30 janvier, 2021

Audresselles: le clocher est nettoyé et fermé aux oiseaux: le mystère des intrus inconnus.

Classé dans : conseil municipal,espace public,mafia,religion — dompaul @ 22:00

Jusqu’à maintenant, il était impossible de monter dans le clocher d’Audresselles sans risquer d’être contaminé par l’ornithose, tant les excréments et les cadavres de pigeons y étaient nombreux sur le sol et les poutres. L’ornithose est une maladie grave, surtout pulmonaire,  qui se transmet par inhalation de poussières contaminées par les déjections d’oiseaux infectés. C’est une maladie plus grave et plus contaminante que le Covid 19. L’une des dames de la paroisse, bien connue des Audressellois pour son dévouement, a perdu un poumon en voulant nettoyer elle-même le clocher et est décédée quelques temps après.

Par mesure de salubrité publique, la nouvelle municipalité a fait nettoyer le clocher et son escalier d’accès en pierre par une entreprise spécialisée et, pour éviter l’entrée des oiseaux, a posé des chassis grillagés sur toutes les ouvertures, fenêtres et  aussi meurtrières, puisqu’il s’agit d’un clocher-donjon destiné autrefois  à voir de loin l’arrivée de pirates ou de troupes de soudards anglais et à héberger la population.

Néanmoins, comme aujourd’hui, ce samedi matin  30 janvier, il y avait une cérémonie de funérailles dans l’église, une dame bénévole de la paroisse est passée la veille dans l’après-midi pour nettoyer le carrelage.  A 10 heures, ce matin, en ouvrant la porte de l’église, les arrivants ont trouvé avec surprise des traces de pas boueux près de l’autel et de l’entrée du clocher. La sono a été manipulée comme elle l’était lorsque les intrusions nocturnes étaient récurrentes. De plus, dans le clocher, on pouvait entendre un oiseau voleter. Un inconnu est-il venu entrouvrir le grillage ?

De nouveau se pose donc le problème des inconnus qui entrent la nuit dans l’église. Ont-ils les clefs ou pénètrent-ils par ces fameux souterrains dont, avec une sonde électronique, un architecte a confirmé l’existence  et par lesquels se répercutent des bruits de voix entendus par des témoins fiables, notamment des tractations à propos d’automobiles ? Il y a quelques années, un trompettiste, autorisé à venir répéter dans l’église en raison de son acoustique, effrayé par des voix, a pris la fuite. Il a cru que c’étaient  peut-être des diables.

Il est possible aussi que cette désinfection mais surtout cette fermeture des ouvertures, décidée par la nouvelle municipalité, ne fasse pas les affaires d’éventuels éleveurs clandestins de pigeons d’élevage ou voyageurs ou d’éventuels gestionnaires d’activités clandestines de toute nature.  Il est un fait que, jusqu’à l’élection en bloc de la nouvelle municipalité, ni les autorités civiles ni l’ancien clergé affectataire, lorsqu’il y avait tous les dimanches la messe à’Audresselles, n’avaient voulu s’intéresser à ces intrusions ni fait nettoyer le clocher et empêcher l’installation de pigeons porteurs du bacille mortel.

A qui profitent les pigeons et où sont les souterrains ? Il s’agit là de deux épais mystères liés  à élucider sans tarder. Ne doutons pas que Patricia Noël, la fameuse journaliste d’investigation de la Voix du Nord, va s’ intéresser de près à un sujet qui en vaut, cette fois-ci, vraiment la peine, et comme Tintin dans « L’île Noire », va les  résoudre une fois pour toutes.

4 décembre, 2020

Audresselles: la municipalité enlève les pièges à loup

Classé dans : conseil municipal,espace public — dompaul @ 12:12

L’entreprise Ramery de Marquise a été mandatée par la municipalité d’Audresselles pour remettre en état les bouches et les plaques d’égout défectueuses, qui s’enfonçaient dans le trottoir ou la chaussée, sans doute à la suite du passage ou du stationnement de poids lourds. Dans certains cas, notamment rue Guilmant, il a fallu construire ou reconstrire entièrement en briques le mur quadrandulaire enterré et porteur des parties en fonte. Un important travail que l’équipe de maçons a réalisé avec beaucoup de soin et d’intelligence. A la place d’un ciment ordinaire qui se fissure avec le temps, l’équipe de Ramery a effectué le scellement des parties métalliques avec un ciment noir élastique et hermétique résistant aux vibrations et aux intempéries.

Voici une heureuse initiative qui va permettre aux piétons de circuler sans risquer de se prendre les pieds dans les trous du trottoir, et aux véhicules de pouvoir circuler et se garer sans risquer de retrouver une roue  encastrée dans un regard d’égout.

Mais le maire n’est pas au bout de ses peines avec les travaux,

En effet, il va encore falloir faire combler le soubassement  de l’escalier menant à l’estran rue des lyciets. Constitué de sable et de galets sans liant, il a été emporté par la mer. Reste aussi à intaller une rampe à l’escalier construit à l’extrémité sud de la rue des Martinets (le long de la casemate) et menant à la mer.

Rappelons ici que le signalement  des travaux urgents à réaliser  sur la voie publique peut être effectué par les simples administrés le samedi matin de 10h à midi au conseiller municipal de permanence, et notamment les risques d’effondrement ou d’accident.

25 octobre, 2020

Le financement par les passeurs des partis politiques d’extrême-gauche et des association de défense des migrants

Classé dans : espace public,international,mafia,politique,religion — dompaul @ 21:07

Dans de récents articles, on a vu que le trafic de migrants battait son plein à Audresselles, surtout grâce à deux hommes dont le véhicule est immatriculé en Allemagne et qui s’étaient évaporés dans la nature lorsque la police a fait une descente. Si l’on remonte encore dans le temps, il avait été relaté que des femmes esseulées du Calaisis et du Boulonnais, en quête d’un compagnon de préférence jeune et viril, accueillaient des migrants chez elles, certaines pour en avoir un enfant quand elle n’étaient pas encore ménopausées et toucher ainsi des allocations familiales supplémentaires. Les associations de défense de l’immigration incontrôlée peuvent y recruter des adhérentes.

En Grèce, où le gouvernement pro-immigrationniste d’Alexis  Tsipras, l’un des amis proche de Jean-Luc Mélanchon car il défend la même idéologie que lui, promue et financée par le philosophe-milliardaire Gyorgy Soros, alias George Soros, a laissé la place à celui de Mitsotakis. Ce dernier est un vieux routier de la politique qui ne se laisse pas influencer, ou plutôt corrompre. Mitsotakis, après une enquête approfondie, vient de donner un coup de pied dans la fourmilière du trafic de migrants, contrairement au gouvernement italien qui ne veut pas d’ennui avec la Mafia ou avec le gouvernement français qui ne veut pas se mettre à dos les ONG, soi-disant « organisations non-gouvernementales » ou plutôt « officines de néo-gangsters ».

Un lecteur bien informé d’Audresselles.at nous communique:

Les détails concernant l’arrestation à la fin du mois de septembre par les autorités grecques de 35 membres de quatre ONG commencent à émerger. Ces arrestations ont été rendues possibles grâce à une opération, appelée opération Alkmini, conduite conjointement par la police et le renseignement hellènes.

.

L’enquête conduite au moyen de faux migrants qui étaient en réalité des agents grecs concernait au départ six ONG, mais deux d’entre elles semblent avoir été blanchies des soupçons de complicité active avec les passeurs opérant sur la côte turque. En revanche, trois ONG allemandes (FFM, Mare Liberum et Sea-Watch) et une ONG autrichienne (Josoor International Solidarity) ont apparemment été prises la main dans le sac. Pour rappel, l’ONG Sea-Watch avait notamment fait parler d’elle pendant l’été 2019 lors de l’arrestation à Lampedusa de la militante d’extrême gauche Carola Rackete qui commandait le Sea-Watch 3.

.

Dans le cas présent, c’est l’ONG Mare Liberum qui serait au centre du trafic de migrants des quatre ONG, grâce à son bateau du même nom basé à Lesbos, dont l’équipage a été arrêté au cours d’un raid de la police. Du côté turc, d’après les informations publiées à ce jour par les médias grecs, c’était un des membres fondateurs de Josoor International Solidarity qui était présent en Turquie pendant l’opération Alkmini pour coordonner l’action des ONG germaniques avec les réseaux de passeurs.

.

26 des 35 personnes arrêtées sont originaires d’Allemagne, les autres étant originaires de France, Suisse, Espagne, Autriche, Norvège, Bulgarie, Iran et Afghanistan. Ces activistes sont aujourd’hui accusés de participation à une organisation criminelle, d’activité de trafic de migrants et d’espionnage. On leur reproche en effet d’avoir procédé à des écoutes illégales des communications de la Garde côtière grecque et de l’agence européenne Frontex afin de renseigner les passeurs turcs et leur permettre ainsi d’éviter les patrouilles, et aussi d’avoir indiqué aux passeurs turcs où ils pouvaient débarquer discrètement les migrants sur les côtes grecques.

.

Au cours de la perquisition du Mare Liberum, la police grecque a par ailleurs mis la main sur des cartes où étaient indiqués les points exacts de la côte turque d’où partent les migrants à destination de l’île de Lesbos.

.

Cette opération des forces de l’ordre grecques s’inscrit dans le cadre d’une nouvelle politique mise en œuvre vis-à-vis des ONG par le gouvernement de centre droit de Kyriakos Mitsotakis, qui a remplacé en juillet 2019 le gouvernement immigrationniste d’extrême gauche d’Aléxis Tsípras. Cette nouvelle politique se décline en six grands points.

.

Tout d’abord, le ministère de l’Immigration et de l’Asile a entrepris cette année d’enregistrer et contrôler toutes les ONG présentes en mer Egée. Ensuite, il enregistre également tous les membres, employés et associés de ces ONG. Par ailleurs, le même ministère a repris aux ONG le contrôle des structures d’accueil d’immigrants illégaux. Ces structures d’accueil ont désormais des accès contrôlés dans les deux sens et sont réservées aux résidents et aux membres agréés des ONG.

.

Le ministère exerce en outre un contrôle financier de toutes les ONG opérant en Grèce et, pour finir, il réalise depuis janvier dernier, en collaboration avec les services de maintien de l’ordre, des audits et contrôles des activités des ONG. Les arrestations de la fin du mois de septembre étaient justement la conséquence d’un de ces contrôles.

.

Grâce à ses efforts, contrairement à l’Italie, la Grèce note cette année une baisse significative du nombre d’entrées illégales par rapport à 2019, malgré un contexte plus défavorable. »

 

21 octobre, 2020

Audresselles: l’afflux de migrants

Classé dans : espace public,international — dompaul @ 12:15

Suite de l’article:

Audresselles: Trafic d’êtres humains: des voisins très discrets

Dans les rues d’Audresselles proches de la mer, plusieurs témoins ont vu circuler les deux « locataires » de la maison qui a servi une semaine à héberger une cinquantaine de migrants, proche de leur lieu d’embarquement vers l’Angleterre: l’estran central d’Audresselles. Ils ne craignent rien, pas même d’être poursuivis pour trafic d’êtres humains tant l’Etat est devenu faible.

En effet. la maison qu’ils avaient louée comportait une large baie vitrée d’où l’on pouvait observer la mer à 180° avec devant, une cour close par des lyciets où les gendarmes ont saisi  deux moteurs hors-bord et une petite barque servant de navette pour rejoindre de nuit un bateau croisant au large. Celui-ci permet  de  faire traverser la Manche aux migrants qui ont versé chacun 4000 € aux passeurs (c’est le tarif devenu officiel). On peut encore voir le passage dans les lyciets par lequel ils transportaient la barque sans se faire remarquer des voisins. Par la même occasion, ils ont fait effondrer le mur en pierres sèches soutenant la terre où poussent les lyciets, réalisant ainsi une espèce de rampe d’accès.

lundi 19 octobre à 6h du matin, trois jours après le passage des gendarmes dans la maison transformée en centre d’embarquement, une centaine de migrants étaient rassemblés sur la plage, des dispositions nouvelles ayant sans doute été prises par les passeurs.

Pour l’instant, des migrants sont revenus squatter une maison vide sur l’ancien terrain de camping municipal devenu parking mais ce n’est pas l’emplacement idéal pour rejoindre l’estran puisqu’elle n’est pas tout près de la mer. Ce sont plutôt les propriétaires de résidences secondaires situées face à la mer qui ont du souci à se faire puisqu’en l’absence de maison à louer, on ne peut exclure que les passeurs, revenus sur place, squattent une ou plusieurs villas pour les transformer en centre d’hébergement et de transit pour les migrants vers l’Angleterre. En effet, que risquent les migrants, insolvables, s’ils sont interceptés par les gendarmes: un simple passage devant le procureur avec remise en liberté immédiate et éventuellement un repas chaud offert par une association de défense des migrants, une association subventionnée, bien sûr.

Le maire d’Audresselles a déjà pris des mesures conservatoires pour éviter que les locaux municipaux soient squattés ou même réquisitionnés par la préfecture: il a prêté une partie du garage municipal à un charpentier construisant des flobarts pour une durée indéterminée. Comme celui-ci y loge dans une installation de fortune, ce sera plus difficile pour des squatters de s’y installer.

10 octobre, 2020

Covid 19 à Audresselles

Classé dans : artisan pêcheur,économie,espace public,medecine,religion — dompaul @ 19:11

Plusieurs Audressellois, qui ont été en relation proche avec des personnes ayant eu les symptômes du covid 19 (les mêmes que ceux de la grippe), sont allés se faire tester les muqueuses nasales par un laboratoire des environs. Evidemment,  ils ont été testés positifs sans qu’il se soient aperçus de rien, même pas d’une simple fièvre.

A Audresselles, il existe encore des pêcheurs fileyeurs ou caseyeurs. A côté des muscles en béton de ceux-ci, qui passent leur temps dans les embruns et les vagues, à tirer d’énormes charges chaque jour, les muscles de Schwarzy et de Stallone ressemblent à de la gélatine. On les imagine mal succomber au covid 19.

Du reste, un enterrement récent qui a créé l’affluence dans l’église Saint-Jean Baptiste, aussi pleine que le métro parisien dans la journée, prouve bien que les familles audresselloises suivent la recommandation du Pape Jan-Paul II: « N’ayez pas peur ! »

Bien sûr, selon les autorités, le covid ne circule pas dans le métro, surtout aux heures d’affluence, puisque le microbe n’a pas la place de passer.

21 septembre, 2020

Audresselles: la municipalité se risque à un sondage public de popularité

Classé dans : écologie,conseil municipal,espace public — dompaul @ 23:21

La nouvelle municipalité met actuellement l’accent sur la propreté du bourg par l’implantation de poubelles à chaque coin de rue mais aussi par une campagne de porte à porte et dans les médias, en particulier contre les dépôts sauvages de crottes de chien. Mais c’est toujours le même problème qui se pose comme en 2016  (voir « Marie Odeville est une malpropre », une affiche sexiste et raciste du conseil général« ). Pour polluer, il suffit d’un nombre infime de possesseurs de chien, souvent de passage, dont l’ animal défèque devant les maisons sans qu’ils songent à ramasser le dépôt pour le jeter dans l’une des nouvelles poubelles, pourtant proche de quelques mètres.

Seul moyen dissuasif: une amende à payer instantanément, comme en Suisse, ou, au choix, l’envoi du chien à la fourrière. Mais, au pays des droits de l’homme égoïste, une telle décision s’avère difficile à prendre.

La mairie a aussi distribué dans chaque boîte à lettres des autocollants à apposer sur les poubelles de chaque habitant avec des recommandations pour le bon usage de ces récipients.  Le nombre de vignettes collées permettra de mesurer la popularité de la  politique, en particulier sanitaire, de la nouvelle équipe municipale.

Une seule ombre au tableau: bien que la nouvelle municipalité ait fait des efforts de rapprochement avec l’exécutif de la communauté de communes toujours présidé par Francis Bouclet, les bennes de rammassage des ordures ménagères de cette même communauté, continuent à fuir et à répandre leur jus malodorant précisément dans les rues où se tient le marché d’Audresselles, le lundi matin. 

 

Dunkerque: les femmes voilées de noir sur la plage

Classé dans : espace public,religion,Wissant — dompaul @ 18:26

Le guide de l’Islamosoumis: 1ère recommandation pour ne pas être considéré comme « islamophobe »

Pour l’instant, des groupes de femmes, d’adolescentes et préadolescentes recouvertes d’un grand sac noir avec une fente pour les yeux et accompagnées d’un homme barbu, ne se promènent pas encore sur la plage d’Audresselles comme c’est déjà le cas sur celle de Dunkerque et de Grande-Synthe, observés directement et selon, aussi, le témoignage d’un ancien électeur de Jean-Luc Mélanchon. Il faut néanmoins évoquer cette possibilité qui fait fuir les touristes mécréants et qui ruinerait le commerce local y compris celui des forains impies du marché hebdomadaire.

En effet, Mahomet ( صَلَّىٰ اللّٰهُ عَلَيْهِ وَسَلَّم ) qui s’est dit le prophète du Dieu Allah, clément et misericordieux, inconnu avant qu’il ne révèle son existence, a déclaré deux fois  à ses disciples:  « le présage maléfique se trouve dans la femme, le cheval ou la maison » (Hadith Bukhari, vol. 4, livre 52, n°11 et vol.7, livre 62, n°30). Il a déclaré aussi: « Sa prière (celle du Croyant en Allah) pourrait être annulée si un âne, une femme ou un chien noir passe devant » (hadith Muslim, livre 4, n°1032).

Si un Croyant mahométan se trouve sur la plage aux heures de prière qui varient tous les jours mais qui, grosso modo, se situent aux alentours de 5h,  14h,  17h30,   20h30, et  22h, il est donc très important qu’une femme ne se trouve pas dans son champ de vision autrement que sous l’apparence d’un gros sac de charbon qui,même de près, se confonde avec les rochers. Quand un centre hippique envoie ses clientes galoper sur la plage en pantalon moulant, notamment sur celle qui se trouve entre le Cap Gris-Nez et le Blanc-Nez, c’est vraiment une horreur pour les vrais Mahométans aux heures indiquées ci-dessus.

Heureusement pour eux, les chiens sont déjà interdits sur la plage d’Audresselles. Mais, comme aucune amende ne sanctionne les contrevenants à cet antique arrêté municipal, plus ou moins tombé en désuétude, il n’est respecté que par ceux qui le veulent bien. S’ils tiennent à éviter d’être soupçonnés d’ « islamophobie », les propriétaires d’un chien noir, notamment d’un labrador, devraient s’abstenir de l’ emmener se baigner dans la mer et même de le sortir dans la rue quand ils aperçoivent des Mahométans barbus  aux heures de la prière. Ceux-ci sont reconnaissables aux femmes-sacs qui les accompagnent.

17 septembre, 2020

Audresselles: le toit de l’église est réparé par la mairie et la messe est supprimée par le clergé

La nouvelle équipe municipale d’Audresselles se montre extrêmement réactive depuis sa mise en place. Le devis des entreprises spécialisées, l’approbation du conseil et la réparation du toit et des gouttières de l’église du XIIe-XIIIe siècle , ont été réalisés en un temps record et dans les règles malgré les empêchements liés à la soi-disant pandémie de coronavirus: il a fallu moins de trois mois. Sans même que l’église soit fermée au fidèles.

Du jamais vu à Audresselles.

Il avait en effet fallu quatre ans à de simples citoyens, pour obtenir laborieusement des conseillers municipaux de l’ancienne majorité, dont un « laïcard » très hostile, le vote acceptant la restauration des trois tableaux du choeur de l’église inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques. Et pourtant, les fonds (23 000 €)  avaient été fournis par des particuliers, le conseil général et la paroisse puisque la mairie ne votait aucune ligne de crédit pour l’entretien du patrimoine (voir l’article: Un nouveau tableau à restaurer: la décollation du Baptiste.)

Le nouveau maire d’Audresselles se dit « laïc » mais il a le souci de préserver le patrimoine historique et culturel de sa commune.

On rapprochera cette nouvelle politique audresselloise de celle du maire de Wierre-Effroy qui, chaque année, prévoit une ligne de crédit pour faire restaurer l’un des tableaux de la magnifique église de cette commune, peu éloignée d’Audresselles. En effet, alors que sa commune n’est pas plus peuplée qu’Audresselles, elle dispose aussi d’un gymnase et d’une salle des fêtes neufs ainsi que d’un stade de foot-ball parfaitement entretenu et éclairé

Dans le même temps que le toit de l’église d’Audresselles est restauré dans un temps éclair, celui d’Ambleteuse est en restauration depuis plusieurs mois jusqu’à une date indéfinie et  l’église y est fermée. La messe n’y est plus dite et l’ensemble des paroissiens d’Ambleteuse commençait à prendre l’habitude de se joindre aux Audressellois dans l’église d’Audresselles.

Mais le nouvel administrateur de la paroisse qui succède à l’ancien curé responsable de l’église d’Audresselles, veut appliquer à la lettre les consignes gouvernementales concernant les distances réglementaires entre les personnes désormais édictées par les autorités régentées par le Grand fabricant de vaccins occidental Bill Gates. Il faut rendre la vie impossible aux gens pour qu’ils acceptent, de guerre lasse, de se faire vacciner avec ce vaccin, mais pas celui fabriqué  par les Russes, bien sûr.

Donc, la messe dominicale va être déplacée vers  l’église d’ Audinghen, dont l’intérieur, plus vaste, ressemble à une salle de cinéma.

.

7 août, 2020

Audresselles: les magnifiques poubelles municipales toutes neuves

Classé dans : conseil municipal,espace public — dompaul @ 19:44

Encore une innovation du nouveau conseil municipal: des poubelles rouges flambant neuves au coin des rues fréquentées. Le sac en plastique recueillant les déchets n’est pas visible. Il n’est plus possible qu’elles débordent et les rats ne peuvent plus s’y faufiler en passant à travers les grilles pour crever le sac à déchets. Seuls les employés municipaux peuvent ouvrir la coque de protection avec une clef.

Elles ne donnent pas envie aux gougnafiers de laisser des sacs de déchets à côté, tant elles sont impeccables.

Apparemment, le nouveau conseil municipal s’est fait une idée précise de l’évolution de la population audresselloise davantage soucieuse d’hygiène et d’entretien.

Autre innovation: la répartition des taches dans l’exécutif municipal, ce n’est plus le maire qui fait tout: sur le site de la mairie, il est bien signalé que c’est Franck Ternisien, le maire adjoint chargé  entre autres du nettoiement, qui a réalisé cette opération.

Ces poubelles sont peut-être un détail mais il constitue un indicateur de l’ orientation générale de la nouvelle municipalité.

2 août, 2020

Dernières prévisions pour les célébrations du 15 août 2020

Classé dans : conseil municipal,espace public,fêtes — dompaul @ 15:03

Après maintes tergiversations, la messe du 15 août 2020 aura lieu à l’église Saint-Jean Baptiste d’Audresselles à 14h30, célébrée par le père Hugues Deryck,(1)

Toutefois, aucune procession ni bénédiction de la mer ne sont prévues pour l’instant par les autorités religieuses catholiques.

Il n’y a pas d’endroit non plus pour installer le dais surmontant l’estran  d’où habituellement le curé ou l’évêque faisait son homélie puisque Jacqueline Boulet, qui s’en occupait en prêtant son jardin et sa digue à cet effet, est décédée.

Pour l’année prochaine, le belvédère public qui se trouve face à la mer, à l’extrémité de la rue des Lyciets, pourrait être utilisé pour l’homélie face à l’estran.

Rappelons à cette occasion que le roi Louis XIII avait consacré son royaume à la Sainte-Vierge Marie, mère de Dieu, faisant du 15 août le jour de la fête nationale française. Napoléon a ensuite fait du 15 aoùt la Saint-Napoléon et l’a maintenu comme fête nationale.

Le 14 juillet, date anniversaire de la fête de la fédération de 1790 centré autour de la messe concélébrée par l’ évêque et futur apostat Maurice de Talleyrand Périgord et l’ oratorien futur apostat terroriste, régicide génocidaire et ministre de l’Intérieur Joseph Fouché, n’ est devenu fête nationale que par la loi du 6 juillet 1880.

(1) Selon Opalenews.com, le Père Hugues Derycke est prêtre de la Mission de France, travaille à l’ESSEC (Cergy-Ponotoise). Il est prêtre-modérateur de la Paroisse Saint-Jean-du-Wimereux, ancien vice-recteur de l’Institut catholique de Toulouse et ancien professeur à la Faculté de théologie.

 

12345...16

politiquementelles |
Verité sans masque |
Nadine Rivet, élue démocrat... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | les acteurs de l'essonne
| palistro
| MRC 22