21 avril, 2012

Voter Hollande ou Sarkozy, c’est toujours voter Al Thani

Classé dans : international,politique,religion,socialistes,Syrie — dompaul @ 18:59

A l’instigation d’Hamad ben Khalifa Al Thani, l’émir absolu  du Qatar wahabite, Nicolas Sarkozy s’est engagé dans une guerre en Libye pour chasser Kadhafi avec le résultat d’y ‘implanter l’anarchie dont profitent les groupes terroristes se réclamant de l’Islam pour prendre le contrôle du Sahara. Maintenant, Sarkozy  se pose à l’ONU en champion des groupes armés soutenus par le Qatar wahabite pour renverser Bachar Al Assad dont la famille avait jusqu’ici su protéger les droits civils des minorités chiite, alaouite, catholique et orthodoxe.

Voter Hollande ou Sarkozy, c'est toujours voter Al Thani dans international combattant-rebelle-en-Syrie-photoAP-Rodrigo-abd-137x300

Ceci n’a rien de surprenant dans la mesure où, grâce à Sarkozy qui a abandonné à l’émir du Qatar des parts de plus en plus importantes dans   la fourniture de l’eau que boivent les Audressellois, de l’électricité qui fait fonctionner leur chauffage et leur cuisinière, de l’essence qu’ils utilisent pour rouler en voiture et de  la fabrication des avions qui volent au-dessus de leur tête, sans oublier les tapeurs de ballon qui s’agitent sur leur écran de télévision et appartiennent aussi à l’émir. Même la formation des magistrats et des militaires français est  financée par le même émir qui reçoit ou a reçu somptueusement tout un défilé d’hôtes de l’UMP aussi bien que du PS: Nicolas Sarkozy, Rachida Dati, Jean-Louis Debré, Gérard Larcher, Frédéric Mitterand, Dominique de Villepin, Philippe Douste Blazy, Fadela Amara, Hervé Morin, Jean-Pierre Chevènement, Jack Lang, Bertrand Delanoë, Ségolène Royal et bien d’autres encore.

En échange de son aide, Sarkozy a accepté de faire la guerre pour lui et il est évident qu’ayant investi des sommes énormes dans les entreprises du CAC 40, l’émir ne va pas laisser faire n’importe quoi à son successeur.

                                                                                                      Combattant d’origine   indéterminée   venu soutenir les rebelles en Syrie                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             

Nicolas-et-la-femme-de-lémir-300x246 dans politique

    L’émir, le président et l’épouse de l’émir

Dernière nouvelle: François Hollande veut poursuivre la même politique étrangère que Nicolas Sarkozy au Moyen-Orient. Donc, demain, lors du vote, que ce soit le nom de Sarkozy ou celui de Hollande, de toutes façons leurs électeurs vont voter pour l’émir Hamad ben Khalifa Al Thani.

Il n’y a que le couple de candidats d’importance qui n’est pas d’accord pour favoriser l’ installation au pouvoir en Syrie des fanatique sunnites : Jean-Luc et Marine Mélanchon Le Pen.

Hamad ben Khalifa Al Thani a oublié d’inviter ce couple  à passer des vacances ensoleillées dans son émirat de rêve où les domestiques mis à la disposition des invités ont deux droits: travailler et se taire même si leur patron oublie de les payer. L’émir a surtout oublié de financer la campagne électorale de Marine et de Jean-Luc.

Une réponse à “Voter Hollande ou Sarkozy, c’est toujours voter Al Thani”

  1. missnour dit :

    même salopard

Laisser un commentaire

politiquementelles |
Verité sans masque |
Nadine Rivet, élue démocrat... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | les acteurs de l'essonne
| palistro
| MRC 22