2 janvier, 2012

Nuit de la Saint-Sylvestre à Audresselles

Classé dans : conseil municipal,espace public,fêtes — dompaul @ 18:53
31décembre-1er janvier

le chapiteau animé

Pour terminer l’année et le changement de propriétaire avec générosité, « le P’tit Bonheur » a prêté son chapiteau aux jeunes gens d’Audresselles qui ont voulu faire la fête pendant la nuit de la Saint-Sylvestre.

Ca déchire

En mettant la sono à fond avec de la musique hardcore jusqu’à quatre heures du matin dans la rue centrale (la rue Edouard Quenu), les disk jockeys ont fait profiter tout le centre du village de la percussion. Grâce aux basses fréquences poussées au maximum, on arrive en effet à ce que chaque rue et chaque mur de maison vibre comme sous le choc d’un marteau-piqueur qui ne s’arrête pas. Même les boules Quies, à trois cents mètres à la ronde, ne permettent pas d’annuler ces vibrations. Une belle prouesse technique ! Comme disent les accros aux décibels qui rendent sourds: ça déchire !

Des projections de poudre blanche formaient des nuages d’incandescence autour du chapiteau tandis que la vodka coulait à flot  y compris en giclant sur les vêtements. Dès qu’elle s’évaporait (la vodka titre entre 37,5 et 97 °), des taches de poudre blanche apparaissaient (heureusement solubles dans l’eau). Bref, tous les ingrédients pour une fête réussie pour les participants.

Pas de poudre pour les jolies filles

Certains parents audressellois  qui étaient venus surveiller leurs filles mineures sous prétexte de les accompagner, ont veillé surtout à ce qu’elles ne goûtent pas aux breuvages proposés. D’autres les ont tout simplement dissuadées de venir, surtout les plus jolies. Elles ont seulement pu entendre faire « boum, boum, boum » de loin.

Comme disent les organisateurs: le Jour de l’An, on a le droit de faire du bruit toute la nuit.

24 décembre, 2011

Messe de Noël 2011 à Audresselles: dimanche à onze heures

Classé dans : art,conseil municipal,fêtes,peinture,religion — dompaul @ 23:15

La messe de Noël, anniversaire de la naissance du Christ, à Bethléem, à environ 3 500km de l’église d’Audresselles,  aura lieu demain dimanche à onze heures, contrairement aux autres dimanches où elle a lieu à neuf heures trente.

Elle a été  spécialement mise au point par les trois bénévoles chargées de l’organisation des liturgies (Jacqueline, Geneviève et Anne) et les chants ont été minutieusement choisis. Elle doit être célébrée par le père David, prêtre auquel Audressellois et  Ambleteusois sont particulièrement attachés.

Pour les familles qui ne viennent à Audresselles que pendant les vacances scolaires ou pour pour les fidèles qui ne vont à la messe qu’à Noël et à Pâques, ce sera l’occasion de comparer l’état du tableau du triptyque du choeur nouvellement restauré (le baptême du Christ) et le mauvais état du second, celui du centre  ( la décollation de Saint Jean  le Baptiste), réalisé en 1858 par Arthur Gilbert (1819-1895),  l’un des membres de la famille de peintres victoriens la plus connue.

Conformément à la loi, le triptyque appartient à la municipalité, qui a voté et fait restaurer le premier tableau avec le soutien financier du conseil général, des donateurs de l’Association des équipes d’animation paroissiale et de la paroisse Notre-Dame des Flots (voir la plaque en laiton sous le tableau).

Pour la restauration et le transport du second tableau (la décollation de Saint Jean  le Baptiste), dont l’authenticité  vient d’être confirmée dans un courrier par  un expert agréé des musées nationaux et près le tribunal d’Amiens, les devis TTC varient entre 5 557, 21 euro et  6 219,20 euro ( avec traitement antiparasitaire) .

Comme pour le précédent tableau, le conseil général, représenté par Martial Herbert, président de la communauté de communes, s’est engagé dès août 2011, à assurer le financement de la restauration de ce second tableau à hauteur de 50 % hors taxe, soit 40,2 % TTC,  soit entre 2500,12 euro et 2234 euro.

L’Association des équipes d’animation paroissiale, qui bénéficie du rescrit fiscal de 66 % pour ses donateurs, a recueilli dès à présent 2930 euro dont 2700 au moins seront affectés à la restauration du tableau,  en comptant  le budget prévisionnel pour la confection de la plaque en laiton mentionnant le nom des bienfaiteurs.

Restent donc à trouver 357, 09 euro pour la restauration à 5557,21 euro ou 1019,89 euro pour l’autre solution.

Pour Noêl, une bonne action

Lecteurs qui souhaitez que ce patrimoine unique d’Audresselles, qui a traversé trois guerres d’invasion, plusieurs cyclones, l’ explosion d’un dépôt de munitions situé à deux cents mètres et autres catastrophes naturelles et artificielles,  puisse être transmis au générations futures, il est encore temps d’adresser votre chèque au nom de  

Association des Equipes d’Animation Paroissiale,

adresse: Association des Equipes d’Animation Paroissiale, chez D. Boitel,  27 rue des lyciets, 62164 Audresselles.

L’association, qui ne fonctionne qu’avec des bénévoles, ne prélève aucun frais et investit la totalité des dons dans le seul projet qui est proposé aux donateurs.

23 décembre, 2011

Le colis de Noël 2011 offert par Roger Tourret, encore mieux que l’année dernière

Classé dans : conseil municipal,fêtes — dompaul @ 9:50

Le colis de Noël 2011 offert par Roger Tourret, encore mieux que l'année dernière dans conseil municipal pour-deux-personnes-300x225Les-colis-cadeaux-300x225 dans fêtesla-distribution-300x225 

Le colis de Noël 2011 offert par Roger Tourret, encore mieux que l’année dernière

 

Des privilèges pour les Audressellois

 

Avec l’accord unanime de son conseil municipal, et après le repas annuel de novembre dans un restaurant de qualité, Roger Tourret, le maire, a offert au quart de la population d’Audresselles, le colis-cadeau de décembre, qui surpasse encore celui de l’année précédente. Pour recevoir le cadeau, deux seules conditions s’imposent: avoir soixante ans et être inscrit sur les listes électorales. Les adjoints au maire se sont mobilisés pour assurer la distribution. La plupart des Belges d’Audresselles sont trop jeunes ou ne se sont pas encore inscrits sur ces listes alors qu’il leur est loisible de le faire conformément à l’article 8 bis du traité de Maastricht. Comme dans le chant de la Légion étrangère: « Tiens, voilà du boudin,…Pour les Belges, y en n’a plus ».

 

Voici, pour un couple, le contenu des paquets essentiellement confectionné par Stéphane:Routier, l’épicier du village.

 

Pour les Belges, y’en n’a plus

 

Six boudins blancs, quatre cailles prêtes à cuire, deux médaillons en verre de foie gras, deux plaques de tranches de saumon fumé de Norvège, deux grandes plaques de marrons frais sous vide, deux bocaux de champignons de panier forestier, deux bûches de Noël de pâtissier, deux grandes brioches, deux pudding confectionnés à l’Arche, deux paquets de biscuits artisanaux, deux paquets de pâtes de fruits, deux pots de confiture rhubarbe framboise confectionnée à la ferme de Bainghen, deux paquets de gauffrettes d’apéritif, deux bouteilles en verre de soupe bio de betterave, deux bouteilles de Champagne « Paul Lerrede », deux bouteilles de vin rouge des côteaux du mont Ventoux, deux bouteilles de limonade artisanale « La Gosse ».

 

Avec toutes ces victuailles, il est aisé pour un couple d’inviter leurs enfants et petits-enfants au repas de Noël sans bourse délier.

 

Du bren pour les Parisiens 

A Paris, depuis l’élection comme maire de Bertrand Delanoë,  le colis de Noël est réservé à ceux qui payent moins de 2000 euro d’impôts sur le revenu, et le cadeau se résume à une boîte de chocolats aux graisses végétales diverses avec un minimum de cacao, suffisant dans l’esprit des caciques au pouvoir dans la capitale, pour satisfaire cette tranche de l’électorat, qu’ils considèrent à tort comme captive.

 

 

29 novembre, 2011

Le repas communal d’Audresselles du 27 novembre 2011

Classé dans : conseil municipal,fêtes — dompaul @ 1:05
par Jean Ruano
 
-Une centaine d’ Audressellois avait  rendez-vous ce dimanche ensoleillé pour le traditionnel repas  communal au restaurant « LA MARQUISE » a Leulinghen.
 
Cette réunion annuelle est offerte par la municipalité aux anciens, et ceci depuis une décennie a l’initiative de Mr TOURRET, le maire et de Mme TOURRET qui organisent cette réception.
Chacun a pu apprécier le repas de grande qualité, comme d’habitude, ainsi que la prestation de nos musiciens et chanteurs  audressellois, et des amateurs chaleureusement applaudis.
 
Entre temps, place à la danse et, quand les soi-disant « AINES » gambadent sur la piste, on peut penser q’il y aura des centenaires parmi eux.
Dans ses propos de bienvenue, Mr le Maire a rappelé que le but de cette réunion est de permettre de se rencontrer une fois l’an et pendant toute une journée, à des personnes qui peuvent ainsi sympathiser, discuter , échanger des idées  etc…….., ce qui n’est pas possible quand on se croise en coup de vent sur le marché, au coin d’une rue ou ailleurs.
Vu l’ambiance de cette journée, le but a été atteint.
Pour terminer, Mr et Mme TOURRET ont remis des cadeaux aux personnes présentes de plus de 80 ans, dont la doyenne de 93 ans, Mme Gisèle Lefevre.
Après les remerciements à tous ceux qui ont permis la réussite de cette journée, rendez-vous a été donné pour l’année prochaine.
 
                                                                                        Jean Ruano
 
NDLR: les photos de l’événement seront publiées dans les jours qui viennent
 
   

5 novembre, 2011

Les week-ends de la briqueterie d’Audresselles

Classé dans : fêtes — dompaul @ 22:15

Les Audresselloises et les Audressellois organisent des festivités pour le mois de novembre 2011:

13 novembre 2011: les « Margats d’Audresselles » animent la braderie de jouets, vêtements et livres de 10 h à 19 h pour financer les sorties des écoliers du village. Pour réserver un emplacement, s’adresser au 03 21 30 91 96 .

19 novembre: les  »jeunes loups » d’Audresselles, à savoir l’association regroupant la quarantaine de chasseurs locataires des bois et prés communaux au sein de l’association présidée par Jean-François Baillet, le maire adjoint, organise « la fête du hareng » (grillé) avec des animations (voir la fête de 2010 La fête du hareng à Audresselles).

15 août, 2011

15 août 2011

15 août 2011
Album : 15 août 2011
La messe du 15 août, la procession, l'homélie, la bénédiction de la mer
32 images
Voir l'album
Cette année, le temps magnifique a permis à la fête de l’Assomption de se dérouler dans des conditions exceptionnelles. L’abbé Pierre Bizet, curé des paroisses de la Terre des Deux Caps concélébrait la messe avec le père Thomas en présence de Roger Tourret, le maire, et de son épouse. A gauche de la nef, aux premiers rangs, la Dame de la Mer était entourée de presque toutes ses nombreuses descendantes et de ses belles-filles,  et à droite, ses fils, dont le maire-adjoint, ses petits-fils et ses cousins.

L’église débordait encore davantage de monde que les années précédentes puisque maintenant, ce sont non seulement les fidèles des paroisses N.D. des Flots et Saint-Martin qui viennent à la messe pour l’occasion, mais aussi des fidèles de tout le nord de la France, de Wallonie, des Flandres, d’Allemagne et de Pologne.

La procession a fait le tour du village sous la surveillance des adjoints au maire Jean Ruano, Paul Ellart et Dominique Vanherzecke, avec la participation du conseiller Eric Ferton, pour aboutir sur la plage. L’homélie du père Bizet, prononcée dans le dais édifié par Jacqueline sur sa digue, a été écoutée avec attention par la foule.

Notons aussi l’installation d’un reposoir avec la statue de la Vierge par Monique sur la route de la procession.

La Voix du Nord a envoyé une journaliste et un photographe (voir les articles dans les jours qui viennent

Dans la foi et la sérénité, à Audresselles, l’abbé Bizet a béni la  


La Voix du Nord - il y a 1 jour

En présence de dizaines de fidèles, hier, l’abbé Bizet a béni la mer et les bateaux, perpétuant ainsi la tradition des marins-pêcheurs d’Audresselles.

15 août 2011 dans artisan pêcheur

La Voix du Nord

).

Un reportage photographique de grande qualité, comportant de nombreuses images de la procession sur la plage du 15 août 2011, est accessible sur le site de Jérôme Thurotte: Audresselles Bénédiction de la mer.  Il a été signalé par Eric Ferton, actif conseiller municipal d’Audresselles.

Voir aussi:Le 15 août à Audresselles

Les autres articles en cliquant sur : Audresselles.cod

1...56789

الرس... |
genie |
45M d'euros |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pour en finir avec l'arme n...
| SABUSHIMIKE Aury Odilon
| la vérité n'existe pas