25 janvier, 2016

Les Républicains (ex-UMP) sur la côte d’Opale: les candidats du 30 janvier

Classé dans : conseil municipal,politique,socialistes,Wissant — dompaul @ 10:33

Les vieux routiers de la politique ont du souci à se faire. On sait déjà  que beaucoup de jeunes à qui ils n’ont pas voulu laisser l’un de leur mandat partent au Front National. Dans les partis de gauche, les caciques  se croient bien protégés pour l’instant en verrouillant leur place d’élu, du moins jusqu’aux élections présidentialo-législatives de 2017.

Mais chez « les Républicains » (ex-UMP), la guerre des clans fait rage et l’anarchie s’installe officiellement puisqu’ Alain Juppé a déjà annoncé qu’il se présenterait de toutes façons si Sarkozy était choisi par les militants.
Afin de clarifier la situation, les sages favorables à la grande coalition UMPS, une raffarinade destinée à contrer le Front National, ont obtenu la tenue rapide d’une élection  des représentants du parti « les Républicains » avant que Sarkozy n’ait tout noyauté.

Samedi 30 janvier à Louches (Pas-de-Calais), « les Républicains » encartés avant le 31 décembre 2015 vont venir élire leurs représentants régionaux.

Il y a trois élections simultanées et trois élus dans les communes de la communauté de communes de la Terre des deux caps vont se présenter:
- Mélanie Belart, d’abord, 22 ans, en cours d’ études d’expertise comptable, conseiller municipal d’Ambleteuse sur la liste du maire Arnaud Lelièvre du Broeuille (Les Républicains). Elle est blonde aux yeux bleus et célibataire. Les membres de sa famille proche, favorablement connue de la population, habitent Ambleteuse et Audresselles. Elle est candidate au conseil national de « Les Républicains » (le parlement de cette formation) pour la sixième circonscription du Pas-de-Calais).

-Jean Mouchon, conseiller municipal d’Hervelinghen, 59 ans, actuellement employé à la Boucherie sur la place centrale de Marquise, père de trois enfants et grand-père de plusieurs petits-enfants. Il est candidat pour devenir l’un des quatorze membres du comité de circonscription.

-Pierre-Edouard Davies, 26 ans, titulaire d’un master de Droit, président du club de sport et conseiller municipal de Wissant. Sa famille est favorablement connue des Wissantais, des habitants d’Audinghen et des communes proches où elle recrute ses employés.
Il a déjà donné une interview à Audresselles.at: cliquer sur Wissant: y aura-t-il bientôt un nouveau maire dynamique et avisé ?Pierre-Edouard Davies

Pierre-Edouard Davies se présente maintenant pour être délégué du comité de circonscription, poste-clef pour être désigné comme futur candidat à la députation en 2017.  Il s’estime en effet plus à même de gagner cette élection contre Brigitte Bourguignon (PS) que Frédéric Wacheux. Ce dernier a en effet été battu à deux reprises par Jack Lang puis par Brigitte Bourguignon.

Son poste d’inspecteur général de l’Education Nationale handicape en effet  Frédéric Wacheux dans la mesure où son devoir de réserve lui interdit toute critique de l’action du gouvernement.

19.F. Wacheux, H. Poher et Marc Sarpaux

La meilleure solution pour Frédéric serait la réalisation de la fusion LR-PS, la fameuse UMPS voulue par Valls, Juppé, Bayrou et les autres (contre le Front National), dans la mesure toutefois où il parviendrait à convaincre les ministres dont il est le collaborateur, que le parti socialiste doit lui donner son investiture plutôt qu’à Brigitte. Pour Frédéric Wacheux, en effet, l’ennemi c’est le Front National.

Reste que son concurrent, Pierre-Edouard, a actuellement toutes les cartes en main pour réussir le concours de l’ENA.  Entrer dans l’arène électorale l’année où il peut se présenter au concours, ne risque-il pas  de lui faire oublier la perspective d’une carrière de haut fonctionnaire ?

Voir aussi:Frédéric Wacheux encourage les jeunes talents …

 

,

Laisser un commentaire

الرس... |
genie |
45M d'euros |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pour en finir avec l'arme n...
| SABUSHIMIKE Aury Odilon
| la vérité n'existe pas