16 août, 2016

15 août 2016 à Audresselles: plus religieux, moins folklorique

L.procession vers la plage

Devenue un événement national puisque les journaux d’autres régions l’annoncent, la fête religieuse du 15 août à Audresselles attire désormais des foules venues de partout comme processionnaires ou comme spectateurs.

Dans ses deux homélies à l’église puis depuis le baldaquin qui domine la plage, l’abbé Bizet, curé de la paroisse, a rappelé que la France avait été consacrée à Marie il y a quatre siècles.

Cette année, les Dames de la mer Audresselloises ont été représentées avantageusement par Zoé et Paola, car mieux vaut la qualité que la quantité. Quelques marins-pêcheurs qui portent la statue de la Vierge, se sont fait pousser une grande barbe comme leurs ancêtres du XIXe siècle reproduits sur les statues en terre cuite de Blot. A cette époque en effet, seuls les patrons et les hommes libres avaient le droit de se faire pousser la barbe alors que les employés devaient être glabres.

Quant aux cinq bannières, l’une d’entre elles était portée par Eric d’Audresselles, vêtu de l’habit traditionnel des marins, tandis que des routiers des scouts unitaires de France, venus à l’origine en visiteurs, portaient les quatre autres.

Sur les bateaux de mieux en mieux fleuris et décorés, on reconnaissait la plupart des familles d’Audressellois et bien évidemment l’ « amiral ».

I.procession 1F.Les gardes républicainesH.Les marins-pêcheursG.les gerbes et les bannièresE.les dames de la merD.Les bannièresD.la Vierge et les bannièresA.la procession 2B.l'amiralJ.Sur le flobartK.Terrasse De cap en capC.les bannières sur la plage

Comme d’habitude, Roger Tourret, le maire, et l’abbé Bizet, se sont embarqués sur le bateau de Jean-Jacques Baillet, le dernier pêcheur d’échouage d’Audresselles (les autres ont leur bateau à Boulogne),  pour aller jeter au large une gerbe en mémoire des marins disparus.

La procession était précédée de deux magnifiques amazones à cheval: deux gardes républicaines envoyées spécialement de Vincennes.

Cette année, les gendarmes, venus en plus grands nombre, ont détourné habilement la circulation automobile, pour éviter qu’elle ne suive la procession.

15 août, 2016

15 août 2016: Homélie du père Félix Coulibaly

Classé dans : fêtes,international,religion,socialistes — dompaul @ 10:51

Félix Coulibaly août 2016

Le père Félix Coulibaly, dit « le bon Coulibaly », homme de Foi bien connu des Audressellois et des Ambleteusois, est retourné au Mali depuis quelques temps. Comme il est étiqueté catholique, il lui est plus difficile d’obtenir un visa pour la France que s’il appartenait à une confession plus appréciée du régime socialiste, ennemi déclaré de  la liberté d’expression non strictement contrôlée.

Ceci n’empêche pas que Félix Coulibaly reste présent au milieu de nous grâce à Internet.

Dans la mesure où il n’ y a eu qu’une ordination dans le diocèse d’Arras cette année et qu’il va être de plus en plus difficile de trouver un prêtre blanc (leucoderme) pour desservir la paroisse d’Audresselles, nous pourrons toujours bénéficier de la présence virtuelle du bon Coulibaly.

Voici son homélie du 15 août 2016:

Textes liturgiques : Ap 11, 19a ;12, 1-6a.10ab ; Ps 44 ; 1Co 15, 20-27a ; Lc1, 39-56

  • Bonjour à toutes et à tous !

« Un signe grandiose apparut au ciel : une Femme, ayant le soleil pour manteau, la lune sous ses pieds, et sur la tête une couronne de douze étoiles. » Apocalypse 12, 1

D

ans la première lecture de ce jour ; -un extrait du livre de l’apocalypse -,

Saint Jean, dans sa vision, voit uneFemme couronnée de douze étoiles,

qui après avoir mis au monde un fils qui fut enlevé auprès de Dieu et de son trône,

échappe à son tour au dessein maléfique du Dragon.

Dans sa fuite au désert, elle trouve une place que Dieu lui avait préparée !

  • Brave Femme !

  • Vaillante Femme couronnée de douze étoiles !

  • Femme aux douze étoiles !

  • (Et en ce moment où nous se déroulent les Jeux Olympiques de Rio 2016, nous pouvons dire, « Marie, la Sportive de Dieu, médaillée de 12 étoiles en Or !)

Alors, dans notre célébration de ce matin, permettez-moi de donner un nom à ces douze étoilesen me référant à l’ensemble des textes de la Nouvelle Alliance, pour découvrir la figure de la nouvelle Eve de l’Alliance Nouvelle : Marie ; Elle que Dieu a fait monter dans la gloire du ciel, avec son âme et son corps ;merveilleux couronnement divinque nous célébrons en cette la fête de l’Assomption !

  • Première étoile de Marie : Femme d’écoute et de dialogue : Lc 1, 28-29.

  • Deuxième étoile de Marie : Femme habitée par l’Esprit Saint, Arche de l’Alliance, Temple de l’Esprit Saint :Lc 1, 35

  • Troisième étoile de Marie : Femme de Foi :Lc 1, 37-38

  • Quatrième étoile de Marie : Femme Servante du Seigneur : Lc 1, 38

  • Cinquième étoile de Marie : Femme Eucharistique : Lc 1, 30

  • Sixième étoile de Marie : Femme Missionnaire : Lc 1, 39-40

  • Septième étoile de Marie : Femme Disponible, solidaire et charitable : Lc 1, 56

  • Huitième étoile de Marie : Femme qui sait rendre Grâce à Dieu : Lc 1, 46-55

  • Neuvième étoile de Marie : Femme Éducatrice et Modèle des épouses : Lc 2, 39-40

  • Dixième étoile de Marie : Femme attentive et médiatrice de grâces en faveur des disciples de Son Fils :Jn 2, 1-11

  • Onzième étoile de Marie : Femme d’espérance debout au pied de la croix, avocat des opprimés : Jn 19, 25

  • Douzième étoile de Marie : Femmede Prière, Femme servante de la communion ecclésiale et femme triomphante du Mal : Jn 19, 26-27, Ac 1, 12-14 ; Ap 12, 1-7.

Oui, Marie « brille par chacune de ces douze étoiles ! » ;

Et pour chacune de ces étoiles, on peut faire des commentaires et des commentaires … !!!

  • Dans sa vision, grâce fut accordée à Saint Jean, le disciple bien-aimé, de percevoir cette « magnificence » de Marie ; la Nouvelle Ève : « Un signe grandiose apparut dans le ciel : Une Femme, ayant le soleil pour manteau, la lune sous les pieds, et sur la tête une couronne de douze étoiles » Ap 12, 1

  • Une telle existence, couronnée de ces douze étoiles, mérite bien une première place dans la sphère divine !  Et ceci par le moyen le plus rapide qu’il soit : le T.D.I.I. : « Train à Destination Instantanée et Immédiate !»1 ; moyen affrété par Dieu Lui-même ! A son mort, « Dieu a fait monter jusqu’à la gloire du ciel, avec son âme son corps, Marie, la Vierge immaculée, Mère de Son Fils » (Oraison de la prière d’ouverture). Tel est le sens de la fête que nous célébrons aujourd’hui.

  • En cette fête de l’Assomption, par la puissance de l’Esprit Saint, que grâce nous soit accordée de briller nous aussi à notre tour de quelques unes des douze étoiles de Marie, pour mériter d’être revêtus du manteau de soleil qu’est le Christ Jésus et avoir part à la Gloire des élus de Dieu, à la fin de notre vie terrestre. AMEN.

1 C’est-à-dire : la fusion instantanée et Immédiate du Temps et de l’Espace en une réalité nouvelle, que nous êtres humains, nous ne pouvons ni concevoir et ni modéliser. En effet, c’est une réalité nouvelle qui « dépasse » le temps, mais qui est dans le temps ! Cette une réalité nouvelle qui dépasse l’espace, mais qui est dans l’espace ! C’est cette réalité nouvelle qui est la « Gloire de Dieu », ou la « Gloire du ciel », ou la « vie avec Dieu » où « Marie est montée avec son âme et son corps » selon l’oraison de la prière d’ouverture de la Messe de l’Assomption. Vivant dans cette réalité nouvelle de la « vie avec Dieu », le Ressuscité peut dire à ses disciples dans l’évangile de Saint Matthieu : « Et moi je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde » Mt 28,20b

13 août, 2016

15 août 2016: fête de l’Assomption à Audresselles

Le 15 août, jour de l’Assomption de la Vierge Marie, fête nationale de la France de Louis XIII (1) à Louis XVI,  est restée  la  fête communale d’Audresselles. Depuis quelques années, elle est même précédée du feu d’artifice la veille ou l’avant-veille au soir.

C’est aussi la fête nationale de la Pologne, après la victoire miraculeuse du 15 août 1920 sur l’envahisseur bolchévique idéologiquement athée et la fête nationale de la Corse dont l’hymne commence par « Dio vi salvi Regina ». Les Audressellois ayant de la famille dans ces deux pays se sentent donc doublement concernés.

Même les Mahométans peuvent aussi célébrer cette fête puisque c’est dans la sourate 3 du Coran « la famille d’Imran » qu’apparaît pour la première fois le dogme de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie:

واذ قالتي الماليكه يريامو ان الله اضطفك و طهركو اضطفكي ءالنيساء العلمين

 

Voici le programme:

samedi 13 août vers 22h:  f eu d’artifice sur la plage ;

lundi 15 août:
-14h30 Rassemblement des bateaux à l’église Saint-Jean-Baptiste;
-15h00 messe à l’église et bénédiction des bateaux;
-16h00 procession dans le village et bénédiction du reposoir (statue de la Vierge) au 307 rue Gustave Danquin;
-17h00 homélie sur la plage de l’abbé Pierre Bizet, curé de la paroisse N.D. des Flots, et bénédiction de la mer;
-17h30 Dépôt d’une gerbe en mer par l’abbé Bizet et le maire Roger Tourret sur le doris de Jean-Jacques Baillet, à la mémoire des marins disparus.

(1) choisie pour obtenir la naissance de Dieudonné

6 août, 2016

« Marie Odeville est une malpropre », une affiche sexiste et raciste du conseil général

Organisations sexistesMarie Odeville est une malpropre

A l’ entrée sud d’Audresselles, sur les panneaux publicitaires du conseil général socialiste, une affiche écologiste du ministère (socialiste) de l’environnement et de l’Association des Maires de France est censée inciter les passants à ne pas jeter de récipients usagés dans la Nature.

C’est effectivement une bonne idée sauf que le pourcentage de malotrus  qui jettent leurs canettes de bière et leur verre en carton là où ils se trouvent  reste infime par rapport à l’ensemble de la population sinon, les poubelles seraient vides et les plages de la côte d’Opale ressembleraient à celles de Haïti ou de Rio de Janeiro: des tas d’immondices où grouillent les rats.

Donc cette affiche, qui vient du reste d’être remplacée, ne servait à rien, sauf que le nom de la personne malpropre qui jette ses pots en plastique dans l’herbe est désignée nommément: Marie Odeville. Et c’est là que le choix du concepteur de l’affiche est intéressant.

D’abord c’est un nom de femme qui est stigmatisée, et les femmes ne représentent que 10% des malotrus qui jettent leurs récipients usagés dans la nature alors que les canettes de bière, boisson favorite de l’alcoolique mâle des Hauts de France, constituent les gros bataillons de déchets abandonnés.

Ensuite, elle s’appelle Marie. C’est un nom qu’on ne donne plus que dans des milieux qui ne votent généralement pas  à gauche  et qui reçoivent suffisamment d’éducation pour savoir que les poubelles existent.

Et puis pourquoi Odeville ? C’est un nom de Française de souche et chacun sait que, selon l’imam Mehdi Kabir qui prêche à Villetaneuse avec la bénédiction du gouvernement socialiste, manger du porc transforme en cochon. C’est scientifique !

De plus Odeville est un groupe de musiciens allemands qui se produit aussi aux Etats-Unis. Donc c’est encore mieux.

C’est-à-dire que ce panneau  s’adresse à la tranche de population qui a le moins l’habitude de jeter des détritus dans la nature. Elle ne sert donc strictement pas le but affiché.

En revanche, elle permet à l’exécutif socialiste du conseil départemental et au sbires de Ségolène Royal de se défouler un peu aux dépens d’une catégorie de population qui ne votera jamais pour eux.

3 août, 2016

Jubilé de madame Suzanne Roussel Destivelle, la nouvelle centenaire d’Audresselles

Classé dans : conseil municipal,fêtes,religion — dompaul @ 15:53

Aa1. Suzanne Destivelle et ses petits enfants 2 août 2016

Le  2 août 2016, c’est en l’église Saint-Jean-Baptiste d’Audresselles, entourée des tous ses petits-enfants et de ses arrières-petits-enfants, des amis de la famille et des fidèles paroissiens que madame Suzanne Roussel-Destivelle, a assisté à la messe habituelle du mardi (1), devenue en l’occurrence celle de son jubilé, l’anniversaire de ses cent ans.

Cette messe a été dite par son petit-fils, le père Hyacinthe Destivelle, o.p., official à la section orientale du Conseil (2)  pour la promotion de l’Unité des Chrétiens.

Dans son homélie en corrélation avec l’évangile du jour (3) centrée sur le thème de la Foi, le père Destivelle a rappelé les paroles du pape Jean-Paul II reprenant celle du Seigneur: « N’ayez pas peur ! » . Le père Destivelle a insisté sur ce fait: « le contraire de la Foi, ce n’est pas le doute, mais la Peur ».

Puis il a évoqué la personnalité exceptionnelle de sa grand’mère et lu la bénédiction papale donnée personnellement et nominativement à celle-ci par S.S. le pape François.

Roger Tourret, le maire d’Audresselles, et son épouse Régine, ont ensuite accueilli, dans la mairie, la nouvelle centenaire, sa famille et les participants, dont l’ancien maire-adjoint Edouard Randoux, pour une petite cérémonie festive.

Sur la première photo, madame Roussel-Destivelle apparaît entourée à sa gauche par le père Hyacinthe et à sa droite par Catherine Destivelle, la célèbre grimpeuse alpiniste, ainsi que par ses quatre autres petites-filles et leurs enfants.

Sur la seconde photographie, madame Roussel-Destivelle s’entretient avec madame Tourret.

Notes
(1) Une messe est dite tous les mardis à Audresselles
(2) équivalent d’un ministère au Saint-Siège
(3) Saint Matthieu XIV, 22-36: Pierre descend de la barque et marche sur les eaux pour aller vers Jésus. mais,voyant la force du vent, il a peur et commence à s’enfoncer.

Aa2 Madame Tourret  s'entretenant avec madame Destivelle

31 juillet, 2016

Audresselles: fête culturelle du 2 au 4 septembre 2016

Cette année, du 2 au 4 septembre 2016, le renouveau de la fête culturelle européenne devrait attirer de nombreux artistes européens sur la plage d’Audresselles, capables de concevoir des gravures sur les rochers ou de vastes installations éphémères sur la plage en utilisant le matériel non polluants sur place: galets, bois flottés etc.

On peut encore découvrir, en cherchant bien sur la côte de fer, des glyphes qui ont été réalisés précédemment sur le grès de l’estran. On peut constater aussi l’ampleur des installations des années passées sur les cartes postales en vente chez Stéphane, l’épicerie Vival sur la place du détroit.

 

fichier pdf Fête culturelle 2016

30 juillet, 2016

Un médecin expérimenté pendant les vacances du docteur Machez

Classé dans : medecine — dompaul @ 13:02

Comme tous les ans quand le docteur Paul Machez prend ses vacances, un autre médecin vient le remplacer à Audresselles. Cette année, c’est le docteur Lebec, qui a passé la cinquantaine, qui est venu soigner les Audressellois en son absence.

Si les premiers jours de l’arrivée du nouveau médecin, quelques patients du docteur Machez avaient préféré attendre son retour pour le consulter, la bonne réputation du docteur Lebec a rapidement fait le tour du village et ses visites se sont accrues de façon si rapide que ses journées sont désormais occupées sans interruption.

Le docteur Lebec sera encore à Audresselles en août.

4 juillet, 2016

La fête de la moto à Audresselles

Classé dans : art,conseil municipal,espace public,fêtes,international — dompaul @ 11:54

Bruno et Cyrilleles spectateurs

La fête de la moto 2016 a été particulièrement réussie et le beau temps était de la partie.

Neuf orchestres se sont succédé sur le podium  samedi et dimanche et notamment samedi l’orchestre Sea Side avec la chanteuse Chris et ses musiciens. On a pu aussi admirer les motos et Cyrille, l’organisateur,  peut être satisfait du succès.

Il s’agit d’une fête sponsorisée par plusieurs entreprises et les Audressellois ont pu bénéficier de l’événement sans que le contribuable soit mis à contribution.

Une bonne idée et une belle réalisation. Ce sera sans doute encore mieux l’année prochaine puisque le succès appelle le succès.

Chris et son orchestre

Chris chante(aIls regardent Chrisutres photos suivront)

29 juin, 2016

Grande fête internationale de la motocyclette à Audresselles

Classé dans : conseil municipal,espace public,fêtes,international — dompaul @ 10:24

La fête de la moto était à l’origine une idée de Paul Ellart, le premier adjoint au maire d’Audresselles, dans la droite ligne de la politique de Roger Tourret, de prêter des espaces de fêtes sur la commune, fêtes qui ne coûtent rien au contribuable.

Ce sont les « Opal coast brothers » (les frères de la Côte d’Opale) qui organisent cette manifestation pour la troisième fois à Audresselles avec pour finalité de collecter des fonds pour la recherche sur les maladies orphelines et la dialyse des enfants. La fête a lieu cette année les samedi 2 juillet et dimanche 3 juillet près de la briqueterie à l’entrée sud d’Audresselles.

Dès 2015, l’effet boule de neige a été immédiat. Cette année, un orchestre de variété de qualité va se produire pour l’animer. La venue de motards possesseurs de Harley Davidson et d’engins impressionnants d’autres marques permet aux profanes d’admirer ces belles mécaniques remarquablement entretenues.

24 juin, 2016

Wimereux: il n’ y a plus qu’un opposant dans la municipalité

Classé dans : conseil municipal — dompaul @ 17:28

Francis Ruelle, maire DVD de Wimereux, le docteur au noeud papillon, vient de faire voter à bulletin secret par le conseil municipal  le retrait des délégations à maître Aurélien Portuese, avocat, son ancien adjoint au tourisme.

Le docteur Ruelle a été approuvé publiquement à cent pour cent dans cette démarche par le conseiller socialiste Loïc Cheuva, directeur des associations subventionnées Cré’actif et Habitat actif, et adjoint de Jean-Loup Lesaffre, président DVD  de la Communauté d’agglomération, ainsi que par maître Hervé Krych, avocat et opposant DVD.

Aurélien Portuese  a ainsi obtenu le privilège d’être adoubé seul véritable opposant à l’équipe municipale par l’ensemble du conseil UMPS ou LRPS, si vous préférez.

Et pourtant, il n’est pas FN mais UDI.

Il se refuse à ce qu’on dise qu’il brigue le mandat de maire. Il réprimande même ses amis  quand ils répandent ce bruit car les élections municipales  de 2020, c’est loin.

Et pourtant, des Wimereusiens de plus en plus nombreux considèrent qu’il pourrait constituer une équipe plus dynamique et plus efficace que l’actuelle.
Nombreux sont en particulier les commerçants qui voient en lui quelqu’un de susceptible d’attirer une clientèle de plaisanciers plus nombreuse dans une période où les Anglais habituels risquent de faire défaut. Pour une raison ou une autre, certains commerçants implantés depuis longtemps commencent aussi à se plaindre du comportement sans-gêne de vieux conseillers municipaux qui se croient indéboulonnables.

Rue Carnot, au centre ville, quelques commerçants ne se gênent plus pour affirmer leur soutien à Aurélien Portuese. Et les commerçants ont une langue. Ils se confient lorsqu’ils rencontrent un interlocuteur compréhensif.

Comme Aurélien Portuese  est aussi le seul du conseil municipal à vouloir réellement la restauration du toit de l’église, il risque de polariser sur son nom tous ceux qui se plaignent de la voir se délabrer sans réaction de la municipalité.

12345...54

الرس... |
genie |
45M d'euros |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pour en finir avec l'arme n...
| SABUSHIMIKE Aury Odilon
| la vérité n'existe pas