27 janvier, 2017

Benoît Hamon, bientôt investi par le Parti Socialiste

Classé dans : socialistes — dompaul @ 12:03

Pendant que Manuel Valls était occupé par ses activités de Premier ministre  et apparaissait en pleine lumière à l’Assemblée, fronçant les sourcils, roulant des yeux, agitant les bras avec une conviction toute méditerranéenne pour terrasser l’adversaire immonde, dans les coulisses, tel un furet caché dans l’herbe rouge, Benoît Hamon a placé discrètement ses partisans aux postes-clefs du Parti.

Il a bien assimilé la leçon des groupuscules extrémistes qui se sont infiltrés dans les grandes formations pour en prendre le contrôle.

C’est la stratégie de l’ »entrisme », expérimentée par les Trotskistes.

Pour ces personnages, la révolution justifie les moyens et le trucage des élections n’est qu’un de ces moyens parmi les autres.

Les braves militants socialistes de base n’ont pas encore compris que le comptage officiel des voix effectué à Paris par les amis de Benoît Hamon n’avait rien à voir avec la réalité du terrain. Il suffit, sur le papier, d’ajouter trois mille voix ici, d’en supprimer deux mille ailleurs et le tour est joué puisque les vérificateurs sont aussi des partisans de Hamon Râ.

La justice ne peut avoir son mot à dire dans ces tours de passe-passe puisqu’il s’agit d’un scrutin privé sans implications financières.

Dans cette perspective, trente huit députées socialistes, investies par le parti pour les futures législatives, ont déjà prévu de soutenir Emmanuel Macron, au charme duquel elles sont plus sensibles qu’à celui du petit homme au nez courbé et aux yeux ronds et noirs comme des boutons de culotte.

Même si, par un miracle aussi probable que le fut la guérison de Marie Lebranchu, Manuel Valls était désigné comme candidat officiel du Parti, celui-ci est tellement divisé qu’il va exploser comme une étoile en fin de vie.

Benoît Hamon ne se fait pas d’illusion sur ses chances d’être élu président de la République mais sa désignation comme candidat officiel du parti va lui permettre d’en revendiquer la direction même si, après l’explosion de la géante rouge, il ne reste plus qu’une naine blanche.

Les extrémistes se sont toujours sentis plus à l’aise dans une secte où ils peuvent tout contrôler que dans une grande formation aux multiples courants.

Laisser un commentaire

الرس... |
genie |
45M d'euros |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pour en finir avec l'arme n...
| SABUSHIMIKE Aury Odilon
| la vérité n'existe pas