6 mai, 2017

Le vrai danger que représente Emmanuel Macron

Classé dans : international,medecine,politique — dompaul @ 12:31

Lors du débat télévisé qui a opposé Marine Le Pen et Emmanuel Macron, personne ne peut nier qu’il connaissait parfaitement et mieux qu’elle certains sujets sur lesquels elle prétendait l’entraîner.
Mais derrière cette façade d’intellectuel brillant d’Emmanuel Macron, le professeur Adriano Segatori  (1) voit une dangereuse fragilité.

Influencé par Lacan, le professeur Adriano Segatori est l’un des plus reconnus des professeurs de psychiatrie-psychothérapie d’Italie, membre de l’Académie de Siences médico-légales.

Son interview a été mis en ligne le 1er mai par Gian Luigi Ferretti, deux jours avant le débat du second tour entre M. Le Pen et E. Macron et, s’ajoutant à la déclaration d’Emmanuel Macron selon laquelle il quitterait le débat s’il « servait de punching ball  » à  M. Le Pen, cette interview a participé à la manoeuvre d’intoxication qui a incité M. Le Pen à se jeter elle-même dans le piège tendu par son adversaire. Elle a vraiment cru qu’il était un caractériel incapable de se maîtriser.

Selon le professeur Adriano Segatori, la psychologie d’Emmanuel Macron a été considérablement marquée par les relations intimes qu’il a eu à l’âge de quinze ans avec son professeur de trente neuf ans, relations définies par la loi, encore aujourd’hui, comme un viol de mineur par adulte abusant de son autorité.

Si les mêmes relations s’étaient produites dans un milieu prolétaire, ou si les parents d’Emmanuel avaient porté plainte, Brigitte Trogneux-Macron aurait fini en prison et Emmanuel Macron aurait été suivi par les services sociaux et par un pédopsychiatre.

A partir de cet événement où personne n’a été sanctionné, s’est gravé dans l’esprit d’Emmanuel l’idée que tout était permis et qu’il n’y avait ni tabou ni éthique. Etranger à tout remords, il a développé une ambition effrénée pour compenser sa fragilité d’enfant violé.
Entouré de femmes qui affichent leur admiration pour lui et le couvent, il se sent au-dessus des autres hommes et manifeste son mépris à leur égard en particulier pour les classes populaires. Il considère les autres hommes seulement comme les instruments au service de son ambition.

Il n’aime pas la France mais lui-même.
Le professeur Adriano Segatori définit Emmanuel Macron comme un dangereux psychopathe, plus dangereux qu’un serial-killer puisqu’il va gérer un Etat.

De nombreux psychopathes ont gouverné des Etats beaucoup plus influents que la France d’aujourd’hui mais, si le professeur Adriano Segatori ne se trompe pas, même les hommes politiques qui soutiennent la candidature d’Emmanuel Macron devraient commencer à avoir des sueurs froide.

Comme dit Pierre Palmade: « on verra ». Espérons qu’A. Segatori a tort.

cliquer sur https://www.youtube.com/watch?v=_4qxmfse5EI « Macron è pericoloso », lo dice uno psichiatra

Lire aussi:

Mohamed Moussaoui fait pousser des cris d’orfraie aux Sodomistes (homos militants)

Jeunes migrants: les cougars de Calais peuvent satisfaire leurs désirs

(1) curriculum vitae du professeur Adriano Segatori:

Segatori Adriano Data di nascita 18/05/1951 Qualifica Dirigente Medico di 1° livello Amministrazione ASL ISONTINA Incarico attuale Dirigente ASL I fascia – Dipartimento di Salute Mentale Numero telefonico dell’ufficio 0481545574 Fax dell’ufficio 0481547966 E-mail istituzionale bibliogo@ass2.sanita.fvg.it TITOLI DI STUDIO E PROFESSIONALI ED ESPERIENZE LAVORATIVE Titolo di studio Laurea in Medicina e Chirurgia Altri titoli di studio e professionali – Specializzazione in Psichiatria. Abilitazione nel campo dell’alcolismo e delle altre dipendenze. Training Superiore Analitico ad indirizzo junghiano. Trainer in Ipnosi eriksoniana e Comunicazione Strutturale. Psicoterapeuta iscritto all’Ordine dei Medici di Gorizia. Responsabile dell’Osservatorio Permanente Psico-Sociale per lo Studio e la Prevenzione del Suicidio (delibera ASS del 02/08/1995). Giornalista iscritto all’Ordine del Friuli-Venezia Giulia. Direttore responsabile della Rivista dell’Ordine dei Medici di Gorizia. Dottorato di ricerca in Filosofia delle Scienze Sociali e Comunicazione Simbolica presso l’Università dell’Insubria (Varese). Esperienze professionali (incarichi ricoperti) – Tirocinio pratico ospedaliero quale assistente di Neurofisiopatologia c/o il P.O. di Monfalcone (giugno-dicembre 1982). Consulente presso il P.O. di Monfalcone e territorio per problemi alcool-correlati (gennaio 1983-dicembre 1988). Medico di Medicina Generale (1983-1991). Medico di Guardia Medica (1982-1989, come sostituto e come titolare, con due sospensioni “tecniche”. Medico convenzionato in Psichiatria dal 1988 al 1991. – ASL ISONTINA Capacità linguistiche Lingua Livello Parlato Livello Scritto Inglese Scolastico Scolastico Capacità nell’uso delle tecnologie – Buona conoscenza del pacchetto Office, buona gestione della posta elettronica e buone capacità nella navigazione internet. C

2 mai, 2017

Les cambriolages sous François « le Normal »: Audresselles se barricade

Classé dans : conseil municipal,politique,socialistes — dompaul @ 9:53

Le long de la route départementale, à la sortie nord d’Audresselles, les murs de béton remplacent progressivement les haies vives autour des habitations. C’est le résultat de cambriolages ou de tentatives de cambriolage qui commencent à créer une réelle nuisance, et pas seulement esthétique.

C’est le résultat des politiques indulgentes aux cambrioleurs, jamais incarcérés même s’ils sont pris une dizaine de fois en flagrant-délit par la gendarmerie.

Y aura-t-il un changement en ce domaine si le résultat des élections à venir y est favorable ?

Voici la carte des cambriolages en France en 2016, sous le règne de François IV, dit « le Normal », auquel son Dauphin Emmanuel prétend succéder. Elle a été réalisée par la société Verysure (Securitas direct).

cambriolages en France en 2016

30 avril, 2017

Le Pape « ne sait pas d’où vient Macron »

Classé dans : politique,religion,socialistes — dompaul @ 17:37

Contrairement à ce qu’il a déclaré lors des élections américaines où il s’est positionné contre Trump qui veut empêcher l’invasion des Etats-Unis par des populations catholiques hispanophones, le Pape François a refusé de se prononcer pour ou contre un candidat aux élections présidentielles françaises sous prétexte qu’il est mal informé sur Macron.

En fait, il sait très bien que la quasi-unanimité des Catholiques pratiquants qui a voté Fillon ou Marine Le Pen au premier tour, n’apprécierait pas qu’il appelle à ne pas voter pour celle-ci donc à voter Macron, ministre de Hollande, promoteur du mariage gay mais aussi complice des groupes armés sunnites qui massacrent les populations chrétiennes en Syrie et en Irak. Macron, de plus, veut placer une Mahométane comme ministre de l’Education nationale.

Soutenu par le gouvernement algérien comme l’a été Sarkozy par feu-Khadafi, Macron semble bien parti pour poursuivre la même politique que Hollande et même l’améliorer en faisant voter la légalisation de la PMA.
La presse parisienne vient de faire un gros titre sur « la paroisse Saint-Merry soutient Macron ». Il s’agit d’une paroisse sans fidèles au milieu de bureaux dans le centre de Paris. Les seuls à fréquenter le bâtiment sont des migrants et des homosexuels. Un prêtre très âgé a fait une déclaration sur ce sujet, et quand on lit les articles jusqu’au bout, on s’aperçoit que les journalistes ont interviewé   »la responsable de l’achat des fleurs » pour l’église.

Deux évêques seulement sur cent quarante appellent à ne pas voter Marine Le Pen, et Claude Bartolone, le président socialiste de l’Assemblée nationale, s’est étranglé de fureur à l’idée que le clergé ne soutienne pas Macron alors que lui même a été l’un de ses parrains contre Hamon, le candidat officiel de son parti. Si Macron ne passe pas, Bartolone risque ainsi de ne par être réélu et il ne vit que de sa prébende de député, le pauvre !

28 avril, 2017

Une copine de Brigitte Bourguignon en difficulté

Classé dans : politique,socialistes — dompaul @ 15:17

Sandrine Mazetier, députée socialiste du 12e arrondissement et vice-présidente de l’Assemblée, a cru de son devoir de socialiste bien disciplinée, de soutenir Benoît Hamon au premier tour des élections présidentielles. Pour le second tour, elle fait distribuer des prospectus où elle soutient Macron. Mais c’est trop tard. Dans sa circonscription, les militants de « En Marche » (EM ou Emmanuel Macron) ont déjà désigné la candidate de cette formation aux législatives: une jeune femme très-diplômée et noire de peau, adaptée au quartier où tous les collégiens sont de sa couleur.

Notre Brigitte préférée (pas Brigitte Macron mais Brigitte Bourguignon), en bons termes avec Sandrine, a eu la bonne idée de ne pas se compromettre comme elle avec Hamon, le porte-poisse du PS, mais de se montrer plutôt favorable à Macron.
C’est une meilleure idée pour conserver son mandat de député, mais sera-t-elle réélue pour autant, même si elle change d’étiquette et passe du rose socialiste au noir, couleur du logo macroniste.
Il faudrait d’abord que Delevoye, ancien ministre de Chirac, avant de devenir grand décideur en matière d’investiture des candidats d’ »En marche », accepte que Brigitte se représente sous cette étiquette.
Sinon, elle devra se représenter sous la vieille étiquette à la rose, contre le candidat macroniste, le Mélenchoniste, le républicain, le candidat du Front national (probablement la Wissantaise Elisabeth Bourgeois qui a le vent en poupe) et tous les petits candidats habituels.

25 avril, 2017

Dans cinq ans, reverra-t-on l’ignoble Poutou ?

Classé dans : politique,socialistes — dompaul @ 19:55

Un Audressellois, un seul, a voté Poutou au premier tour des élections présidentielles. Il a dû voter Poutou parce qu’il ne voulait pas voter blanc ou parce qu’il sortait de prison. Poutou veut en effet désarmer les policiers afin de mieux laisser le champ libre aux assassins et plus particulièrement aux terroristes, dont les sympathisants constituent son électorat.

C’est un hasard si le policier tué sur les Champs-Elysées faisait partie de la « patrie morale » à laquelle appartiennent Laurent Ruquier, Florian Philippot, Frédéric Mitterand et bien d’autres médiatiques connus.

Poutou n’a rien trouvé de mieux à dire comme éloge funèbre de ce policier tué dans l’exercice de ses fonctions de policier, qu’il n’aurait pas dû être armé. Face à un furieux armé d’un pistolet mitrailleur qui tire par surprise, de toutes façons, il n’avait pas de grandes possibilités de se protéger mais justement, Poutou fait plaisir à son électorat primitif constitué de repris de justice qui voit qu’en plus, le policier tué était homosexuel.
Coup double!
Des maires du Pas-de-Calais ont parrainé Poutou pour qu’il prenne des voix à la gauche. C’est une tactique électorale qui a peut-être permis d’éliminer Mélenchon du second tour. Mais est-ce une raison pour que l’électeur supporte pendant plus d’un mois les discours de l’ignoble Poutou ?

23 avril, 2017

Présidentielles à Audresselles: les résultats du 1er tour

Classé dans : politique — dompaul @ 22:20

Premier tour des présidentielles 2017 à Audresselles:

Inscrits: 648

Votants: 509

Exprimés: 493

Marine Le Pen: 152

François Fillon: 122

Emmanuel Macron: 82

Jean-Luc Mélanchon: 68

Dupont Aignan: 28

Benoît Hamon: 25

Nathalie Artaud: 9

Asselineau: 3

Lassalle: 3

Poutou: 1

Cheminade: 0

Commentaire: La participation de 76, 1 %  d’ électeurs qui se sont exprimés par rapport aux inscrits est particulièrement élevée et, si l’on compare aux élections précédentes à Audresselles où le FN a atteint 44%, on note qu’une partie des électeurs de Marine Le Pen s’est reportée sur François Fillon pour le voir figurer au second tour.

 

21 avril, 2017

Dans les enveloppes électorales, de curieux tripatouillages

Classé dans : politique,socialistes — dompaul @ 22:42

A Boulogne-sur-Mer, le député-maire Frédéric Cuvillier, héritier politique de Guy Lengagne, socialiste indépendant, a décidé de soutenir la candidature d’Emmanuel Macron plutôt que celle de Benoît Hamon, désigné candidat officiel du Parti aux primaires  socialistes.

On ne peut donc pas l’accuser d’essayer de soutenir Hamon ou Mélanchon.

Néanmoins, des électeurs du quartier Saint-Michel, celui précisément où le maire habite, ont eu la surprise en ouvrant l’enveloppe municipale contenant la profession de foi des candidats et les bulletins de vote, de ne pas y trouver celui de Marine Le Pen mais d’en trouver deux de Mélanchon et deux de Hamon.

Pour un vieux branlant qui prépare soigneusement son bulletin à l’avance pour être sûr qu’on ne connaîtra pas son choix, c’est effectivement dérangeant s’il veut voter FN alors qu’ils est accompagné de chez lui jusque dans l’isoloir par un voisin complaisant mais communiste, à qui il veut faire croire qu’il vote Mélanchon, comme lui.

19 avril, 2017

Une bonne idée de Jean-Luc Mélanchon

Classé dans : international,politique — dompaul @ 20:52

Jean-Luc Mélanchon s’est inspiré de Dieudonné pour faire connaître sa pensée politique: un entretien journalier sur youtube où il analyse l’un des aspects de son programme de gouvernement.

C’est beaucoup plus intéressant que les entretiens tronqués que lui concèdent les chaînes de télévision officielles où ses idées sont moquées et caricaturées.

Il a l’intention en effet de faire adhérer la France à l’ALBA, association d’Etats de l’Amérique latine favorisant les échanges entre les pays membres. Evidemment, les adhérents sont Cuba, le Vénézuéla, le Nicaragua gérés par des gouvernements dirigistes aux résultats économiques décevants. C’est uniquement sur ce point que se focalisent les animateurs de télévision et les journalistes du Nouvel Obs qui soutiennent Macron.

Jean-Luc Mélanchon considère que la France possède des départements au milieu de l’Amérique latine: la Guyane, la Martinique, la Guadeloupe et d’autres îles auxquelles il associe l’ancienne colonie française et francophone d’Haïti.

Au lieu de considérer que la France doit se débarrasser de ces territoires en les rendant indépendants comme la plupart des politiciens ordinaires d’extrême gauche mais aussi du centre, il estime au contraire qu’ils constituent une possibilité pour la France de s’implanter davantage en Amérique latine sans avoir besoin de l’autorisation des Etats-Unis.

C’est une idée qui mérite d’être prise en compte mais qui nécessite une explication assez longue et nuancée, impossible à expliquer et développer dans le temps télévisuel imparti aux « mal-pensants » de gauche comme de droite par les animateurs de télévision.

Quoi qu’il en soit, avant de voter pour Jean-Luc Mélanchon, il serait judicieux de se rendre au Venezuela, à Cuba ou à Haïti pour se rendre compte du genre d’associés pour la France que Jean Luc veut substituer à l’Allemagne, la Belgique ou l’Italie. Malheureusement, ses électeurs n’ont généralement pas les moyens d’aller constater sur place.

Pamela Anderson a trouvé un moyen de refaire parler d’elle. L’anciennement célèbre bimbo de cinquante ans, appelle à voter Jean-Luc Mélanchon, mais n’envisage pas de venir payer ses impôts en France s’il est élu.

pamela-anderson-600x800

Une fanatique de Jean-Luc: Pamela Anderson d’ « Alerte à Malibu 1989″.

11 avril, 2017

La vraie devise de la France: trafic d’influence, prise illégale d’intérêt, abus de pouvoir

Classé dans : conseil municipal,politique,socialistes — dompaul @ 11:57

Bruno Le roux, provisoirement ministre de l’Intérieur, qui avait offert un stage rémunéré à sa fille de quinze ans à l’Assemblée nationale, a servi de victime expiatoire du parti socialiste pour justifier les attaques contre François Fillon à propos de l’emploi de son épouse comme attaché parlementaire. Dans les deux cas, il n ‘ y avait aucune atteinte à la loi de la part de ces deux hommes politiques. Et c’est pourquoi le juge Tournaire, du syndicat de la magistrature (socialiste), doit s’attacher à rechercher la preuve que madame Fillon bénéficiait d’un emploi fictif.

En revanche, il existe 80 000 communes en France donc 80 000 maires et presque vingt fois plus de conseillers municipaux. Dans de nombreuses communes, l’épouse ou le mari, les enfants du maire ou d’un de ses adjoints ou même d’un simple conseiller municipal, sont nommés à un emploi communal sans passer par la voie d’un concours annoncé au journal officiel, pendant le mandat de l’élu.

Là, on entre clairement dans le cadre d’un abus de pouvoir, du trafic d’influence et d’une prise illégale d’intérêt, art 432-11 1 433-1 du code pénal, délits puni de prison et d’une forte amende.

Evidemment, si les magistrats décidaient de poursuivre les responsables de ces délits, ce sont plusieurs centaines de milliers d’élus qu’il faudrait envoyer en prison. Ce qui est impossible puisque dans presque toutes les communes, ce phénomène existe.

Fillon a donc eu droit à un traitement particulier car la loi française est faite de telle façon que tous les Français soient coupables d’une infraction à la loi et que, du jour au lendemain, chaque individu dérangeant pour le gouvernement, puisse être mis hors d’état de lui nuire.

8 avril, 2017

Mélanchon se définit comme « le » philosophe

Classé dans : économie,histoire,politique,socialistes — dompaul @ 19:10

Sur les petites vignettes rougeâtres de sa campagne électorale, Jean-Luc Mélanchon, au nom d’origine grecque, a fait imprimer en gros caractère vert d’eau la lettre  ϕ, comme sur les manuels scolaires de philosophie des années où il passait son baccalauréat.

L’idée sous-jacente est la suivante, Mélanchon ou « Ceinture Noire » est un philosophe,  un tribun philosophe à qui le pouvoir de gouverner la France revient de droit, au nom de la philosophie.

En effet, le philosophe grec qui a revendiqué pour les philosophes  le droit incontestable de gouverner le troupeau humain n’est autre que Platon. Des Siciliens lui ont offert le gouvernement de leur cité pour qu’il applique ses théories et le moins qu’on puisse dire, c’est que son gouvernement n’a pas été très concluant.

Mais ses théories, elles, ont résisté au temps, et sont appliquées régulièrement car, comme disait Adolphe Hitler, un autre philosophe, « la mémoire des peuples ne dépasse pas six mois ».

Dans « la République », Platon définit le Bien qui est la bonne gestion de la cité partant de l’organisation suivante. On commence par confisquer les biens  des « riches ». C’est la fin de la ploutocratie.

Mais on ne donne pas les biens des riches aux pauvres. Mélanchon veut prendre aux riches leurs biens mais ne dit pas qu’il va les distribuer aux pauvres. Il veut les donner à l’Etat.

Ensuite,  les « philosophes » prennent le pouvoir. Pour permettre aux philosophes de gouverner tranquillement, il faut des gardiens, en grec les « filacs »,  qui a donné en français le mot   »flics ». Les flics sont chargés de surveiller le reste de la population, « le troupeau humain ».

Les citoyens ou plutôt les sujets ne peuvent pas quitter le territoire national sans une raison approuvée par les flics. A leur retour dans « la République », les flics les interrogent sur leurs activités pendant leur séjour à l’extérieur et leur demandent ce qu’ils ont observé. Ces voyageurs ont évidemment intérêt a pouvoir faire un rapport d’espionnage consistant et intéressant pour le gouvernement des philosophes.

Ce système de gouvernement a été appliqué à de nombreuses fois et Louis XIV interdisait la sortie du territoire sans autorisation sous peine de mort. Mais, à l’époque, la frontière était très poreuse et la police politique peu nombreuse.

En revanche, Mussolini,  Hitler, Fidel Castro, mais surtout Staline, Mao-Tsé-Toung et  la dynastie des Kim de Corée du Nord qui, comme chacun sait, étaient et sont encore de grands philosophes, ont appliqué parfaitement les principes platoniciens de la société fermée.

Si l’on écoute le programme de Jean-Luc, c’est évidemment ce qu’il réserve aux Français s’il est élu mais, comme il  se révèle plus distrayant que ses concurrents aux élections présidentielles, il monte chaque jour dans les sondages et, si lui-même et ses acolytes connaissent parfaitement l’Histoire que son auditoire ignore, il connaît aussi parfaitement les mots qui séduisent les envieux, les humiliés et les offensés dont la proportion dans l’électorat s’accroît au fur et à mesure que l’analphabétisme progresse.

12345...32

الرس... |
genie |
45M d'euros |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pour en finir avec l'arme n...
| SABUSHIMIKE Aury Odilon
| la vérité n'existe pas