• Accueil
  • > art
  • > L’enseignement des tableaux de l’église d’Audresselles: temps forts de l’Evangile

1 septembre, 2011

L’enseignement des tableaux de l’église d’Audresselles: temps forts de l’Evangile

Classé dans : art,peinture,religion — dompaul @ 13:09

Parmi les trois tableaux de l’église d’Audresselles, le « baptême du Christ », qui vient d’être restauré, constitue à lui seul toute une partie de l’enseignement de l’église catholique et des églises orthodoxes, coptes et réformées, puisqu’il tente de représenter le Dieu unique en trois personnes, selon l’interprétation de l’évangile (voir Matthieu 3,12), retenue lors du concile de Nicée: « Aussitôt baptisé, Jésus remonta de l’eau; et voici que les cieux s’ouvrirent: il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voici qu’une voix venue des cieux disait: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, qui a toute ma faveur ».

Dans le texte qui va suivre, Dom Paul compare les différentes conceptions de la nature du Dieu Unique et de l’Homme selon les Chrétiens et les Juifs.

La Trinité

 « Dieu dit: « Faisons l’Homme à notre image, comme notre ressemblance…Dieu créa l’Homme à son image, à l’image de Dieu il le créa, homme et femme il les créa. » (Genèse, I, 26-27, IX,6). 

Epiphanie progressive de Yahvé Dieu. 

Pour les croyants, Juifs, Chrétiens et Mahométans -en effet Mahomet précise qu’il vient pour confirmer le Pentateuque ( Cor.III, 2 et 44)-, ces premiers versets de la Genèse s’imposent comme un postulat:  l’être humain est à l’image de Dieu

Dans les religions polythéïstes, et notamment gréco-romaine, les dieux ressemblent à l’être humain, avec les mêmes désirs et les mêmes passions. Les dieux grecs sont égoïstes, malfaisants, vindicatifs, infantiles et cruels, de façon exacerbée en raison de leur toute-puissance et de leur immortalité. Selon les poètes-théologiens grecs (Hésiode, Homère, Euripide, Sophocle, Aristophane), les immortels ne pensent qu’à copuler avec tout ce qui bouge pour obtenir des organismes génétiquement modifiés tels que la Chimère, Silène, le cyclope, Typhon, Cerbère, l’hydre de Lerne, le Minotaure, sans apporter d’amélioration dans un monde où l’idée de progrès est absente. 

Dans le Pentateuque, Yahveh éprouve des sentiments humains: il se repent et s’afflige (Gen.II, 6), il « s’enflamme de colère »(Nb. XII,9), il est jaloux ( Deut.VI,13), il apparaît même à Abraham sous la forme de trois hommes au chêne de Mambré (Gen.XVIII). Il apparaît comme semblable à l’Homme mais par un retournement de proposition, le Livre saint dit que c’est l’Homme qui est semblable à Dieu. Semblable et non identique: les « sentiments » de Dieu sont nobles et justifiés. Il apparaît sous la forme de trois Hommes à Abraham qui le reconnaît et l’appelle « Monseigneur » et non « Messeigneurs », mais aussi sous la forme d’un être qui lutte toute la nuit avec Jacob au gué de Yabboq et qui n’arrive à le vaincre que par un coup bas (Gen. XXXII,22). Quand il n’apparaît pas visuellement sous forme humaine, il fait entendre le son de sa voix à Adam, à Noé, aux patriarches, à Moïse, aux prophètes. Il prend une apparence accessible aux deux principaux sens de l’Homme: l’ouïe et la vue. Il manifeste aussi des sentiments compréhensibles pour l’Homme. Mais est-ce Dieu qui s’ »anthropomorphise » ou l’Homme qui éprouve des sentiments semblables à ceux de Dieu ? 

Les livres historiques et prophétiques de l’Ancien Testament montrent Dieu se révélant progressivement à l’homme au fur et à mesure que ce dernier quitte sa nature primitive. D’abord dieu d’Abraham, il devient dieu de son fils puis de ses descendants, puis du peuple qui descend de lui:Israel. Les peuples qui occupent Canaan, Yahvé Dieu les destine au génocide par le fer et le feu pour laisser la place à Israel: point d’alliance, de mariage avec eux mais l’anathème (Dt.VII, 1 à 6). Ce n’est que dans le malheur de l’exode qu’Israel prend véritablement conscience que Yahvé est le Dieu unique de l’Univers  

Enfin, le Christianisme montre Dieu qui s’incarne pour sauver l’Humanité entière parce qu’il a pitié de l’Homme (l’être humain) et veut lui permettre de « revenir des ténèbres vers la Lumière et de Satan à Dieu« (Actes, XXVI,17), pour qu’il redevienne à son image. 

Les personnes de Dieu et de l’Homme 

Au chêne de Mambré et lors du baptême de Jésus, Dieu apparaît simultanément sous trois formes, et dans cette seconde circonstance sous deux formes visibles et une voix  (Mat.III,16,17;Mc. I, 9-11;Lc IV, 1-13 ). Jésus Homme reste Dieu comme l’Esprit et comme le Père. L’Homme, fait à l’image de Dieu, comporte donc en lui le même caractère trine. C’est sous l’influence de Platon qui avait théorisé le caractère binaire de l’Homme (l’âme -psychi-et le corps -soma-), avec une âme qui migre d’un corps à l’autre et souvent vers un corps d’animal (aigle, lion, porc etc.), que l’Eglise médiévale a établi le concept de l’âme indépendante du corps. 

 Mais en fait, la nature invisible de l’Homme, image de Bieu, est révélée par le Livre de la Splendeur, le Zohar, écrit par des Juifs cabbalistes: l’Homme est trine et son être invisible comporte ce qui fait de lui un être vivant qu’on appellera sa pensée, inhérente à son corps, le « nephesh », puis vient son esprit « rouach » ou en grec « pneuma« , enfin le « neshama » ou « psychi » qui entre en union fusionnelle avec Dieu. 

Le paradoxe  et ses raisons     

Il est donc paradoxal que les églises chrétiennes qui croient en un Dieu trine et en la ressemblance de l’Homme avec Dieu n’aient pas adopté dans leur dogmes les concepts du Zohar et s’en tiennent à un  concept platonicien complètement étranger au Judaïsme et au Christianisme, et que les Juifs, qui ont découvert la vraie nature de la partie immatérielle de l’être humain, refusent d’accepter la triple personnalité de Dieu, dont l’Homme est l’image. 

Ils sera très difficile aux  hiérarchies ecclésiastiques de confronter et de faire fusionner des dogmes et des concepts complémentaires des deux religions, mais ne serait-il pas logique, pour les Croyants, de professer que le Dieu unique est trine comme eux-mêmes,  puisqu’ils ont été créés à sa ressemblance. 

Laisser un commentaire

الرس... |
genie |
45M d'euros |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pour en finir avec l'arme n...
| SABUSHIMIKE Aury Odilon
| la vérité n'existe pas