22 mai, 2012

Hervé Poher et l’Union Sacrée

Classé dans : histoire,politique,religion,socialistes — dompaul @ 19:01

A la Cour,  les réclamations des favorites

Le  »normal » François  Hollande n’a pas encore trouvé de titre pour Valérie, son actuelle favorite qui, comme madame de Montespan lorsqu’elle « sortait » avec Louis XIV, est ou était encore très récemment mariée avec un autre homme . Quelle place  trouver à cette jeune femme de quarante sept ans dans le Protocole ? Pour lui montrer qu’il ne doit pas s’embarrasser de protocole, le Grand Emir Barack Obama  a déjà appris à François Hollande quand il convient de  retirer sa cravate.

Mais d’autres problèmes plus difficiles à résoudre se posent à notre gentil François: à peine est-il  devenu président de la république que ses précédentes concubines et les enfants qu’il a eus d’elles réclament leur part du gâteau: d’abord Ségolène Royal et, paraît-il,  ses enfants,  réclament le « perchoir » et l’hôtel de Lassay,  tandis qu’Anne Hidalgo, la belle Andalouse, à qui François Hollande  aurait fait une fille du nom d’Elsa, réclamerait  la mairie de Paris et donc un poste de ministre pour Bertrand Delanoë, afin qu’il lui laisse la place.  François a déjà nommé Premier ministre  Jean-Marc Ayrault, qui, selon une insistante rumeur, lui aurait rendu le service de  consoler Ségolène pendant que lui-même était occupé avec Anne Hidalgo.

La guerre souterraine

Mais c’est  avec Martine Aubry que François Hollande rencontre le plus de difficultés, car elle ne peut pas avoir digéré qu’il « prenne sa place » à l’Elysée. Contrairement à DSK intéressé par toutes les femmes, il  semble  que François Hollande n’a  jamais éprouvé le moindre agrément à la vue du visage bouffi aux vénules gonflées de whisky  de la Première secrétaire du Parti socialiste (1). 

Sous les prétextes les plus divers, et notamment la fameuse parité hommes-femmes, le Parti, c’est-à-dire Martine Aubry, a retiré l’investiture socialiste pour les élections législatives aux Juifs pour complaire aux Islamistes et aux Hollandistes, notamment aux élus locaux du terroir, pour les remplacer par des femmes disciplinées par un long apprentissage à l’obéïssance dans des postes subalternes de la fonction publique. A Paris, elle a investi la « Verte » Cécile Duflot à la place de la député socialiste sortante Danièle Hoffman-Rispal, et a fait la même manoeuvre avec Serge Blisko, Tony Dreyfus,  et Daniel Goldberg. Dans une circonscription autour de Vannes,  une chaîne de télévision vient de rappeler que Martine Aubry a investi Claude Jahier, sortie de nulle part, contre le vieux militant et maire socialiste de Saint-Avé, Hervé Pellois.

On pourrait multiplier les exemples.

En élisant Jack Lang à deux reprises,  les électeurs socialistes de la 6e circonscription du Pas-de-Calais avaient confirmé le jugement traditionnel des caciques de la rue Solférino qui le leur avait envoyé parce qu’ils considéraient ces électeurs comme « les plus c… » (sic!). C’est pourquoi, Martine Aubry, en faisant son listing entre deux cures de désintoxication, a parachuté Brigitte Bouguignon, une militante supposée obéïssante, pour remplacer Jack  le Flamboyant (2).   Bourguignon, c’est comme Duflot ou les vins Jahier, ce sont des noms sympathiques à entendre pour ceux qui ont toujours soif. Et Martine a cru que, comme d’habitude, les militants de la 6e obéïraient au doigt et à l’oeil aux consignes du parti, c’est-à-dire aux siennes.

Mais cette fois-ci, c’est l’Union Sacrée pour le Vieux Prétendant chez les descendants des Lustucrus (3) et des frères de la Côte.

Le docteur Hervé Poher, président de la communauté de Communes de Guînes, président du parc régional, et prétendant depuis toujours à la députation dans sa circonscription, a mobilisé la grosse artillerie contre la nouvelle usurpatrice désignée par Martine, avec une pétition de plus d’un millier de signatures (4). Les élus de tout bord y compris ceux des  municipalités composées de paysans (qui votent depuis toujours  à droite), se mobilisent pour Hervé comme les Chouans qui ont suivi François Athanase de Charette baron de la Contrie contre les colonnes infernales. Il est sûr que, s’il est élu député, le docteur Poher  ne sera pas dans le camp de Martine Aubry.

En attendant, demain soir mercredi 23 mai, à l’hôtel de la Communauté de communes de Marquise, dans une union sacrée, presque toutes les municipalités de la circonscription seront représentées pour préparer un soutien massif à leur candidat contre ceux des appareils des partis parisiens. Il devrait même y avoir des prêtres.

 Lire aussi en cliquant sur la ligne de lettres bleues ci-dessous:

Le docteur Hervé Poher et le théorème de Lengagne

(1) Par un arrêt du 17 octobre 2011, la 17ème Chambre Civile du Tribunal de Grande Instance de Paris a jugé que l’imputation d’alcoolisme faite à l’endroit de Martine Aubry n’était pas diffamatoire puisqu’il s’agit d’une pathologie.

(2) En hongrois, « Lang » signifie « flamme »

(3) Les Lustucrus du Boulonnais s’étaient révoltés contre les publicains et les soudards de Louis XIV 

 (4) voir « la Voix du Nord » du 22 mai 2012 page 11

 

21 avril, 2012

Voter Hollande ou Sarkozy, c’est toujours voter Al Thani

Classé dans : international,politique,religion,socialistes,Syrie — dompaul @ 18:59

A l’instigation d’Hamad ben Khalifa Al Thani, l’émir absolu  du Qatar wahabite, Nicolas Sarkozy s’est engagé dans une guerre en Libye pour chasser Kadhafi avec le résultat d’y ‘implanter l’anarchie dont profitent les groupes terroristes se réclamant de l’Islam pour prendre le contrôle du Sahara. Maintenant, Sarkozy  se pose à l’ONU en champion des groupes armés soutenus par le Qatar wahabite pour renverser Bachar Al Assad dont la famille avait jusqu’ici su protéger les droits civils des minorités chiite, alaouite, catholique et orthodoxe.

Voter Hollande ou Sarkozy, c'est toujours voter Al Thani dans international combattant-rebelle-en-Syrie-photoAP-Rodrigo-abd-137x300

Ceci n’a rien de surprenant dans la mesure où, grâce à Sarkozy qui a abandonné à l’émir du Qatar des parts de plus en plus importantes dans   la fourniture de l’eau que boivent les Audressellois, de l’électricité qui fait fonctionner leur chauffage et leur cuisinière, de l’essence qu’ils utilisent pour rouler en voiture et de  la fabrication des avions qui volent au-dessus de leur tête, sans oublier les tapeurs de ballon qui s’agitent sur leur écran de télévision et appartiennent aussi à l’émir. Même la formation des magistrats et des militaires français est  financée par le même émir qui reçoit ou a reçu somptueusement tout un défilé d’hôtes de l’UMP aussi bien que du PS: Nicolas Sarkozy, Rachida Dati, Jean-Louis Debré, Gérard Larcher, Frédéric Mitterand, Dominique de Villepin, Philippe Douste Blazy, Fadela Amara, Hervé Morin, Jean-Pierre Chevènement, Jack Lang, Bertrand Delanoë, Ségolène Royal et bien d’autres encore.

En échange de son aide, Sarkozy a accepté de faire la guerre pour lui et il est évident qu’ayant investi des sommes énormes dans les entreprises du CAC 40, l’émir ne va pas laisser faire n’importe quoi à son successeur.

                                                                                                      Combattant d’origine   indéterminée   venu soutenir les rebelles en Syrie                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             

Nicolas-et-la-femme-de-lémir-300x246 dans politique

    L’émir, le président et l’épouse de l’émir

Dernière nouvelle: François Hollande veut poursuivre la même politique étrangère que Nicolas Sarkozy au Moyen-Orient. Donc, demain, lors du vote, que ce soit le nom de Sarkozy ou celui de Hollande, de toutes façons leurs électeurs vont voter pour l’émir Hamad ben Khalifa Al Thani.

Il n’y a que le couple de candidats d’importance qui n’est pas d’accord pour favoriser l’ installation au pouvoir en Syrie des fanatique sunnites : Jean-Luc et Marine Mélanchon Le Pen.

Hamad ben Khalifa Al Thani a oublié d’inviter ce couple  à passer des vacances ensoleillées dans son émirat de rêve où les domestiques mis à la disposition des invités ont deux droits: travailler et se taire même si leur patron oublie de les payer. L’émir a surtout oublié de financer la campagne électorale de Marine et de Jean-Luc.

20 avril, 2012

Bientôt, la restauration du second tableau de l’Eglise d’Audresselles

Bientôt, la restauration du second tableau de l'Eglise d'Audresselles dans art le-tableau-à-restaurer-225x300

Le devis retenu de restauration du second tableau du triptyque de l’église d’Audresselles avec transport est de cinq mille cinq cent cinquante sept euro vingt et un centimes (5 557,21 euro), avec la TVA à 5,5 %. Rappelons qu’il s’agit de la décollation de Saint-Jean-Baptiste, peint en 1858 pour les ateliers de l’abbé Jacques-Paul Migne, par le peintre anglais Arthur Gilbert (1819-1895), l’un des membres de l’illustre famille Williams de peintres victoriens.

Lors de la cérémonie consécutive à la remise en place du premier tableau restauré, le président de la communauté de communes et président de la commission culture du conseil général à majorité socialiste, Martial Herbert, s’était engagé pour ce conseil, à participer aussi la restauration du second tableau (les conseils généraux financent la restauration du patrimoine culturel appartenant aux communes à hauteur de cinquante pour cent hors taxe, soit quarante virgule deux pour cent de la totalité)

De nombreux résidents d’Audresselles et des environs, de toutes confessions,  se sont mobilisés davantage encore pour financer la restauration de ce second tableau que pour celle du premier.

L’Association des Equipes d’Animation Paroissiale, dont l’antenne locale se trouve à Audresselles, a ainsi pu  obtenir la totalité des cinquante neuf virgule huit pour cent (59,8%)  complémentaires à la donation du conseil général pour la restauration du second tableau, et la somme nécessaire à la confection de la plaque mentionnant le nom des donateurs.

Roger Tourret, le maire d’Audresselles, après avoir proposé au conseil municipal la restauration des deux tableaux restants, a obtenu son accord à l’unanimité. Il a bouclé le dossier de demande de subvention et l’a envoyé récemment au conseil général. Le restaurateur doit passer bientôt chercher le second tableau.

Par l’intermédiaire du ministère des Affaires culturelles, le président Sarkozy a fait annoncer en mars à l’Association des Equipes d’Animations paroissiale qu’il donnerait deux mille euro pour la restauration des tableaux, mais depuis, plus de nouvelles.

Dans le cadre de l’entretien des églises présentant un intérêt architectural et historique, l’Association des Equipes d’Animation Paroissiale signale les quatre représentations du grand spectacle historique des 26, 27, 28 et 29 avril à la cathédrale de Boulogne sur Mer, intitulé « l’ étonnante Histoire de Boulogne sur Mer » et destiné à financer la restauration des fresques du bas du dôme de cet édifice remarquable, très fissuré.

Billetteries: boutique de la cathédrale et « chapitre »  rue Thiers.

www.cathedrale-boulogne.asso.fr

Pour lire les commentaires, cliquer sur  « comments »

Voir aussi:

Un nouveau tableau à restaurer: la décollation du Baptiste

28 février, 2012

Syrie: les dangers de la presse consensuelle

Classé dans : international,politique,religion,Syrie — dompaul @ 13:15

La guerre en Syrie où des unités françaises sont de nouveau engagées (la dernière fois, c’était contre les Anglais), constitue un bon exemple des manoeuvres d’intoxication auxquelles se livrent les différents protagonistes. Mais, cette fois-ci, les Américains et leurs supplétifs, aux premier rang desquels se trouve Nicolas Sarkozy, utilisent au maximum les médias à leur service pour présenter une version des faits officielle à travers un vocabulaire codé qu’il convient de traduire.

La plupart des journaux de province se veulent « consensuels », c’est-à-dire qu’ils doivent s’adresser au public le plus large possible pour survivre face à la concurrence des journaux et blogs électroniques. Ils ne doivent donc pas heurter leurs lecteurs ni déranger leur confort intellectuel, surtout en racontant le contraire de ce qui est dit à la télévision.

Il convient donc de traduire les expressions les plus utilisées à l’occasion du conflit:
- »Les partisans pro-démocratie »:
traduire: « combattants envoyés par les frères musulmans et mercenaires d’Al-Qaida payés par le Qatar, incapables de protéger une petite unité de transmission de l’armée française »;
- »couloirs humanitaires »:
traduction: « convois de véhicules tout-terrain de l’OTAN destinés à pilonner l’Armée syrienne »;
- »la diplomatie internationale essaye de faire pression sur Al-Assad » :
traduire: « les gouvernements russe, chinois, iranien, indien qui représentent plus de trois milliards et demi (3.500.000.000) de citoyens, soutiennent Hafez-al-Assad contre l’agression des Qataris, Saoudiens, Américains et Français qui représentent à peine le dixième. »
- »journaliste française qu’on ne peut évacuer à cause des bombardements »;
traduction: « journaliste française que les rebelles empêchent d’évacuer pour s’en servir comme monnaie d’échange »
- »Chrétiens de Syrie »: « espèce protégée par Bachar-Al-Assad et menacée d’être massacrée par les partisans pro-démocratie »;
- »Prisonniers français en Syrie »: gros mots à proscrire des articles;
- »Philosophe Bernard-Henri Lévy », alias « Guiness consort »: il déjeune avec François Hollande pour s’assurer que lui aussi, s’il est élu, restera le larbin des Américains. De plus, en trahissant le couple Sarkozy, BHL rendrait la monnaie de sa pièce à Carla, qui a cocufié sa fille.

18 janvier, 2012

C’est au tour des Turcs de remercier les francs-maçons du Sénat

Classé dans : histoire,international,politique,religion — dompaul @ 16:02

Enfin, voici des frères  qui se comportent bien et qui songent à protéger la liberté de conscience à l’étranger, non pas par la provocation, mais par une diplomatie plus subtile!

La commission des lois du Sénat a repoussé aujourd’hui l’exigence du député UMP Valérie Boyer de voter une loi liberticide,  condamnant la négation de génocide à propos de l’extermination massive d’Arméniens par le triumvirat qui exerçait la dictature sur l’empire ottoman pendant la première guerre mondiale.

Tout le monde aurait dû être satisfait désormais, y compris Valérie Boyer: même si elle ne s’est pas souciée de nuire gravement aux intérêts français, Valérie Boyer s’est fait bien voir d’une association communautariste de sa circonscription. Et les sénateurs ont commencé à rectifier cette nuisance diplomatique qui aurait pu faire tache d’huile dans d’autres états et nuire gravement aux intérêts de la Turquie dans le monde. Les ayants-droit des Arméniens exterminés n’attendent qu’une occasion pour exiger d’Ankara des compensations financières (c’est toujours le but de ce genre d’opération).

Recep Tayyip Erdogan est-il plus capable de raisonner qu’Adolf Hitler ?

Reste maintenant au gouvernement d’Erdogan à réhabiliter tous les officiers qu’il a  jetés en prison parce qu’ils appartenaient à des loges maçonniques.

Le problème reste que les hiérarques de la religion figée de Mahomet détestent autant les Francs-maçons que le chancelier Adolf Hitler.

Erdogan est-il  conscient du geste d’apaisement de la commission des lois du Sénat  français, qui a accepté d’aller dans le même sens que la diplomatie de Juppé, bien que la majorité sénatoriale n’ait pas la même coloration politique qu’Alain ? Sera-t-il sensible à ce très beau geste, puisque l’intérêt des Sénateurs socialistes aurait été d’embarrasser davantage le gouvernement français en cette période d’élections.

Au tour d’Erdogan de montrer sa bonne volonté, en commençant par réhabiliter le général  Ilker Basbug et tous les autres officiers francs-maçons, abusivement emprisonnés pour leur appartenance.

Une dangereuse proposition

Quant à Valérie Boyer, espérons que tous les amis de la liberté à l’UMP, s’il y en a, refuseront tout soutien à sa proposition.

voir aussi :En Turquie, grâce à l’UMP, la prison pour les Francs-Maçons

8 janvier, 2012

En Turquie, grâce à l’UMP, la prison pour les Francs-Maçons

Classé dans : histoire,international,politique,religion — dompaul @ 17:01

Toujours le même argument contre les Francs-Maçons

Comme Audresselles.at l’avait prévu dans un article précédent (Turquie, Arméniens, Grand-Orient : Sarkozy fait coup triple), le vote par l’assemblée nationale française d’une proposition de loi criminalisant la négation du génocide arménien perpétré par des officiers turcs francs-maçons, tombe à pic pour discréditer tous les officiers supérieurs de l’armée créée par Ataturk et les incarcérer sous prétexte de conspiration. Même s’ils n’ont rien à voir dans une histoire qui remonte à 97 ans.

C’est l’argument utilisé par Hitler puis par le Maréchal « Nous-voilà », pour « débarrasser » leurs pays respectifs des obédiences maçonniques.

Avec le coup de pouce de Valérie Boyer, député UMP, et de Charles Aznavour, le chanteur qui paye ses impôts en Suisse, les Islamistes au pouvoir en Turquie ont un nouveau prétexte pour remplacer tous les officiers laïcs par des Musulmans très religieux et  recréer ainsi la grande armée des Janissaires de l’Islam conquérant ou plutôt reconquérant.

L’argumentaire sous-entendu est le suivant: si l’empire ottoman n’était pas tombé aux mains des Francs-Maçons, il n’ y aurait pas eu de massacre des Arméniens en 1915 et la Turquie actuelle ne subirait pas d’insultes de la part des sbires de Sarkozy.

Valérie Boyer aboie: la caravane passe

Le résultat est tombé hier: après plusieurs centaines d’officiers, le général Ilker Basbug, ancien chef d’Etat-Major général des Armées turques jusqu’en 2010, vient d’être inculpé pour constitution et direction d’une organisation terroriste (la Franc-Maçonnerie) ainsi que pour tentative de renversement du gouvernement islamiste, et incarcéré pour une durée indéterminée en attendant d’être jugé et condamné.

Le texte de Valérie Boyer va être bientôt soumis aux sénateurs, dont beaucoup sont francs-maçons. Certains commencent à comprendre que construire des mosquées dans la ville dont ils sont maires n’est peut-être pas le meilleur moyen pour garantir la laïcité, la liberté de pensée et d’association. Auront-ils une pensée pour leurs frères maçons de Turquie et enterreront-ils définitivement cette proposition de loi ?

25 décembre, 2011

Turquie, Arméniens, Grand-Orient : Sarkozy fait coup triple

Classé dans : histoire,international,religion — dompaul @ 23:38

Un nouveau blasphème

Pour essayer désespérément de se faire réélire par tous moyens (même les plus discutables) la femme-député UMP Valérie Boyer vient d’avoir une « bonne » idée:  faire voter l’existence d’un nouveau blasphème: la négation du soi-disant « génocide arménien » qui entraînera des condamnations pénales plus lourdes que le vol à l’arraché ou les violences conjugales.

Les députés socialistes qui ont voté son projet, dans l’espoir  de récupérer aussi les voix du soi-disant lobby arménien, n’ont pas compris que  les descendants d’Arméniens intéressés par le sujet  ne se reconnaissaient, de toutes façons, que dans le prince des Arméniens, Patrick Devedjan, malmené par Sarkozy ces derniers temps.

Oublier l’affaire syrienne

Le battage autour de ce « génocide » qui, entre autre, a pour effet de banaliser la shoah, ravalée au même rang que l’un des milliers de génocides qui ont jalonné l’histoire, permet d’abord de ne plus parler de l’affaire syrienne où Sarkozy et Erdogan (le premier ministre turc) qui voulaient intervenir, se sont fait ridiculiser à l’ONU par les Russes et les Chinois (Sarkozy a l’habitude).

Mais  Sarkozy trouvera aussi d’autres avantages à l’initiative de V. Boyer: d’abord, essayer de montrer aux Catholiques et à une partie des  électeurs du Front National que son parti UMP condamne les Musulmans sunnites responsables du génocide des Chrétiens d’Anatolie. La loi sur le « génocide » arménien, qui constitue un appel au conflit avec les Turcs, relève en effet de l’esprit des croisades. Il y a plus de mille ans, le supposé massacre des Chrétiens par les Turcs,  a en effet constitué l’un des arguments du pape Urbain et de Pierre l’Ermite pour envoyer comme croisés des milliers de loqueteux vers la Terre Sainte.

Virer les Francs-maçons de l’armée

Autre coïncidence: les « Jeunes Turcs » qui dirigeaient l’empire Ottoman au moment des massacres d’Arméniens, étaient tous francs-maçons, issus des loges françaises du Grand-Orient. C’était le cas,  en particulier, du triumvirat au pouvoir: Enver Pacha, Djemal Pacha et surtout Talaat Pacha, le responsable principal. Aux abois devant l’invasion russe du printemps 1916 et la collaboration active et armée des Chrétiens avec l’envahisseur, le triumvirat les a fait déporter et exterminer, notamment par les Kurdes sur lesquels  les âmes sensibles s’apitoient régulièrement depuis quarante ans. 

Condamnés à mort par contumace dès 1919 par la justice ottomane pour l’extermination d’un peuple entier constituant une communauté distincte, ils sont assassinés en exil par des militants arméniens en 1921 et 1922. A l’époque, la France n’a fait aucune démarche pour inciter l’Allemagne à extrader  Enver Pacha vers la Turquie.

Jusqu’à l’arrivée au pouvoir d’Erdogan en 2003, tout officier  turc devait d’abord appartenir à une loge maçonnique, garante de sa laïcité et de son américanophilie. C’est cette pratique contre laquelle lutte l’actuel gouvernement qui veut réislamiser la société. En définitive, Valérie Boyer fait le jeu de Sarkozy mais aussi d’Erdogan. Ce dernier va pouvoir aisément rappeler que les Francs-maçons sont les grands responsables de ces crimes et de ce refroidissement avec la France, cent ans après, et ceci constituera l’un des prétextes pour les virer une bonne fois pour toutes de l’armée.

24 décembre, 2011

Messe de Noël 2011 à Audresselles: dimanche à onze heures

Classé dans : art,conseil municipal,fêtes,peinture,religion — dompaul @ 23:15

La messe de Noël, anniversaire de la naissance du Christ, à Bethléem, à environ 3 500km de l’église d’Audresselles,  aura lieu demain dimanche à onze heures, contrairement aux autres dimanches où elle a lieu à neuf heures trente.

Elle a été  spécialement mise au point par les trois bénévoles chargées de l’organisation des liturgies (Jacqueline, Geneviève et Anne) et les chants ont été minutieusement choisis. Elle doit être célébrée par le père David, prêtre auquel Audressellois et  Ambleteusois sont particulièrement attachés.

Pour les familles qui ne viennent à Audresselles que pendant les vacances scolaires ou pour pour les fidèles qui ne vont à la messe qu’à Noël et à Pâques, ce sera l’occasion de comparer l’état du tableau du triptyque du choeur nouvellement restauré (le baptême du Christ) et le mauvais état du second, celui du centre  ( la décollation de Saint Jean  le Baptiste), réalisé en 1858 par Arthur Gilbert (1819-1895),  l’un des membres de la famille de peintres victoriens la plus connue.

Conformément à la loi, le triptyque appartient à la municipalité, qui a voté et fait restaurer le premier tableau avec le soutien financier du conseil général, des donateurs de l’Association des équipes d’animation paroissiale et de la paroisse Notre-Dame des Flots (voir la plaque en laiton sous le tableau).

Pour la restauration et le transport du second tableau (la décollation de Saint Jean  le Baptiste), dont l’authenticité  vient d’être confirmée dans un courrier par  un expert agréé des musées nationaux et près le tribunal d’Amiens, les devis TTC varient entre 5 557, 21 euro et  6 219,20 euro ( avec traitement antiparasitaire) .

Comme pour le précédent tableau, le conseil général, représenté par Martial Herbert, président de la communauté de communes, s’est engagé dès août 2011, à assurer le financement de la restauration de ce second tableau à hauteur de 50 % hors taxe, soit 40,2 % TTC,  soit entre 2500,12 euro et 2234 euro.

L’Association des équipes d’animation paroissiale, qui bénéficie du rescrit fiscal de 66 % pour ses donateurs, a recueilli dès à présent 2930 euro dont 2700 au moins seront affectés à la restauration du tableau,  en comptant  le budget prévisionnel pour la confection de la plaque en laiton mentionnant le nom des bienfaiteurs.

Restent donc à trouver 357, 09 euro pour la restauration à 5557,21 euro ou 1019,89 euro pour l’autre solution.

Pour Noêl, une bonne action

Lecteurs qui souhaitez que ce patrimoine unique d’Audresselles, qui a traversé trois guerres d’invasion, plusieurs cyclones, l’ explosion d’un dépôt de munitions situé à deux cents mètres et autres catastrophes naturelles et artificielles,  puisse être transmis au générations futures, il est encore temps d’adresser votre chèque au nom de  

Association des Equipes d’Animation Paroissiale,

adresse: Association des Equipes d’Animation Paroissiale, chez D. Boitel,  27 rue des lyciets, 62164 Audresselles.

L’association, qui ne fonctionne qu’avec des bénévoles, ne prélève aucun frais et investit la totalité des dons dans le seul projet qui est proposé aux donateurs.

25 novembre, 2011

Grâce à Sarkozy, la Syrie devient un protectorat russe

Classé dans : histoire,international,politique,religion,Syrie — dompaul @ 17:33

Le gouvernement français, oublieux des dizaines de milliers de Chrétiens massacrés en Egypte depuis le début du printemps arabe, ne cesse de prendre fait et cause pour les casseurs de Syrie,  par la bouche de son ministre des Affaires étrangères stylé, qui ressemble de plus en plus au chauve Nestor, le valet de pied en gilet rayé du château de Moulinsart, dans les albums de Tintin.

Le 12 octobre, Audresselles.at annonçait ce qui allait se passer si les Anglo-saxons et surtout les acolytes de Sarkozy continuaient à lécher les bottes du roi Abdallah d’Arabie Saoudite, leur fournisseur de pétrole, en agressant la Syrie. Le blog du journaliste Georges Malbrunot donne des explications sur la situation, mais on peut lire aussi les commentaires envoyés sur le blog de Bernard-Henri Lévy (BHL) par ceux qui ne sont pas d’accord avec lui.

En effet, BHL, l’homme qui pense à la place de Sarkozy, n’a rien trouvé de mieux comme informateur de référence sur les événements de Syrie que Rifaat Al Assad, frère et ancien exécuteur des basses oeuvres de l’ancien président Hafez el Assad. C’est en effet Rifaat qui a dirigé les massacres des populations des villes sunnites en révolte contre le pouvoir alaouite de la famille Al Assad au début des années 1980. Le bombardement de la ville de Hama et l’extermination de cinquante mille personnes par Rifaat Al Assad en seulement trente jours (février 1982) ont valu à Rifaat Al Hassad le nom de « boucher de Hama » ou de « Frankenstein qui égorge plus vite que son ombre » (il a le front très haut comme la créature de Frankenstein).

Une affaire de famille

Hafez Al Assad lui-même, effrayé de la cruauté de son frère, l’a progressivement éloigné du pouvoir ainsi que ses sbires, au point que Rifaat a préféré s’exiler à Londres avec sa fortune et son épouse, grâce à laquelle il est le beau-frère du roi Abdallah d’Arabie Saoudite.

Voilà l’occasion rêvée pour le boucher de Hama de prendre sa revanche sur son neveu Bachar par qui il estime avoir été supplanté à la tête de la Syrie. D’autant plus que pendant que Rifaat se salissait les mains en massacrant les Hamatis,  Bachar passait  son baccalauréat avant d’aller exerçer tranquillement la médecine à Londres.

Il est évident que les Anglo-saxons et BHL, et  la ligue arabe (l’Arabie Saoudite et ses obligés) ne pourront plus rejouer les scénarios irakien,  tunisien et lybien, même en attendrissant les électrices d’Europe occidentale rivées sur la propagande télévisuelle.

La Russie, nouvelle patrie des droits de l’homme

C’est en revanche l’occasion inespérée pour les Russes, seuls alliés des Syriens, d’installer définitivement et solidement leur flotte dans les ports syriens (et libanais), sans avoir rien demandé, à l’endroit le plus stratégique de la Méditerranée orientale, au nom de la défense des chrétiens d’Orient et de  la civilisation chrétienne. Comme la ligue arabe ne veut plus commercer avec la Syrie ni recevoir les capitaux syriens, la Syrie va devenir complètement dépendante économiquement et énergétiquement de Moscou, la nouvelle Rome.

Le Saint-Siège et les hautes hiérarchies des autres églises chrétiennes d’Occident ne peuvent faire autrement que de soutenir le gouvernement russe, au risque de voir les catholiques d’Orient (Maronites, Melkites, uniates de tout acabit) rejoindre l’église orthodoxe dont ils s’étaient séparés au XVIe siècle pour s’inféoder au Catholicisme quand la France, en tant qu’allié de l’Empire ottoman, était redevenue pour quatre siècles le défenseur des Chrétiens des monts du Liban, de Syrie et d’Asie mineure.

Régulièrement, un prêtre venu de Russie célèbre la messe à Audresselles. Espérons qu’il  donnera aux catholiques de Notre Dame des Flots un éclairage sur la question, la prochaine fois qu’il viendra à l’église Saint-Jean.

1 novembre, 2011

La Grèce, un pays de Cocagne: merci Giscard

Classé dans : histoire,international,politique,religion — dompaul @ 20:12

Les trafics de Constantin Caramanlis 

En 1978, la République fédérale d’Allemagne ne voulait absolument pas que la Grèce entrât dans la communauté économique européenne (CEE), devenue ensuite l’Union européenne, prévoyant déjà les problèmes insolubles que son adhésion allait poser. Un jeune fonctionnaire grec, chargé de l’ étude approfondie des comptes de son pays par le Premier ministre Constantin Caramanlis (de droite), avait conclu à l’impossibilité congénitale de la Grèce d’entrer dans la CEE.

Pour maintenir la candidature grecque contre l’évidence et présenter un dossier parfait, Constantin Caramanlis avait demandé à ce jeune fonctionnaire de trafiquer toutes ses estimations de façon à les adapter aux critères demandés par Bruxelles. Le regretté Caramanlis avait justifié sa position par le commentaire suivant: « De toutes façons, l’Allemagne paiera ».

Le jeune fonctionnaire grec avait fait part de ses scrupules à sa « copine » française, une belle bergère blonde irrésistible qui portait un nom de muse. Elle avait transmis les données les plus significatives du dossier à l’un de ses compatriotes habilité, qui en avait fait une synthèse pour  l’Elysée.

C’était une époque où internet n’existait pas et où le féminisme n’en était qu’à ses balbutiements. Dominique Strauss-Kahn n’aurait pas connu l’opprobre pour avoir fait la connaissance d’ affriolantes personnes souvent présentées par des amis, et serait tranquillement devenu président de la république.

Merci Giscard ! Une histoire où il est question de queue.

Giscard d’Estaing était un grand ami de Constantin Caramanlis qui lui avait présenté au moins une connaissance à lui. Quoi qu’il en soit, bien qu’étant pleinement informé de la situation réelle de la Grèce, Giscard d’Estaing a tellement insisté auprès du chancelier allemand, que la Grèce n’a pas fait la queue pour entrer dans la CEE.

Aujourd’hui, on constate les résultats de cette politique. Et la Grèce, dont la moitié de la dette vient d’être effacée d’un trait de plume conformément à la recommandation de Dominique Strauss-Kahn, en redemande encore par la menace d’un référendum qui proposera aux Grecs l’alternative suivante: « voulez-vous continuer à être payés par les autres Européens pour ne rien faire: votez « oui » ou « non ».

La Grèce actuelle, pays de cocagne, aux frais des autres Européens.

Les lignes climatisées avec gadgets du métro d’Athènes ont coûté quelque deux milliards d’euro et ont été payées sur les fonds européens. Comme on a oublié dans le budget les barrières de contrôle, seuls les volontaires achètent leur billet. Le métro est donc gratuit.

Le salaire moyen des cheminots grecs, dérisoire avant l’ entrée de leur pays dans la zone euro, est désormais de cinq mille cinq cents euro (5 500 euro) par mois et la masse salariale des fonctionnaires a doublé depuis 2002, toujours aux frais des Audressellois, qu’ils aient la nationalité  belge, allemande, anglaise, hollandaise ou même française.

Le retraite, en Grèce, correspond à 95 % du dernier salaire et elle est fixée à cinquante ans, sauf pour quelques cas isolés.

Les contrôles fiscaux sont presque inexistants et seulement 0,04 % des Grecs déclarent gagner plus de 8 300 euro par mois. Lorsqu’un redressement fiscal risque d’intervenir, le  contrevenant gratifie le contrôleur d’une enveloppe pour le rendre accomodant. Aucune poursuite n’a jamais été effectuée par la justice grecque pour corruption dans ce domaine.

Les « saints prêtres » postiers et commerçants

L’église officielle orthodoxe grecque possède directement cent trente mille hectares de zones agricoles et urbanisées (des quartiers entiers d’immeubles) sur lesquelles elle ne paye aucun impôt. Le bas clergé séculier héréditaire, dont les membres, mariés ou veufs, ont une famille à nourrir, bénéficie d’une priorité pour la gestion des bureaux de poste qui sont en même temps épicerie, magasin de souvenir, agence immobilière etc. 

Mais il est impossible de faire payer des impôts aux « saints prêtres » censés avoir maintenu la langue et la culture grecque sous l’occupation ottomane, pourtant officiellement terminée depuis 1832, c’est-à-dire presque depuis deux siècles. 

Bref, grâce à tous ces aménagement, l’évasion fiscale annuelle réelle de la Grèce s’élève à cent milliards d’euro, dont la moitié est officiellement reconnue par le gouvernement grec actuel.

Reconnaissons qu’Andreas Papandreou, chef de l’Opposition socialiste à l’époque de l’entrée de la Grèce dans la communauté économique européenne, s’y était opposé et que c’est aujourd’hui son fils Georges (1), Premier ministre, qui fait les frais de l’accord Caramanlis-Giscard.

(1) A la tête des partis politiques grecs, le népotisme est la règle depuis l’indépendance. Georges Papandreou est devenu Premier ministre en 2009. Son père, Andreas, dont il était ministre, avait été Premier ministre jusqu’à sa mort en 1996. Le grand-père, Georges, était lui aussi premier ministre jusqu’en 1967, début de la dictature dite des colonels. L’actuel Georges Papandreou a succédé comme Premier ministre à Constantin Caramanlis, lui-même neveu du Constantin Caramanlis qui a fait entrer la Grèce dans la CEE (voir plus haut).

1...1415161718

الرس... |
genie |
45M d'euros |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pour en finir avec l'arme n...
| SABUSHIMIKE Aury Odilon
| la vérité n'existe pas