8 août, 2014

Gaza: la carte des tunnels et tout le monde est content

Classé dans : fêtes,international,politique,religion — dompaul @ 8:54

1a cartes des tunnels de Gaza

Comme en 14

A l’été 2014, on revient à la guerre des tunnels sous les tranchées et les barbelés, comme en 14 (1914), mais cette fois-ci, de l’autre côté de la Méditerranée. Le gouvernement israélien prétend en effet avoir découvert que les organisations « terroristes » de Gaza, avec l’aide probable d’ingénieurs perses, ont creusé un réseau de tunnels désormais appelé « le métro » (underground) débouchant en une vingtaine d’endroits à l’intérieur du territoire méridional d’Israel.

Selon les dires d’un « terroriste » capturé pendant l’opération « Bordure protectrice », le Hamas prévoyait d’envoyer sur le ci-devant territoire du juge Samson (שִׁמְשׁוֹן )des groupes de deux cents Philistins par tunnel le jour de Rosh Hashana (25 septembre) pour y tuer tout ce qui bouge en Israel: enfants, femmes, vieillards, comme au bon vieux temps décrit dans le livre des Juges.

Comparons les cartes et la propagande

Quand on compare la carte des tunnels et la carte fournie par Google earth, on constate que la plupart des sorties prévues ne pouvaient s’ouvrir qu’ au milieu des champs puisque cette frontière d’Israel est peu urbanisée, et non au milieu des salles à manger remplies de Juifs fêtant le nouvel an comme le laissent entendre certains propagandistes.

En tout cas, sur une frontière de quelques dizaines de kilomètres et avec tout le matériel de sondage acoustique sophistiqué dont dispose l’armée israélienne, il lui était tout à fait possible d’écouter la progression du creusement des tunnels, effectué à la pioche, comme à l’époque du siège de Vienne par les Turcs en 1683.

La décision des autorités israéliennes de mettre fin aux entreprises guerrières et anachroniques des masses parquées de miséreux qui jouxtent leur paradis sur terre, pouvait donc intervenir à tout moment. On aurait pu même les laisser continuer leur travail de Sisyphe encore un certain temps, histoire de leur montrer davantage  l’inanité de leurs efforts pour détruire leur ennemi bénéficiant des technologies les plus avancées du XXIe siècle.

Le choix de la date de l’intervention israélienne ne peut donc se justifier que par les explications données dans l’article précédent: Les vraies raisons du bombardement de Gaza

L’intérêt bien compris des élus du Hamas: la haine du riche (voisin) paie.

Il ne faudrait pas néanmoins sous-estimer l’intelligence des chefs du Hamas ni leur capacité à comprendre la technologie du XXI e siècle même s’ils raisonnent comme à l’époque du prophète ( صلّى اللّه عليه و سلّم).

Ils ne pouvaient pas ignorer que ces travaux herculéens de constructions de tunnels à la main étaient suivis pas à pas par les techniciens israéliens et pouvaient donc être interrompus à tout moment. La signature du traité d’exploitation du gaz palestinien par les Russes ne pouvait que précipiter l’intervention israélienne.

Comme tous les élus démocratiquement élus par des miséreux, et qui veulent être réélus, le Hamas va pouvoir constater aux prochaines élections que sa politique a été payante puisqu’en pilonnant Gaza, Israel a ressoudé une majorité la population palestinienne autour de lui.
Netanyahu aussi du reste, puisque la haine de l’ennemi est le meilleur ressort de la cohésion nationale. Et tout le monde est content.

Sur la photo: sapeurs palestiniens au repos: ils ont mis douze ans pour creuser les tunnels.

.le repos des sapeurs palestiniens

22 juillet, 2014

Guignol à Audresselles

Classé dans : fêtes — dompaul @ 11:13

Ce soir mardi 22 juillet à 18h et demain à la même heure, théâtre guignol sur la place verte près du calvaire.

C’est la même famille que celle du cirque Zavatta-Atlas qui anime ce théâtre de marionnettes pour enfants.

Voir l’article précédent.

19 juillet, 2014

Aujourd’hui 19 juillet, à Audresselles, le cirque Zavatta ex-Atlas

Classé dans : art,espace public,fêtes,sport — dompaul @ 10:16

Lors de son dernier spectacle de juillet à Audresselles, le cirque Zavatta, auparavant cirque Atlas, présentera un spectacle enrichi de nouvelles attractions. C’est cet après-midi à 18h00 que vous pourrez admirer de nouveau les soeurs Ingrid et Laura Dassonneville dans leurs numéros d’acrobates.les soeurs Dassonneville 2

Autres spectacles:

à Marquise: lundi 21 juillet à 18h, mardi 22 juillet à 20h30, mercredi 23 juillet à 18h.

à Wissant: les 11 et 12 août

et de nouveau à Audresselles le 13 août à 18h

15 juillet, 2014

14 juillet 2014 à Audresselles: une dame porte-drapeau

Classé dans : conseil municipal,fêtes — dompaul @ 12:28

140714 Jean et Evelyne Ruano

140714 Evelyne Ruano

Cette année, l’un des quatre porte drapeaux du défilé du 14 juillet était une dame: c’est Evelyne Ruano-Camaro qui a remplacé son mari qui néanmoins, figurait parmi les anciens combattants les plus décorés d’Audresselles.

Après la Marseillaise et la traditionnelle sonnerie aux morts interprétées par la lyre marquisienne, devant le monument aux morts et le calvaire, Roger Tourret, le maire, a centré son discours de cette année, non pas sur la commémoration du 14 juillet 1790, mais sur le souvenir des morts de la Grande guerre de 14, dont on va commémorer le centenaire en août.

Evelyne

 

140714un ancien combattant, Bernard Vergeyle

13 juillet, 2014

Les véhicules militaires du 14 juillet 2014

Classé dans : fêtes — dompaul @ 18:32

Pour le défilé de demain

Après avoir été repeints à neuf au frais du contribuable pour l’occasion, les véhicules de transport de troupes qui vont défiler demain  sur les Champs-Elysées ont stationné cette nuit dans les entrepôts de la SNCF où des artistes anonymes spécialisés en graphes et en tags, se sont faufilés pour les décorer à leur façon. Dans un esprit « culturel », ce serait une bonne idée de les laisser défiler tels quels, d’autant plus que la nouvelle peinture risque de ne pas avoir le temps de sécher.

Une suggestion: habiller les militaires avec des uniformes adaptés aux tags de leur VAB dans l’esprit du carnaval de Rio.

 

27 juin, 2014

Fête de la Saint-Jean à Audresselles: les epeutnaerts sont brûlés vifs

Classé dans : conseil municipal,fêtes — dompaul @ 9:12

LES  EPEUTNAERTS (1) SONT  DE  RETOUR

texte et photos de Jean et Evelyne Ruano

Après  deux  ans  d’  absence,  ils (1) se  sont  de  nouveau  réunis  sur  la  plage  d’  Audresselles  pour  la cérémonie  rituelle  des  feux  de  la  Saint- Jean.

Ils  ne  savaient  pas  ce  qui  les  attendait.  Sur  un  air  d’accordéon, une  foule  joyeuse  et  impatiente  les  a  installés  sur  un  immense   tas  de  branchages  bien  secs. Et  là, les  epeutnaerts  n’en  menaient  pas  large car,  quelques  instants  plus tard,  un  couple  de  jeunes mariés  du  village  a  eu  l’idée  saugrenue  de  fêter  leurs  noces  avec  ce  gigantesque  barbecue.
Ils  ont  alors  allumé  Le  feu. Un  gigantesque  brasier  jaillit  dans  la  nuit  d’ Audresselles.   Adieu  les  epeutnaerts  partis  en  fumée  et  grillés. Un  grand  merci  a  ceux  qui  ont  participé  a  cette  fête, surtout  les enfants,
Vive  la  Saint- Jean et  à  l’  année  prochaine;  avec  quelques  améliorations.
(1) épouvantails

les epeutnaerts (bd)roger tourret surveille le feu

23 juin, 2014

La fête de la musique à Oderselle

Classé dans : conseil municipal,espace public,fêtes — dompaul @ 8:37

défilé des Gantoises rue Edouard Quenu devant le retour des flobards avec l'amiralsur le manège de la DucasseCette année, la fête de la musique à Oderselle s’est déroulée l’après-midi dans une ambiance bon enfant. C’est un groupe musical de jeunes Gantoises qui sont venues faire le tour d’Oderselle et des tours de manège pour la plus grande satisfaction du forain,  en jouant de airs du folklore local avec des instruments à vent dont des cornemuses flamandes. A l’occasion de leur passage à Oderselle, ces jeunes Gantoises fêtaient le mariage proche de l’une d’entre elles. Comme elles portaient des bonnets marins, l’ « Amiral » s’est glissé parmi elles pour la photo. Encore une bonne initiative de la municipalité  d’inciter les groupes folkloriques des villes voisines à venir donner  le week-end  une animation tranquille au village à des occasions diverses et variées.

11 juin, 2014

La fête du crabe 2014: encore un succès

La lyre marquisienneautour de BrigitteKatia Lotin, Jean-Jacques Baillet,t Brigitte Bourguignon et Eliane HarduinKatia Lotin, Brigitte Bourguignon et Martine BeaudrapsDomPaul et BrigitteLa famille Sarpaux fête du crabe 2014Zoé et Paola devant l'étalZoé et PaolaFrancis Bouclet, Patrick Bernard, Christophe Pâque, Roger Tourret, Paul Ellart et Patrick Boucher

Remémorons-nous que Roger Tourret vient d’être réélu triomphalement maire d’Audresselles avec toute sa liste, sur un programme que tous les électeurs d’Audresselles connaissent désormais par coeur: faire toujours mieux en faisant payer des impôts communaux minuscules. Grâce à ses économies, les budgets municipaux sont même excédentaires. Les rues sont refaites à neuf et entretenues, les bâtiments publics en bon état. Une balayeuse automobile toute neuve vient même d’être achetée. Dans le même esprit, le budget des subventions aux associations se réduit à quelque trois mille euro et celui de la fête du crabe à six cents euro. Néanmoins, la fête a été une fois de plus réussie à la satisfaction de tous à l’exception de quelques individus isolés.

La visite préliminaire  de Brigitte

Brigitte Bourguignon, la nouvelle députée, qui arpente l’immense 6e circonscription , ne pouvait pas venir à Audresselles à la fête du crabe en raison d’autres engagements. Elle a tenu néanmoins à venir y déjeuner discrètement l’avant-veille, le vendredi, avec son attachée parlementaire et sa secrétaire. Son changement de coiffure lui a permis de circuler presque incognito. Elle a pu ainsi admirer tranquillement sous le soleil ce village remodelé par Roger Tourret depuis 1975, se familiariser davantage avec les paysages peints par Maurice Boitel et faire connaissance avec l’illustre Jean-Jacques Baillet, le dernier artisan-pêcheur d’Audresselles, et avec les fidèles amis de Jean-Jacques (voir les photos).

Les illustres visiteurs et les organisateurs: le rôle de Dorothée

Malgré la nouvelle concurrence de Calais dont la municipalité vient de créer une fête similaire qui a eu lieu aussi le dimanche de la Pentecôte, la fête du crabe a attiré autant de visiteurs que les années passées y compris les élus, et notamment Francis Bouclet, nouveau président de la communauté de communes, Patrick Bernard, maire de Réty, Marc Sarpaux, maire d’Audinghen, et sa famille, Christophe Pâque, premier adjoint au maire d’Ambleteuse, Guy Gressier, adjoint au maire de Bazinghen.

Les conseillers municipaux et le personnel municipal n’ont pas ménagé leur peine pour participer à l’organisation de la fête. Si Jean Ruano-Camaro et Paul Ellart, les anciens, ont assumé leur rôle habituel, de nouveaux conseillers ont été présents tout au long des manifestations pour en assurer la bonne marche avec vigilance (en particulier Patrick Boucher, Bruno Lepothuis, Nicolas Denis et Michel Nicolas). Mais c’est aussi grâce à Dorothée, la brune secrétaire de mairie, et à ses amis qui se sont produits gracieusement, que l’essentiel du spectacle a pu être assuré sur le podium.

L’apparition de Zoé

La raison d’être de la fête du crabe, la vente de crustacés et de fruits de mer, a été assurée par trois stands: les dames de la mer Paola Ternisien et sa fille Zoé Denis, et une collègue que Paola avait fait venir de Boulogne, et Jean-Jacques Baillet. Ils ont vendu leurs crustacés à des prix défiant toute concurrence: exceptionnellement ce jour-là, le homard bleu juste pêché a été vendu 15 euro le kilo par Jean-Jacques (1). (voir les photos). Rappelons le programme: 9h30: messe de la Pentecôte à l’église, en présence du maire et de son épouse; Sur la place du Détroit: 11h: concert avec « la lyre marquisienne »; 12h30: Majorettes « les espoirs d’Ambleteuse » animées par Alain Raynaud, 13h30: danses des Bretons de Dunkerque; 14h: Dominique Pourre chante; 15h30: spectacle patoisant « les trois grâces » d’Alain Raynaud; 16h30: Anne-Sophie Venel chante; 17h30 : orchestre Fred Ambiance.

Sur les photos, on pourra voir en particulier Brigitte Bourguignon devant les tableaux de Maurice Boitel, Brigitte Bourguignon avec Jean-Jacques Baillet et ses amis, Brigitte Bourguignon avec Dom Paul, Francis Bouclet avec Patrick Bernard, Christophe Pâque, Guy Gressier, Roger Tourret, Paul Ellart et Patrick Boucher, Marc Sarpaux en famille, l’orchestre de la lyre marquisienne, Paola Ternisien, la belle et toujours-aimable Zoé, comme son nom l’indique (2).

(1) un homard vient de la pleine mer et non d’un séjour prolongé en vivier quand les élastiques qui immobilisent ses pinces n’y ont pas encore provoqué de nécrose noirâtre. (2) prénom qui signifie en grec « Vie », habituellement associé à Alice (la Vérité) comme dans le texte de Jean: « Je suis le chemin, la Vérité et la Vie ».

Bientôt d’autres photos

28 mai, 2014

Ambleteuse, Audresselles: un moment de rassemblement à la fête du crabe 2014

Classé dans : conseil municipal,espace public,fêtes,politique,socialistes — dompaul @ 13:38

Ambleteuse a été encore meilleur qu’Audresselles en matière de vote Front National: 41% des voix.

C’est moins qu’Hénin-Beaumont où, depuis les municipales, le Front National a gagné encore deux points au-dessus des 50%, mais c’est tout de même un bon début.

On a pu aussi le constater déjà à Boulogne-sur-Mer où Frédéric Cuvillier n’a plus retrouvé ses soixante-dix pour cent d’électeurs aux élections municipales: dix-huit pour cent de l’électorat ont migré vers le FN.  Jusqu’ici, il y avait les immigrés venus d’Afrique ou de Tziganie. Aujourd’hui, il y a les électeurs socialistes qui migrent vers le Front et qui font boule de neige.

A Ambleteuse, les précédentes municipalités de gauche puis de droite ont construit des logements sociaux en abondance et le résultat est là: elles ont fabriqué des électeurs du Front National.

Sur la Côte, jusqu’à maintenant, le représentant du Front National aux élections législatives Olivier Delbé ne se montrait pas trop et même pas du tout lors des fêtes communales.

Avec plus de trente-six pour cent de voix bleu-Marine  à Audresselles, il pourrait venir à la fête du crabe dimanche de la Pentecôte 8 juin, à 11h à la rencontre de ses nombreux électeurs qui s’accroissent à chaque scrutin.

Voilà  une bonne façon de les connaître et de les remercier de leur confiance.

Peut-être même pourra-t-il faire la bise à Brigitte Bourguignon pour la consoler, car elle est rès sensible, avant de lui prendre sa place au Parlement , si Hollande maintient son cap vers le pourcentage incompressible des 8% d’opinions favorables: toujours plus d’allocataires, de subventions, de logements sociaux, d’immigration de nécessiteux, de taxes, d’impôts et de charges pour les « riches » (à partir de 2 000 euro par foyer et par mois).

13 mai, 2014

Conchita Wurst ou la combine de Tootsie

Classé dans : art,fêtes,international,peinture — dompaul @ 12:03

Mujer_barbuda_(La_femme_à_barbe)_-_Ribera

image: la femme à barbe de Ribera

Comme le personnage joué par Dustin Hoffman dans « Tootsie », Thomas   Neuwirth n’a pas obtenu un grand succès en tant que chanteur autrichien même s’il a américanisé son prénom en Tom.

C’est en se souvenant du film de Sydney Pollack de 1982, qu’il a eu l’idée de se mettre à la mode. Dans le film, le personnage de Michael, interprété par Dustin Hoffman, se déguise en femme pour obtenir le rôle principal d’une série télévisée.

En trente ans, la mode étant passé du féminisme, devenu ringard, au transsexualisme, Tom a décidé de jouer Conchita Wurst,  la femme à barbe, mais sans subir aucune opération risquant de déplaire à sa petite amie Kristina, qui reste très discrète et dont aucune photographie n’est apparue encore dans la presse People.

C’est cette idée géniale, plus que sa musique, qui n’est pas meilleure que quand Tom  se produisait sans travestissement, qui a séduit les organisateurs de l’eurovision, sûrs ainsi de s’attirer les faveurs du lobby gay au sein de l’audiovisuel, mais aussi celle du public populaire privé du spectacle de ces monstres présentés autrefois dans les baraques de foire entre le nain et  l’homme-éléphant, et désormais interdit par les lois régissant la dignité humaine.

Le problème est le suivant: comment Tom va-t-il se débarrasser de ce rôle une fois qu’il en aura vraiment assez sans que la classe médiatico-politique crie au scandale ?

 

 

1...34567...9

الرس... |
genie |
45M d'euros |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pour en finir avec l'arme n...
| SABUSHIMIKE Aury Odilon
| la vérité n'existe pas