11 mai, 2017

Brigitte reste en piste pour le 11 juin

Classé dans : art,conseil municipal,fêtes,politique,religion,socialistes,Wissant — dompaul @ 11:44

DomPaul et Brigitte

Dès le mois de mars 2017, Brigitte, la nôtre, la belle aux yeux d’or et pas celle aux grandes dents, avait confié à ses amis et relations qu’elle soutenait Emmanuel Macron. Comme ce n’était pas officiel, Audresselles.at n’en avait pas fait état. Pardon à nos lecteurs pour avoir préféré la discrétion à un scoop.

Quoi qu’il en soit, à la fête du crabe du 4 juin où sont attendus quinze à vingt mille visiteurs, nous allons revoir Brigitte Bourguignon ainsi que ses challengers qui auront beau jeu d’ironiser sur son changement d’étiquette. Mais pour un gouvernement dirigé par son parti, Brigitte présente un avantage: elle ne vote pas les motions de censure.

Ses concurrents sont aussi sympathiques qu’elle et l’on peut imaginer une triangulaire au second tour des législatives avec Brigitte Bourguignon (ex PS devenue LREM), la Wissantaise Marie-Christine Bourgeois (conseillère régionale FN) et Michel Taccoen (conseiller régional LR), président d’associations de chasseurs. Il y aura peut-être aussi le Mélenchoniste, le Vert de gauche, le Socialiste, le Hamoniste, le Communiste, un ou deux Trotskiste et quelques farfelus. Mais, pour l’instant, ils restent invisibles.

Comme le dimanche 4 juin, à 11h, la messe de Pentecôte est aussi celle de la profession de Foi (anciennement communion solennelle) des jeunes gens d’ Audresselles et d’Ambleteuse, l’église Saint-Jean Baptiste d’Audresselles sera pleine de fidèles qui sont aussi des électeurs. C’est le moment pour les candidats de venir communier ou prier avec les Audressellois-Ambleteusois.

Rappelons que si Marie-Christine Bourgeois est une paroissienne active dans la paroisse Notre Dame des Flots, Brigitte Bourguignon a payé avec sa réserve parlementaire la plus importante participation à la restauration du triptyque de l’église.

Dernière minute: on apprend que Brigitte Bourguignon, tout en étant investie par le parti présidentiel, n’aurait pas quitté le PS.

4 mai, 2017

Dimanche 4 juin à 11 heures: messe des Professions de Foi

Classé dans : conseil municipal,fêtes,religion — dompaul @ 14:06

Depuis que le père David Wilson ne dessert plus les églises d’Ambleteuse et Audresselles, il n ‘y a plus de messe à Audresselles, sauf exception, notamment à l’occasion des funérailles.

C’est donc un véritable événement qui aura lieu le dimanche 4 juin, jour de la Pentecôte,  puisque la profession de Foi des enfants d’Ambleteuse et d’Audresselles va avoir lieu dans l’église Saint-Jean Baptiste d’Audresselles au cours de la messe de onze heures célébrée par l’abbé Pierre Bizet, curé de la paroisse Notre-Dame des Flots.

Cette cérémonie devenue exceptionnelle aura lieu le même jour que la fête du crabe qui attire une foule importante. Cette foule augmente chaque année aux fêtes et manifestations diverses. Le 30 avril, à la brocante d’ouverture de la saison, les visiteurs étaient si nombreux qu’à 11h, il n’était plus possible de trouver une place dans les quelque douze kilomètres linéaires de stationnement autorisé ou accessible dans les rues du bourg (3000 véhicules minimum à raison de 4 m par véhicule).

 

 

28 mars, 2017

1er et 2 avril 2017: Salon du Livre de Marquise avec un spectacle

Classé dans : conseil municipal,fêtes — dompaul @ 17:27

L’éditeur Christian Navarro nous informe de l’ouverture du salon du livre avec de nombreux auteurs.

Pour tout renseignement complémentaire,   s’adresser à:

Tél :33 (0) 3 21 80 62 63

editions@christian-navarro.com

www.christian-navarro.com

 

 Vous êtes cordialement invités au Salon du Livre de Marquise

1er et 2 avril 2017

-         EDITION 2017   -

 Salle Simone Signoret

27 rue de Verdun

62250 Marquise

avec un spectacle de la troupe du spectacle « son et lumières » de Montreuil sur Mer

Editions Christian Navarro

121, avenue Charles de Gaulle – 62200 – Boulogne-sur-mer - France

Tél :33 (0) 3 21 80 62 63

RCS 344 751 805 00021 Boulogne-sur-mer – Code APE-NAF 5811 Z

15 janvier, 2017

Grande contre-manifestation pro-Trump des motars américains

Classé dans : fêtes,international,politique,socialistes — dompaul @ 18:45

Lors de l’intronisation de Donald Trump vendredi 20 janvier comme 45e président des Etats-Unis d’Amérique, des activistes des minorités ethniques et des immigrants de fraîche date, soutenus par au moins un des grands groupes de l’industrie pharmaceutique favorables à l’Obamacare, ont déjà annoncé qu’ils viendraient manifester contre lui. Le  respect de l’ordre public n’est pas leur premier souci.

Pedro-Luis Boitel, leader du parti de la Liberté cubain (anti-castriste et partisan de Trump) , nous communique de Houston (Texas) que la réaction ne s’est pas fait attendre. Une grande partie des neuf millions de motars américains, dont le noyau dur est constitué d’ anciens combattants d’Afghanistan et d’Irak conduits par Chris Cox, de Caroline du sud, ont commencé à converger aussi bien de Chicago, de Clevedand que du sud des Etats-Unis  vers le parc John Marshall, à Washington, pour former « un mur de viande », pacifiquement selon Cox, destiné à protéger des offenses leur président Trump. Ils affichent au dos de leur blouson: « Bikers for Trump » (les motars pour Trump) avec le drapeau étoilé. Chris Cox affirment qu’ils ont été formés dans les combats à affronter un adversaire supérieur en nombre.

Comme, aux Etats-Unis, le port d’armes à feu est autorisé, et que les motars américains qui arrivent sont des combattants aguerris, on peut s’attendre à une certaine agitation à Washington le 20 janvier.

A force de donner des avantages aux minorités ethniques dont les meneurs insatiables réclament toujours plus aux frais du contribuable, les gouvernements américains successifs ont exacerbé les tensions interraciales qui, un jour ou l’autre, risquent la déflagration.

l'un des onvois de motards

22 décembre, 2016

Les cadeaux de Noël à la mairie pour 2016

Classé dans : conseil municipal,fêtes — dompaul @ 19:14

A Audresselles, la distribution dure deux heures, de 10h à midi,  mais les récipiendaires des colis de Noël -les vieux de plus de soixante ans – s’arrangent pour venir les chercher coûte que coûte ou pour envoyer quelqu’un le faire pour eux.

De toutes façons il faut venir en voiture car, pour un couple, il est impossible de rapporter à pied chez soi les quatre sacs remplis de bouteilles de Champagne, de Bordeaux, de foie gras et autres victuailles,à moins qu’on habite tout près de la mairie où ils sont distribués.

Cette distribution nécessitant une logistique importante,  cinq conseillers municipaux dont deux avec leurs épouses, viennent pour assurer le service sous la houlette de Roger Tourret, le maire, qui a décidé de gâter ses concitoyens mieux que partout ailleurs en leur faisant payer moins d’impôts que partout ailleurs aussi.

les cadeaux de Noël 2016 à la mairie

11 novembre, 2016

11 novembre 2016 à Audresselles

Classé dans : conseil municipal,espace public,fêtes,histoire — dompaul @ 17:19

Lors des  cérémonies patriotiques du 11 novembre 2016, cent ans après la la bataille de Verdun qui a duré dix mois, le maire d’Audresselles, Roger Tourret, a pour la première fois épinglé sur sa poitrine la croix du combattant, signalant ainsi l’importance de ce onze novembre-là.
Après avoir lu le discours officiel du ministre de la Défense devant le monument aux morts, en présence du maire d’Ambleteuse, de conseillers municipaux des deux communes et du capitaine de gendarmerie, il a souligné le rôle joué par Jean Jayat, dans la création d’une association unique des anciens combattants d’Audresselles et d’Ambleteuse.

Comme chaque année, dans l’église, puis devant le monument aux morts, le nom et le prénom de chacun de ceux qui ont été tués « au champ d’honneur » sont épelés et appelés. La liste commence par un Denavault, mort en 1914, et se termine par un Denavault, mort en 1918 et depuis, il n’ y a plus de Denavault à Audresselles.

Nombreux ont été les nouveaux participants devant le monuments aux morts d’Audresselles: l’association des motards dont certains sont d’anciens cadres de l’armée française, un sergent en uniforme d’une unité de parachutistes et une dizaine d’écoliers d’Audresselles, presque tous aussi blonds que Trump, qui ont chanté « la Marseillaise ».
L’année prochaine, il est prévu qu’ils seront accompagnés d’un  instituteur/trice, dépositaire de l’autorité publique.

photo suivra.

16 août, 2016

15 août 2016 à Audresselles: plus religieux, moins folklorique

L.procession vers la plage

Devenue un événement national puisque les journaux d’autres régions l’annoncent, la fête religieuse du 15 août à Audresselles attire désormais des foules venues de partout comme processionnaires ou comme spectateurs.

Dans ses deux homélies à l’église puis depuis le baldaquin qui domine la plage, l’abbé Bizet, curé de la paroisse, a rappelé que la France avait été consacrée à Marie il y a quatre siècles.

Cette année, les Dames de la mer Audresselloises ont été représentées avantageusement par Zoé et Paola, car mieux vaut la qualité que la quantité. Quelques marins-pêcheurs qui portent la statue de la Vierge, se sont fait pousser une grande barbe comme leurs ancêtres du XIXe siècle reproduits sur les statues en terre cuite de Blot. A cette époque en effet, seuls les patrons et les hommes libres avaient le droit de se faire pousser la barbe alors que les employés devaient être glabres.

Quant aux cinq bannières, l’une d’entre elles était portée par Eric d’Audresselles, vêtu de l’habit traditionnel des marins, tandis que des routiers des scouts unitaires de France, venus à l’origine en visiteurs, portaient les quatre autres.

Sur les bateaux de mieux en mieux fleuris et décorés, on reconnaissait la plupart des familles d’Audressellois et bien évidemment l’ « amiral ».

I.procession 1F.Les gardes républicainesH.Les marins-pêcheursG.les gerbes et les bannièresE.les dames de la merD.Les bannièresD.la Vierge et les bannièresA.la procession 2B.l'amiralJ.Sur le flobartK.Terrasse De cap en capC.les bannières sur la plage

Comme d’habitude, Roger Tourret, le maire, et l’abbé Bizet, se sont embarqués sur le bateau de Jean-Jacques Baillet, le dernier pêcheur d’échouage d’Audresselles (les autres ont leur bateau à Boulogne),  pour aller jeter au large une gerbe en mémoire des marins disparus.

La procession était précédée de deux magnifiques amazones à cheval: deux gardes républicaines envoyées spécialement de Vincennes.

Cette année, les gendarmes, venus en plus grands nombre, ont détourné habilement la circulation automobile, pour éviter qu’elle ne suive la procession.

15 août, 2016

15 août 2016: Homélie du père Félix Coulibaly

Classé dans : fêtes,international,religion,socialistes — dompaul @ 10:51

Félix Coulibaly août 2016

Le père Félix Coulibaly, dit « le bon Coulibaly », homme de Foi bien connu des Audressellois et des Ambleteusois, est retourné au Mali depuis quelques temps. Comme il est étiqueté catholique, il lui est plus difficile d’obtenir un visa pour la France que s’il appartenait à une confession plus appréciée du régime socialiste, ennemi déclaré de  la liberté d’expression non strictement contrôlée.

Ceci n’empêche pas que Félix Coulibaly reste présent au milieu de nous grâce à Internet.

Dans la mesure où il n’ y a eu qu’une ordination dans le diocèse d’Arras cette année et qu’il va être de plus en plus difficile de trouver un prêtre blanc (leucoderme) pour desservir la paroisse d’Audresselles, nous pourrons toujours bénéficier de la présence virtuelle du bon Coulibaly.

Voici son homélie du 15 août 2016:

Textes liturgiques : Ap 11, 19a ;12, 1-6a.10ab ; Ps 44 ; 1Co 15, 20-27a ; Lc1, 39-56

  • Bonjour à toutes et à tous !

« Un signe grandiose apparut au ciel : une Femme, ayant le soleil pour manteau, la lune sous ses pieds, et sur la tête une couronne de douze étoiles. » Apocalypse 12, 1

D

ans la première lecture de ce jour ; -un extrait du livre de l’apocalypse -,

Saint Jean, dans sa vision, voit uneFemme couronnée de douze étoiles,

qui après avoir mis au monde un fils qui fut enlevé auprès de Dieu et de son trône,

échappe à son tour au dessein maléfique du Dragon.

Dans sa fuite au désert, elle trouve une place que Dieu lui avait préparée !

  • Brave Femme !

  • Vaillante Femme couronnée de douze étoiles !

  • Femme aux douze étoiles !

  • (Et en ce moment où nous se déroulent les Jeux Olympiques de Rio 2016, nous pouvons dire, « Marie, la Sportive de Dieu, médaillée de 12 étoiles en Or !)

Alors, dans notre célébration de ce matin, permettez-moi de donner un nom à ces douze étoilesen me référant à l’ensemble des textes de la Nouvelle Alliance, pour découvrir la figure de la nouvelle Eve de l’Alliance Nouvelle : Marie ; Elle que Dieu a fait monter dans la gloire du ciel, avec son âme et son corps ;merveilleux couronnement divinque nous célébrons en cette la fête de l’Assomption !

  • Première étoile de Marie : Femme d’écoute et de dialogue : Lc 1, 28-29.

  • Deuxième étoile de Marie : Femme habitée par l’Esprit Saint, Arche de l’Alliance, Temple de l’Esprit Saint :Lc 1, 35

  • Troisième étoile de Marie : Femme de Foi :Lc 1, 37-38

  • Quatrième étoile de Marie : Femme Servante du Seigneur : Lc 1, 38

  • Cinquième étoile de Marie : Femme Eucharistique : Lc 1, 30

  • Sixième étoile de Marie : Femme Missionnaire : Lc 1, 39-40

  • Septième étoile de Marie : Femme Disponible, solidaire et charitable : Lc 1, 56

  • Huitième étoile de Marie : Femme qui sait rendre Grâce à Dieu : Lc 1, 46-55

  • Neuvième étoile de Marie : Femme Éducatrice et Modèle des épouses : Lc 2, 39-40

  • Dixième étoile de Marie : Femme attentive et médiatrice de grâces en faveur des disciples de Son Fils :Jn 2, 1-11

  • Onzième étoile de Marie : Femme d’espérance debout au pied de la croix, avocat des opprimés : Jn 19, 25

  • Douzième étoile de Marie : Femmede Prière, Femme servante de la communion ecclésiale et femme triomphante du Mal : Jn 19, 26-27, Ac 1, 12-14 ; Ap 12, 1-7.

Oui, Marie « brille par chacune de ces douze étoiles ! » ;

Et pour chacune de ces étoiles, on peut faire des commentaires et des commentaires … !!!

  • Dans sa vision, grâce fut accordée à Saint Jean, le disciple bien-aimé, de percevoir cette « magnificence » de Marie ; la Nouvelle Ève : « Un signe grandiose apparut dans le ciel : Une Femme, ayant le soleil pour manteau, la lune sous les pieds, et sur la tête une couronne de douze étoiles » Ap 12, 1

  • Une telle existence, couronnée de ces douze étoiles, mérite bien une première place dans la sphère divine !  Et ceci par le moyen le plus rapide qu’il soit : le T.D.I.I. : « Train à Destination Instantanée et Immédiate !»1 ; moyen affrété par Dieu Lui-même ! A son mort, « Dieu a fait monter jusqu’à la gloire du ciel, avec son âme son corps, Marie, la Vierge immaculée, Mère de Son Fils » (Oraison de la prière d’ouverture). Tel est le sens de la fête que nous célébrons aujourd’hui.

  • En cette fête de l’Assomption, par la puissance de l’Esprit Saint, que grâce nous soit accordée de briller nous aussi à notre tour de quelques unes des douze étoiles de Marie, pour mériter d’être revêtus du manteau de soleil qu’est le Christ Jésus et avoir part à la Gloire des élus de Dieu, à la fin de notre vie terrestre. AMEN.

1 C’est-à-dire : la fusion instantanée et Immédiate du Temps et de l’Espace en une réalité nouvelle, que nous êtres humains, nous ne pouvons ni concevoir et ni modéliser. En effet, c’est une réalité nouvelle qui « dépasse » le temps, mais qui est dans le temps ! Cette une réalité nouvelle qui dépasse l’espace, mais qui est dans l’espace ! C’est cette réalité nouvelle qui est la « Gloire de Dieu », ou la « Gloire du ciel », ou la « vie avec Dieu » où « Marie est montée avec son âme et son corps » selon l’oraison de la prière d’ouverture de la Messe de l’Assomption. Vivant dans cette réalité nouvelle de la « vie avec Dieu », le Ressuscité peut dire à ses disciples dans l’évangile de Saint Matthieu : « Et moi je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde » Mt 28,20b

13 août, 2016

15 août 2016: fête de l’Assomption à Audresselles

Le 15 août, jour de l’Assomption de la Vierge Marie, fête nationale de la France de Louis XIII (1) à Louis XVI,  est restée  la  fête communale d’Audresselles. Depuis quelques années, elle est même précédée du feu d’artifice la veille ou l’avant-veille au soir.

C’est aussi la fête nationale de la Pologne, après la victoire miraculeuse du 15 août 1920 sur l’envahisseur bolchévique idéologiquement athée et la fête nationale de la Corse dont l’hymne commence par « Dio vi salvi Regina ». Les Audressellois ayant de la famille dans ces deux pays se sentent donc doublement concernés.

Même les Mahométans peuvent aussi célébrer cette fête puisque c’est dans la sourate 3 du Coran « la famille d’Imran » qu’apparaît pour la première fois le dogme de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie:

واذ قالتي الماليكه يريامو ان الله اضطفك و طهركو اضطفكي ءالنيساء العلمين

 

Voici le programme:

samedi 13 août vers 22h:  f eu d’artifice sur la plage ;

lundi 15 août:
-14h30 Rassemblement des bateaux à l’église Saint-Jean-Baptiste;
-15h00 messe à l’église et bénédiction des bateaux;
-16h00 procession dans le village et bénédiction du reposoir (statue de la Vierge) au 307 rue Gustave Danquin;
-17h00 homélie sur la plage de l’abbé Pierre Bizet, curé de la paroisse N.D. des Flots, et bénédiction de la mer;
-17h30 Dépôt d’une gerbe en mer par l’abbé Bizet et le maire Roger Tourret sur le doris de Jean-Jacques Baillet, à la mémoire des marins disparus.

(1) choisie pour obtenir la naissance de Dieudonné

3 août, 2016

Jubilé de madame Suzanne Roussel Destivelle, la nouvelle centenaire d’Audresselles

Classé dans : conseil municipal,fêtes,religion — dompaul @ 15:53

Aa1. Suzanne Destivelle et ses petits enfants 2 août 2016

Le  2 août 2016, c’est en l’église Saint-Jean-Baptiste d’Audresselles, entourée des tous ses petits-enfants et de ses arrières-petits-enfants, des amis de la famille et des fidèles paroissiens que madame Suzanne Roussel-Destivelle, a assisté à la messe habituelle du mardi (1), devenue en l’occurrence celle de son jubilé, l’anniversaire de ses cent ans.

Cette messe a été dite par son petit-fils, le père Hyacinthe Destivelle, o.p., official à la section orientale du Conseil (2)  pour la promotion de l’Unité des Chrétiens.

Dans son homélie en corrélation avec l’évangile du jour (3) centrée sur le thème de la Foi, le père Destivelle a rappelé les paroles du pape Jean-Paul II reprenant celle du Seigneur: « N’ayez pas peur ! » . Le père Destivelle a insisté sur ce fait: « le contraire de la Foi, ce n’est pas le doute, mais la Peur ».

Puis il a évoqué la personnalité exceptionnelle de sa grand’mère et lu la bénédiction papale donnée personnellement et nominativement à celle-ci par S.S. le pape François.

Roger Tourret, le maire d’Audresselles, et son épouse Régine, ont ensuite accueilli, dans la mairie, la nouvelle centenaire, sa famille et les participants, dont l’ancien maire-adjoint Edouard Randoux, pour une petite cérémonie festive.

Sur la première photo, madame Roussel-Destivelle apparaît entourée à sa gauche par le père Hyacinthe et à sa droite par Catherine Destivelle, la célèbre grimpeuse alpiniste, ainsi que par ses quatre autres petites-filles et leurs enfants.

Sur la seconde photographie, madame Roussel-Destivelle s’entretient avec madame Tourret.

Notes
(1) Une messe est dite tous les mardis à Audresselles
(2) équivalent d’un ministère au Saint-Siège
(3) Saint Matthieu XIV, 22-36: Pierre descend de la barque et marche sur les eaux pour aller vers Jésus. mais,voyant la force du vent, il a peur et commence à s’enfoncer.

Aa2 Madame Tourret  s'entretenant avec madame Destivelle

12345...9

الرس... |
genie |
45M d'euros |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pour en finir avec l'arme n...
| SABUSHIMIKE Aury Odilon
| la vérité n'existe pas