19 janvier, 2019

Audresselles: encore un marsouin devant l’allée Maurice Boitel

Classé dans : conseil municipal,phoques — dompaul @ 15:28

18 janvier 2019 marsouin échoué devant l'allée Maurice Boitel

Le 15 janvier 2019, un marsouin intact  est encore venu s’échouer sur la place méridionale d’Audresselles sous le belvédère appelé « allée Maurice Boitel ».

De plus en plus, des mammifères marins de taille moyenne (phoques, marsouins et dauphins) viennent s’échouer à cet endroit où les pousse le courant de marée montante. La municipalité les fait enlever le jour même par les services vétérinaires pour expertise et équarrissage mais les résultats ne sont pas publiés. En effet, il est interdit aux passants d’ouvrir l’intérieur de l’animal pour regarder de quelle affection il est mort. Du reste, malgré l’absence d’odeur, l’idée n’en vient à personne et aucune des mouettes, habituellement si pressées de se précipiter sur tout ce qui se mange, ne vient même donner un simple coup de bec pour lui crever la peau et déguster sa graisse puis sa chair.

Dans les années 1950, il n’ y avait pas de phoques à Audresselles puisque le premier est apparu en 1999. En revanche, il y avait de nombreux troupeaux de marsouins, inoffensifs pour les baigneurs.  Au-dessus de la mer, du haut de la  terrasse de sa villa où il était assis en train de siroter son whisky et de fumer son cigare, un plaisancier au visage congestionné s’amusait à tirer sur eux avec sa carabine. Quand il allait pêcher le bar, installé dans son flobard piloté par son marin, les marsouins l’agaçaient surtout s’il avait invité à sa partie de pêche le président du tribunal de commerce ou le procureur de la République.

Laisser un commentaire

الرس... |
genie |
45M d'euros |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pour en finir avec l'arme n...
| SABUSHIMIKE Aury Odilon
| la vérité n'existe pas