• Accueil
  • > international
  • > Les « gays » vont bientôt s’autoficher en se « mariant », surtout pour le pire.

15 octobre, 2012

Les « gays » vont bientôt s’autoficher en se « mariant », surtout pour le pire.

Classé dans : international,medecine,religion — dompaul @ 18:55

Le fichage traditionnel des homosexuels par la police, au cas où…

Dans le Berlin et le Paris du début de l’entre-deux-guerres, les homosexuels ont commencé à s’afficher, notamment dans le milieu du cinéma. Néanmoins, ils n’étaient enregistrés en tant que tels que sur des fiches de police s’ils étaient soupçonnés d’avoir un lien avec des personnes transgressant la loi.

Lorsque Hitler est arrivé au pouvoir, les homosexuels qui n’ont pas compris qu’il était mauvais pour leur santé de rester en Allemagne, ont fini dans un camp de concentration. Le fichage des homosexuels présumés a encore duré longtemps puisque, pendant la guerre froide, cette particularité, alors considérée comme honteuse, continuait à  être utilisée comme moyen de chantage et de contrainte par toutes sortes d’organisations clandestines ou secrètes.

Jusqu’à la fin des années quatre-vingts, être soupçonné d’homosexualité restait peu indiqué pour faire de la politique (sauf exception) et complètement rédhibitoire pour devenir militaire d’active ou fonctionnaire dans les services de sécurité des pays de l’OTAN ou du Pacte de Varsovie. Dans la fonction publique, le quai d’Orsay et les organisations homologues étrangères constituaient le seul havre de paix pour les invertis. C’était même un atout de négociation pour les gays des deux blocs quand ils nouaient des relations intimes avec les gays du camp adverse.

A l’époque où l’Allemagne se préparait à envahir la France, les diplomates homosexuels des deux pays continuaient à entretenir des relations plus qu’amicale en Grèce et dans les autres pays non-belligérants car, selon Roger Peyrefitte, ils avaient le sentiment d’appartenir à une patrie située au-dessus des autres: la « patrie morale ». C’es ce que l’on appelle aujourd’hui une « pénétration ».

Aujourd’hui, le gouvernement s’apprête à voter une loi autorisant le mariage gay pour tous ceux qui le désirent.

Les gays vont s’enregistrer eux-mêmes

Donc, comme pour le Pacs, les gays vont aller s’enregistrer eux-mêmes sur les registres ad hoc. Mais il y a une différence,  car les registres du Pacs ne sont pas aisément  accessibles au public: il faut soudoyer un fonctionnaire de la préfecture pour se les procurer .

En revanche, imaginons que la loi sur le mariage des homos passe en 2012 ou en 2013. Des couples de gays vont se précipiter pour se « marier » et il n’est pas exclu que quelques uns viennent exiger de se marier à Audresselles. Tous ceux qui iront ensuite consulter les registres d’état-civil qui sont librement accessibles à n’importe qui, pourront constater que M. Susbeat et M. Tasskrout sont officiellement homosexuels. Les homosexuels n’ont toujours représenté  que 3% de la population même s’ils sont dix fois  plus nombreux dans les médias.

Non seulement, ils vont faciliter le travail de la police mais aussi celui des cellules spécialisées des organisations extrémistes ou terroristes dont la « chasse au pédé » constitue l’une des bases idéologiques.

Imaginons maintenant qu’ au cours de la vie de ces deux hommes après leur « mariage », survienne une crise majeure  en Europe aboutissant à la prise de pouvoir par des sectaires politiques ou religieux et à la mise en place d’une dictature totalitaire correspondant momentanément au voeu de la majorité de la population. C’est possible quand on songe à tous le bouleversements qui ont eu lieu récemment pendant la durée d’une vie humaine.

Avant les minorités ethniques et religieuses, les dictatures totalitaires ont presque  toujours eu l’éradication de l’ homosexualité -donc des homosexuels – dans leur programme car ils constituent les meilleurs boucs émissaires: songeons prioritairement à Hitler et même à Staline.  Actuellement encore, la loi prévoit leur castration en Iran et leur lapidation dans la plupart des pays où l’Islam sunnite est majoritaire.

Marqués au fer rouge alors que personne ne les y oblige

Mais les « gays » (à distinguer des homosexuels discrets) sont si aveuglément arrogants qu’ils ne se rendent pas compte qu’en se « mariant » officiellement avec une personne de leur sexe, ils se marquent eux- mêmes au fer rouge jusqu’à leur mort. C’est pire même que le fer rouge, même si c’est indolore, puisque  les actes d’état-civil sont indéfiniment accessibles sur internet dans le monde entier.

Dès leur « mariage », ils s’interdisent déjà d’aller dans les pays où l’homosexualité est prohibée et qui sont de plus en plus nombreux (1): ils ne pourront jamais y aller sans risque spécifique même si une nécessité impérative -professionnelle ou non – les y oblige. A tout moment, s’ils s’y rendent,  même en simple transit sur un aéroport, ils pourront s’attendre à y être arrêtés comme officiellement « infâmes » et subir le traitement défini par la loi locale, et il ne pourront pas protester de leur « innocence » puisqu’ils auront fait volontairement la démarche de s’enregistrer alors que personne ne leur demandait rien.

(1) L’homosexualité est réprimée par la peine de mort en Mauritanie, en Arabie Saoudite, en Somalie, en Afghanistan, au Burkina et au Soudan, par la perpétuité au Pakistan, au Bengla-Desh  et au Ruanda, et par une peine de longue durée dans tous les pays du Maghreb et du Machrek, en particulier ceux où a eu lieu le « printemps arabe », au Qatar, à Barhein, dans les Emirats arabes unis, en Ethiopie, en Zambie, au Zimbabwé, en Tanzanie, au Kenya, en Angola, au Botswana, au Nigéria, en Côte d’Ivoire, en Guinée, au Sénégal, à Bélize, au Guyana, à Trinidad, aux Comores, à l’île Maurice, en Birmanie, en Malaisie  etc.

Voir la carte sur  le site: Répression homosexuelle dans le monde

www.astrium.com/repression-homosexuelle-dans-le monde
voir aussi l’article de la Voix du Nord ( Accueil – La Voix du Nordédition de Boulogne sur Mer page 12 (du dimanche 21 octobre 2012 « Pour ou contre le mariage pour tous » par Frédéric Vaillant).
L’élu centriste de Boulogne Grégory Suslamarre, qui se présente comme homosexuel, y soutient la légalisation du mariage gay qu’il souhaite appeller « union républicaine ». Pasquier Cognacq, père de famille nombreuse et catholique pratiquant s’y inquiète de ses conséquences sur les droits des enfants, si l’adoption par des gays s’ensuit.
 La Voix du Nord  complète cet article en énumérant les pays où le mariage gay est prévu dans la loi. Si l’on déduit des deux ensembles présentés dans « Audresselles.at » et « la Voix du Nord » de l’ensemble des états existants, on peut déterminer le nom des pays où l’homosexualité n’est pas réprimée et où le mariage gay n’est pas légalisé.
Lors des émeutes en Indonésie consécutives à la parution des caricatures de Mahomet dans un journal du Danemark en 2006, des citoyens de ce pays venus en couple gay y passer des vacances ont été particulièrement molestés par les manifestants mais surtout par la police.  Ils n’ont pas porté plainte. Aucune des parties en cause n’ayant intérêt à ébruiter cette affaire, elle n’a pas retenu l’attention des medias.

3 réponses à “Les « gays » vont bientôt s’autoficher en se « mariant », surtout pour le pire.”

  1. joe triviani dit :

    M. Susbeat et M. Tasskrout

    si ça c’est pas de l’homophobie…. (mr suce bite)!!!
    bravo encore une belle preuve de tolérance. je vais transmettre à qui de droit l’adresse de ce « blog ».

  2. dompaul dit :

    Merci de votre participation.

  3. La loi sur le mariage « pour tous » pas encore votée et bientôt abrogée · Audresselles.at dit :

    [...] faisait discrètement sa petite affaire dans  on coin, sans déranger personne. Lire aussi:Les « gays » vont bientôt s’autoficher en se « mariant », surtout pour le pire. Comments [...]

Laisser un commentaire

الرس... |
genie |
45M d'euros |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pour en finir avec l'arme n...
| SABUSHIMIKE Aury Odilon
| la vérité n'existe pas