2 mars, 2015

Wissant: les envahisseurs sont déjà là

Classé dans : écologie,phoques,politique,Wissant — dompaul @ 18:37

Lors de la guerre civile yougoslave qui a abouti à la partition entre Croatie, Serbie et Bosnie, des tirs de fusils et de pistolets mitrailleurs résonnaient sans cesse le long des rives de la Save et du Danube. Ces tirs étaient censés être échangés de chaque côté de la nouvelle frontière « naturelle » entre les frères ennemis qui, auparavant, chassaient et pêchaient ensemble en pestant contre les cormorans, protégés sous la pression des écologistes allemands.

Au lieu de s’entretuer pour faire plaisir aux Américains qui avaient en préparation les accords de Dayton, les ex-Yougoslaves ont profité de la situation de guerre pour mitrailler les cormorans.

Ce n’est pas possible de faire la même opération dans la terre des deux caps, et les cormorans, espèce invasive, sont en train de se multiplier de façon exponentielle avec pour site de reproduction principal les étangs dits « du fonds du phare », situés à l’emplacement des anciennes gravières entre le mont de Bourg et Wissant, zone protégée.

Ils sont plus d’un millier en train de coloniser tout le tour du lac en faisant disparaître tous les poissons qui s’y trouvent après avoir stérilisé la rivière. Les arbres en bordure du lac sont déjà blancs et progressivement le guano recouvre ceux qui sont derrière eux, avec l’accroissement du nombre de cormorans.

Aucun rapace prédateur de cette espèce n’apparaît dans le ciel et, comme il est actuellement plus grave de tuer un cormoran, même pour nourrir les migrants, que de blesser une vieille pour lui voler son sac à main, l’espèce va continuer son invasion.

1er mars 2015 Wissant, les cormorans de l'étang du fonds du phare

4 réponses à “Wissant: les envahisseurs sont déjà là”

  1. flipper dit :

    autant de conneries dans un article me laisse pantois….
    s’il n’y a plus de poissons dans le lac, ils mangent quoi? ils vont au macdo?
    Agissons comme vous le préconisez : flinguons les phoques, les cormorans, les requins, les marsouins et toutes les autres espèces présentes autrefois et qui re-colonisent nos côtes, on pourra dormir tranquille. Nous seront ainsi débarrassé de ces terribles monstres rodant au large de nos côtes!

  2. écoleau dit :

    Les étangs de Wissant servent plutôt de lieu de nidification. Il y a beaucoup de cormorans à ventre blanc à cet endroit: des jeunes de moins d’un an.
    Le problème n’est pas qu’il y ait des cormorans et des phoques sur la côte d’opale, mais qu’il y en ait trop par rapport aux autres espèces qui, elles , comme le colvert, sont chassées. Leurs prédateurs naturels (faucons, buses, aigles) ne sont pas réintroduits et quand des faucons apparaissent, ils sont capturés pour être vendus dans les émirats.
    On se pose la question des raisons de cette discrimination entre espèces chassées et espèces protégées.
    La réponse est déjà dans le fait que les cormorans n’intéressent pas le puissant lobby des chasseurs. Personne n’a envie de manger du cormoran.
    En revanche, depuis 1981, on a créé des centaines d’ associations parasites dites de protection des animaux comportant de nombreux permanents qui vivent de subventions issues des impôts, se fatiguent peu et votent pour ceux qui les distribuent.
    Flipper appartient sans doute à cette catégorie de fainéants.

    Il en résulte une prolifération galopantes d’ espèces complètement inutiles et même nuisibles (les phoques contaminent la mer et les poissons avec leurs déjections). Elles ne causent la ruine que d’une petite partie de la population: les artisans pêcheurs professionnels, qui n’intéressent les gouvernement que lorsqu’ils se livrent à des actions collectives violentes.

  3. flipper dit :

    votre pseudo vous va si mal…… La ruine des artisans pécheurs professionnels n’est pas due à la présence des phoques mais plutôt à la surpêche. pour les pseudo maladie véhiculées par les phoques , ce n’est que balivernes.
    Le phoque est une espèce inutile et nuisible? j’en connais d’autre…
    et non pas du tout je ne fais partie d’aucune association, mais j’aime observer la nature reprenant ses droit sur nos côtes.
    Quand à votre phrasé et vos propos, ils ressemblent étrangement à ceux de l’auteur de ce blog…

  4. dompaul dit :

    Voir sur le ver du phoque (nématode aux mêmes effets sur l’homme que l’ascaris du cheval):Pseudoterranova decipiens — Wikipédia, et:Présence de vers de phoque dans le poisson – Aliments …
    http://www.inspection.gc.ca/…pour…/vers…phoque/…/1332272603915

    Effectivement, Ecoleau semble partager l’avis de l’auteur de l’article. Ce doit être l’un de ses adeptes. Il devrait aussi rédiger des articles qui seraient publiés.

Laisser un commentaire

الرس... |
genie |
45M d'euros |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pour en finir avec l'arme n...
| SABUSHIMIKE Aury Odilon
| la vérité n'existe pas