16 janvier, 2018

Audresselles: l’opposition officielle entre dans le conseil municipal

Classé dans : conseil municipal — dompaul @ 23:55

A l’occasion  des élections partielles municipales du 14 janvier 2018, les cinq candidats de la liste Cap Audresselles, battus en 2014, ont tous été élus conseillers municipaux en remplacement des démissionnaires. Aucun candidat de la liste « Audresselles d’abord », celle qui a été proposée par le maire,   ne fera partie du conseil pour ces trois années qui restent avant les prochaines élections.

Quelles conclusions titrer de ce  retournement ? Est-ce à dire que l’électorat est inconstant et change brusquement d’opinion ?

A l’actif des nouveaux élus, on a pu remarquer qu’ils ont su tirer les leçons de leur précédent échec. Depuis trois ans, Graziella Lefilliâtre, qui fait partie d’une famille déjà implantée à Audresselles avant la guerre de cent ans, et Rauti Chikaoui se sont impliqués particulièrement, à travers l’association des Margats, dans la vie de l’école communale et ont utilisé à bon escient les subventions données par le maire pour apporter des distractions à Noël 2017, notamment le remarquable spectacle d’une jolie illusionniste, accessible à tout public.

Autre idée intelligente: Juste avant les élections, Graziella Lefilliâtre a organisé une journée à Londres en louant deux autocars pour y transporter les Audressellois. Plus de cent Audressellois se sont portés candidats pour le voyage et il a fallu refuser du monde alors qu’il fallait payer trente cinq euro par personne.

Les intellectuels de l’équipe, à commencer par Olivier Hugon, ont de leur côté entretenu le blog « Cap Audresselles », relatant dans le détail les réunions du conseil municipal. Chaque article présente d’abord les faits de façon objective puis l’ avis de ses auteurs. Pour ce faire, il a fallu qu’ils s’astreignent à se rendre à toutes les réunions du conseil.

En face, la liste soutenue par le maire n’a été rendue publique que dans les deux semaines précédant le scrutin et a été constituée de personnes compétentes mais moins connues des Audressellois de souche.

Dans ces conditions, le programme proprement dit des nouveaux élus, qui pourrait se résumer à « fêtes et logements sociaux », est passé au second plan pour ceux des plaisanciers millionnaires qui se sont déplacés pour voter contre la liste présentée par Roger Tourret, seulement parce qu’ils avaient un compte personnel à régler avec lui (pour la plupart des querelles de voisinage où le maire était resté neutre au lieu de leur donner raison).

Néanmoins, si l’on compte le nombre de voix obtenues par les nouveaux élus par rapport au nombre de celles qu’ils ont obtenues en 2014, on s’aperçoit que Rauti Chikaoui a obtenu vingt six voix en plus soit 260 voix, Franck Ternisien seize voix en plus (256 voix), Graziella quinze voix en plus ( 254 voix), Olivier Hugon cinq (252 voix) et Antoine Benoît une voix de moins (244).

Sur le nombre d’inscrits, seuls 53,9% ont voté et beaucoup de propriétaires de gîtes ou de résidences secondaires qui votent habituellement pour Roger Tourret, n’ont pas été prévenus.

Si les cinq nouveaux élus veulent voir leur essai transformé en 2020 à l’occasion des élections municipales générales, quand tous les inscrits viendront voter, il ne peuvent plus se cantonner au cercle restreint des parents d’élèves de la petite ‘école communale laïque qui constituent le gros de leurs troupes. D’autant plus que les partisans de l’équipe actuelle auront compris la leçon de cette micro-défaite et ne vont pas rester inactifs.

Comme l’actuelle majorité de dix conseillers est divisée, des alliances tactiques transpartisanes vont se créer avec les nouveaux arrivants en fonction des intérêts des uns et des autres en vue de constituer des listes pour les élections suivantes. Ce sera intéressant de voir comment réagira le Patron.

3 réponses à “Audresselles: l’opposition officielle entre dans le conseil municipal”

  1. cappelle dit :

    Je desire faire une petite parenthèse pour ce qui concerne Graziella qui s investit beaucoup pour les enfants de la commune sans retour, en faisant des brocantes, marche de noel , entrainement de lutte ,etc. Le voyage a Londres est déjà programme depuis l annee derniere, ou un voyage avait deja ete fait a Canterbury sans penser a un eventuel changement de conseil, alors avant de lancer des polémiques il faudrait peut etre se renseigner, a bon attendeurs salut. Et de plus j espère qu elle pourra ouvrir plus sa « gueule » que moi au conseil!!!Car malgres tout, nous avons des genes communs!

  2. dompaul dit :

    Merci de ces informations complémentaires très intéressantes. Pour les lecteurs qui ne connaissent pas encore toutes les personnalités d’Audresselles, il faut préciser que, grâce à cette élection, l’illustre restauratrice Coralie Cappelle, dite la « Bocuse » d’Audresselles, conseiller démissionnaire et auteur du commentaire ci-dessous, a été remplacée par la gracieuse Graziella, sa cousine germaine.
    Donc la famille reste représentée au conseil municipal, en attendant que la construction de nouveaux logements sociaux sédentarise de nouvelles populations qui présenteront leurs propres candidats de même origine qu’elles (les nouvelles populations).

  3. cappelle dit :

    vous restez vraiment fidele a vous même!!!!

Laisser un commentaire

الرس... |
genie |
45M d'euros |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pour en finir avec l'arme n...
| SABUSHIMIKE Aury Odilon
| la vérité n'existe pas