• Accueil
  • > art
  • > P’tit Quinquin: les Chrétiens blancs sont des porcs

27 septembre, 2014

P’tit Quinquin: les Chrétiens blancs sont des porcs

Classé dans : art,religion — dompaul @ 15:43

Le dernier épisode de la seconde partie du téléfilm « P’tit Quinquin », s’ achève sur le suicide du personnage du jeune  Mohamed, appelé le « sale négro » ou « le macaque » par les locaux blancs, le meurtre de la cheftaine des majorettes, dont le corps nu censé être un cadavre, est longuement filmé, de face, accroché à une casemate sur la plage de la Vierge. Enfin, la caméra s’attarde très longtemps sur le visage maquillé et qui se veut triste du personnage de  la jeune Terrier, la chanteuse du karaoké, qui flirtait avec Mohamed. Puis on la voit  marcher avec des talons hauts, claudiquant sur les pavés de la ferme de Zuphen pour aller s’accroupir et caresser l’un des porcs roses et tout propres qui se trouvent là, immobiles. Fin de la scène.

On apprendra peu avant la fin du film que ces pacifiques gorets roses l’ont mangée. Le personnage de sa petite soeur lâche alors une petite larme en gros plan et P’tit Quinquin la console en la papouillant. On apprend aussi le meurtre du fermier qu’on a vu précédemment patauger dans le fumier de son étable.

Et toujours l’ handicapé qui joue le rôle de l’oncle de P’tit Quinquin apparaît, incapable de contrôler ses mouvements. De nouveau, on le voit choir involontairement dans la boue.

Le visage aux yeux globuleux et pleins de tics du « commandant » de police ou de gendarmerie -on ne sait pas bien- apparaît à chaque moment en gros plan pour commenter: le cadavre de la majorette ressemble aux modèles féminins de Rubens, et cette succession de meurtre devient selon lui l’oeuvre du Diable. Quand le « commandant » prononce cette phrase, la caméra fait un gros plan sur les yeux bleus de l’oncle de P’tit Quinquin, complètement ahuri.

Dans ce téléfilm apparemment sans queue ni tête, il y a quelques messages subliminaux destinés à complaire à un public branché: les seuls personnages un peu sympathiques sont Mohamed et sa copine blanche, censée avoir été dévorée par les porcs.
La peau de ces porcs roses a la même couleur que celle des fidèles qui assistent à la messe d’enterrement et leurs jambons le même aspect que ceux des majorettes.

Il est fortement suggéré que le Diable à l’origine des meurtres en série, appartient à la population d’handicapés mentaux de type nordique abondamment utilisée pour figurer dans le film.
Comme ce sont des adultes protégés (sous tutelle), la question qu’on peut poser est: combien ces malheureux ont-ils été payés pour figurer dans ce film et à qui a été versé leur cachet ?
La dernière scène montre le « commandant » s’éloigner en disant: « Je rigole, je rigole ».
Une bonne conclusion.
Bruno Dumont peut en effet rigoler. Il s’est bien payé la tête de ceux qu’il a entraînés dans cette galère en les appâtant avec quelques billets.
Les droits sur la série auraient été vendus en Espagne et aux Etats-Unis.

2 réponses à “P’tit Quinquin: les Chrétiens blancs sont des porcs”

  1. Marie-Jeanne dit :

    Je n’ai pas voulu regarder les 2 derniers épisodes et le résumé, que j’en lis ici, me conforte dans mon jugement. Mais il parait qu’on n’a rien compris, qu’on n’est pas des intellectuels.
    Je croyais qu’on ne pouvait pas se moquer des handicapés. N’y aura-t-il pas une ligue de défense pour s’insurger ? Il est vrai que tout le monde n’a pas été attiré par le titre et que ce sont surtout les gens du Nord qui ont regardé la série. Alors, précisément, ils devraient réagir, car ils sont bafoués.

  2. Sophie dit :

    bonjour, la critique est bien rédigée. Je découvre la série et je n’ai pas du tout le même ressenti ; c’est très humain, il y a beaucoup d’attachement et je n’ai pas l’impression qu’il faut être intellectuel pour apprécier. C’est authentique, ça me rappelle des souvenirs et il y a une grand souffle de vérité loin des idioties ou tout le monde est beau, sans défaut, où il faut être tous pareil
    Heureusement qu’il y a encore des réalisateurs comme Dumont pour prendre le risque de la vérité

Laisser un commentaire

الرس... |
genie |
45M d'euros |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pour en finir avec l'arme n...
| SABUSHIMIKE Aury Odilon
| la vérité n'existe pas