17 juin, 2016

France-Amérique: le désamour en marche

Donald Trump veut rétablir la croissance de l’ économie américaine pour rendre son pays moins dépendant des approvisionnements venus de l’extérieur et plus dynamique à l’exportation, réduisant du même coup la nécessité de faire en permanence des guerres impérialistes pour maintenir ces approvisionnements.

La politique des Démocrates américains est exactement à l’opposé. C’est désormais la même que celle des Démocrates à Athènes et à Rome dans l’Antiquité: faire des guerres de conquête pour permettre aux électeurs plébéiens de ne rien faire  en recevant la sportule (les allocations). Pendant ses deux mandats, Obama n’a fait que suivre le « modèle français » d’augmentation des allocations en tout genre aux « défavorisés », et Hillary Clinton s’apprête à faire de même. C’est pourquoi elle cultive l’électorat des descendants d’esclaves qui continuent à vivoter d’expédients comme leurs ancêtres quand ils ont été livrés à eux-mêmes, sans rien, en 1865.

Une différence majeure avec la France devrait néanmoins aider ce système vicieux à perdurer: la puissance de l’armée américaine. Celle-ci fait des dégâts partout dans le monde pour piller les ressources naturelles et en particulier le pétrole. Quand  les dégâts sont trop importants et que les habitants des régions concernées doivent fuir, devenant des « migrants » dépossédés de tout, l’Europe ramollie sert de déversoir.

Aujourd’hui, le gouvernement américain trouve deux obstacles sur sa route: la Chine et surtout la Russie, qui en ont assez de cet impérialisme américain de plus en plus agressif sans aucune raison idéologique puisque l’empire du Mal (le Communisme), n’existe plus qu’en Corée du Nord, marionnette de la Chine, mais plus à Cuba, puisque l’île est en voie d’être de nouveau phagocytée par les Américains.

Des journaux français nous annoncent aujourd’hui qu’un groupe de diplomates américains « dissidents » demande le bombardement des territoires syriens contrôlés par le gouvernement légal du docteur Bachar Al Assad, allié des Russes. La ficelle est un peu grosse puisque dans n’importe quel état civilisé, un diplomate « dissident » est immédiatement licencié. Dans le cas qui nous intéresse, les soi-disant « dissidents », dont le nom n’a du reste pas été publié, ne sont qu’un ballon d’essai d’Obama pour menacer les Russes d’une confrontation directe.

Au fur et à mesure que l’impérialisme des démocrates américains devient agressif, y compris dans le cadre du Brexit, où les agents des Etats-Unis tendent à détacher le Royaume-Uni de l’Europe pour en faire définitivement une colonie inféodée à Washington, des « dissidents » des services spéciaux français appellent, eux, à soutenir Bachar Al-Assad, seul rempart contre Daesh, mais comme ce ne sont pas des ballons d’essai, le directeur général de la DGSE a dû se fendre d’une déclaration publique pour les condamner et s’en désolidariser. Heureusement pour eux qu’ils sont à la retraite, sinon ils auraient été virés selon le principe: « vous avez tort d’avoir raison ».*

*http://www.afrique-asie.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=10077:alain-chouet-lettre-ouverte-au-directeur-general-de-la-dgse&catid=2:actualite56&Itemid=102

7 juin, 2016

Wimereux: les vraies priorités du docteur Ruelle avant les élections de 2020

Classé dans : conseil municipal,fêtes,politique,religion,socialistes — dompaul @ 11:18

Calcul mathématique

Le trou financier causé par le  passage du socialiste Dominique Dupilet à la mairie de  Wimereux continue d’ affecter les comptes de la commune vingt ans après son départ. En effet, on peut calculer mathématiquement ce qu’entraîne le passage ou le maintien des Socialistes dans une municipalité à partir des paramètres suivant. Sachant que:

- Sauf exception, les contribuables qui fournissent le gros des impôts ne votent pas socialiste.

-les  cas sociaux appelés « sans-dent » par François Hollande par allusion aux ascaris et aux sangsues, vers parasites, ne payent  ni impôt sur le revenu ni impôts locaux mais sont les premiers demandeurs  d’avantages et de distractions. Ils étaient jusqu’à maintenant censés voter à gauche (le FN est en train de les aspirer).

-face à une masse financière qu’on leur donne à gérer, beaucoup d’élus  ont envie de la faire croître pour la dépenser afin de « répartir les richesses », en donnant des fonds aux organismes parasites remplis de leurs militants, en subventionnant des spectacles où personne n’irait s’il fallait payer, en construisant des logements sociaux pour les remplir d’allocataires sans-emploi et surtout en réalisant des projets  pharaoniques perpétuant leur mémoire à l’instar du regretté François Mitterand.

A Wimereux, la création des « jardins de la baie Saint-Jean » et la construction immodérée de HLM ont fait grimper en flèche les impôts locaux, empêchant de réaliser l’essentiel qui affecte la vie quotidienne des habitants: l’entretien de la voirie, la restauration des bâtiments publics et des places susceptibles d’attirer des commerces.

Un choix difficile

Le maire actuel (DVD), le docteur Ruelle, s’est donc trouvé face à un dilemme lorsqu’il a pris les rênes de la ville en 2001: ou bien faire tous les travaux nécessaires dès son premier mandat et étouffer le contribuable sous les impôts locaux, ou bien finir de rembourser la dette abyssale de la commune et avancer lentement dans les travaux.

Pour son premier mandat, il a choisi la seconde solution et s’est fait réélire. Lors du mandat actuel, il a décidé de supprimer encore des dépenses inutiles comme l’office du tourisme qui n’a plus d’utilité à l’heure d’internet et les fêtes éphémères payées par la commune. Il peut en effet s’inspirer de ce que fait Roger Tourret , le maire d’ Audresselles qui fait financer les fêtes par des tiers privés.

D’où le différend public du maire avec son adjoint aux fêtes car le rôle assigné à ce dernier n’était pas de promouvoir les fêtes avec l’argent public mais au contraire de réduire le financement municipal, si possible à zéro.

En fait, à Wimereux, personne ne semble avoir trouvé la solution pour maintenir des fêtes sans qu’elles coûtent un sou à la commune. Il suffisait pourtant de copier-coller Roger Tourret.

C’est simple mais il fallait y penser.

La voirie et l’église

Aujourd’hui que les comptes communaux commencent à s’améliorer, les électeurs du docteur Ruelle et de son équipe attendent de lui qu’il restaure complètement la voirie et qu’il fasse réparer le toit de l’église où les Wimereusiens, même non-pratiquants ou francs-maçons,  en ont assez de se faire doucher quand ils vont à un mariage, à un enterrement ou pour écouter un concert.

Le curé de la paroisse, le célèbre Jean-Pierre Boutoille, coordinateurs des associations d’aide aux migrants et conseiller écouté des hautes autorités de l’état, ayant d’autres chats à fouetter que de se préoccuper du confort des Wimereusiens, une association s’est créée afin de collecter des fonds pour la restauration du toit de l’église mais le propriétaire en titre reste la municipalité et c’est à elle de payer car l’association peine à collecter même 10% du prix du devis.

Informations complémentaires fournies par les lecteurs

En supprimant l’office du tourisme implanté à Wimereux, le docteur Ruelle n’ a pas réussi néanmoins à réduire les taxes et impôts qui servent à payer les employés de cette structure parasite puisqu’elle a été seulement délocalisée au niveau de la communauté de communes, donc les hôtels et les gîtes d’hébergement privés vont continuer à payer la taxe de séjour ou plutôt continuer à se faire racketter. Pour mémoire, rappelons que les Audressellois payent pour l’office du tourisme de Wissant. Pourquoi pas pour celui de Ouagadougou, pendant qu’on y est ?

23 mai, 2016

Profession de foi à Audresselles: église pleine

Classé dans : religion,socialistes — dompaul @ 8:25

Trois enfants d’Audresselles prénommés Chrystal, Maïa et Yann (Jean en breton), et Victor, un enfant d’Ambleteuse, ont professé leur Foi catholique en l’église d’Audresselles ce dimanche 22 mai en présence du prêtre David Wilson, du maire Roger Tourret et de plusieurs conseillers municipaux. Certains professants  faisant partie des familles  enracinées parfois à Audresselles depuis plus de sept siècles, il y avait affluence et toutes les places assises étaient occupées. Des retardataires ont dû rester debout.

A l’occasion de cette messe extra-ordinaire, les moins de trente ans composaient la majorité de l’assistance mais surtout ils connaissaient le déroulé de la cérémonie et participaient aux prières.

Alors que, depuis quelque temps,  la messe n’a plus lieu  à Audresselles le dimanche -sauf exception- mais un samedi sur deux (le deuxième et le quatrième du mois),  elle connaît un regain d’affluence même en dehors de la saison touristique.

On a déjà connu ce phénomène en Pologne ou en Hongrie avant la chute de l’URSS. Plus le gouvernement communiste se montrait répressif avec les Catholiques, plus ils se précipitaient aux offices.

20 mai, 2016

La profession de Foi à l’église d’Audresselles dimanche 22 mai à onze heures

Classé dans : religion — dompaul @ 17:26

Dimanche 22 mai 2016, à la messe d’Audresselles de onze heures dans l’église Saint-Jean-Baptiste, aura lieu la profession de Foi de deux enfants d’Audresselles et d’un enfant d’Ambleteuse en présence de leur famille et de personnalités locales.

La profession de Foi était appelée autrefois la communion solennelle et aujourd’hui encore, des habitants d’Audresselles l’appellent « la Grande Communion » pour la différencier de la première communion, appelée autrefois « communion privée ».

Il ne s’agit donc pas d’un nouveau sacrement mais d’une manifestation de la persévérance dans la Foi catholique de ceux qui ont  reçu l’Eucharistie l’année précédente.

Alors que, précédemment, la communion solennelle clôturait le cycle des trois cérémonies achevant chacune des trois années de catéchisme, la cérémonie intermédiaire, le sacrement de la Confirmation, a été reportée à un âge plus avancé, selon les directives données par les théologiens luthériens au concile Vatican II.

Comme chez les Protestants, la Confirmation, c’est-à-dire la réception de l’Esprit-Saint, n’est désormais conférée qu’à partir de l’âge de quinze ans et, chez les Catholiques, ce sacrement doit être donné par l’évêque.

Ces deux impératifs nécessitent une persévérance encore plus soutenue chez ceux qui aspirent à recevoir ce sacrement, réduisent leur nombre et  lui confèrent un caractère particulièrement élitiste, d’autant plus qu’il faut obliger l’évêque du diocèse à se déplacer depuis son siège épiscopal pour le conférer.

Aujourd’hui, contrairement à leurs prédécesseurs de l’Ancien régime, les évêques ne sont sacrés qu’au moment où les laïcs prennent leur retraite. Donc ils sont vieux, souvent malades et ont une multitude de réunions qui mangent leur temps à domicile avec leurs permanents payés pour les encenser, comme dans n’importe quelle organisation fortement hiérarchisée.

9 avril, 2016

Loi El Khomri: le dimanche cesse définitivement d’être un jour férié

Classé dans : fêtes,politique,religion,socialistes — dompaul @ 18:46

La page 76 du projet de loi 3600 présentée le 24 mars 2016 sous l’égide de Manuel Valls au Parlement,  dite loi الخومري (El Khomri en français), du nom de la ministresse française du Travail, prévoit de ne laisser subsister que six jours fériés dans le nouveau calendrier républicain (art.L 3133-2).

Les fêtes religieuses seront supprimées: ne subsisteront donc comme jours fériés que les 1er janvier,  1er mai, 8 mai, 14 juillet, 11 novembre et le jour de Noël (sans que soit précisée la date exacte: 25 décembre -Noël catholique- , 7 janvier -Noël de certaines églises orthodoxes ou autre). Sont évidemment supprimés le 15 août et ses processions, ainsi que le lundi de Pâques. Les cinquante deux dimanches de l’année cessent définitivement d’être des jours chômés.

Rafarin avait déjà fait une timide avance dans ce sens avec la suppression du lundi de Pâques pour faire suer encore davantage le burnous des poires qui continuent à travailler alors qu’il est plus facile de vivre d’alloc. et d’être logé sans payer son loyer, par Vilogia et d’autres bailleurs sociaux qui ne peuvent pas vous expulser.

En fait, on supprime ainsi une grande partie des concessions faites depuis cent cinquante ans aux salariés en attendant de revenir à la semaine de quarante heures. L’idéal, selon les « nouveaux socialistes » comme Emmanuel Macron, serait d’aligner progressivement la condition des salariés français sur celle des salariés marocains, turcs, chinois ou indiens pour que la France redevienne concurrentielle. D’ailleurs, on ne voit pas pourquoi, à qualification égale, l’ employé français serait plus payé et aurait davantage de congés que celui du Bangladesh. Le gouvernement français s’est posé en effet cette question: en quoi est-ce juste ? Et il a répondu: il est juste que l’employé français ait progressivement les mêmes « acquis sociaux » que celui du Bangladesh, au nom de l’égalité.
Ensuite, il sera possible de s’attaquer au phénomène de la distribution des allocations pour les réduire, bien évidemment, et non pour les augmenter.

Ces bonnes idées sont bien évidemment combattues dans la rue par les extrémistes du non-changement qui, comme les requins auxquels sont collés des poissons pilotes, sont accompagnés comme d’habitude par des casseurs et depuis peu, par des équipes très mobiles qui détroussent et parfois troussent des manifestantes après les avoir isolées de leur groupe.

Notre députée Brigitte Bourguignon va-t-elle voter ce texte tel quel ou va-t-elle proposer des amendements ?

Nota: La totalité d’une version d’un avant-projet de la loi apparaît dans  le cinquième commentaire de cet article. Il y a eu en effet plusieurs versions, ce qui explique les variations dans la pagination.

20 mars, 2016

Les messes de la Semaine Sainte à Audresselles

Classé dans : religion — dompaul @ 21:14

Ce dimanche des Rameaux et de la passion du Christ, une soixantaine de fidèles d’Audresselles ont assisté à la messe de 9h30 alors qu’aucun média y compris les feuilles paroissiales du journal diocèsain  » Regard en marche » n’avait annoncé l’événement. L’information n’était apparue que dans « Audresselles.at »

En effet, depuis quelques temps, la messe dominicale a lieu le samedi à 18h30 les 2e et 4e samedi du mois, au lieu du dimanche comme auparavant. Donc, c’est déjà compliqué de s’y retrouver.

Mais il fallait savoir que pour les Rameaux et Pâques, la messe aurait lieu le dimanche à 9h30 comme auparavant.
Donc, la messe de Pâques aura lieu aussi dimanche prochain à 9h30 à Audresselles.

Voici les messes et célébration de la semaine sainte:
lundi: 9h30: messe à Audresselles
jeudi saint: 19h: messe à Audinghen pour l’ensemble de la paroisse N.D. des Flots;
vendredi saint: 19h:office de la Passion à Audinghen pour l’ensemble de la paroisse N.D. des Flots;
samedi saint: 21h: Veillée pascale
Dimanche de Pâques: 9h30: messe à Audresselles.

Lagarde abandonne Juppé: c’est mal parti pour la construction de la grande mosquée de Bordeaux

Classé dans : politique,religion — dompaul @ 18:18

Yanis Klistofour Al-gardi     القاردي   يوحنا   کریستوفر (alias  Lagarde Jean-Christophe ) ayant décidé de se présenter aux présidentielles de 2017 sans participer aux « primaires de la droite et du centre », Alain Juppé se retrouve un peu plus seul face à Sarkozy puisque les « comités Juppé » étaient essentiellement animés par le Modem et l’UDI. Son infrastructure électorale se trouve désormais très fragilisée face à la machinerie du parti « Les républicains » qui se trouve aux mains de l’ancien président de la république.

Car même si les sondages donnent Juppé favori aux primaires de « les Républicains », ce ne sont pas ses électeurs, pour la plupart à la retraite ou même en maison de retraite, qui iront coller des affiches ou animer des meetings électoraux.

Désormais Juppé doit donc  récupérer des voix sur la droite au primaires pour battre Sarkozy.

Partie de billard: le rebond sur bande

« Messieurs les imams de Bordeaux et autres chefs de la communauté sunnite des vignobles entourant la Gironde que vous voulez faire arracher ainsi qu’il est dit dans la sourate  Al-Maidah (verset 90 & 91), il faudra encore attendre un certain temps avant que Juppé ne construise la plus grande mosquée d’Europe à Bordeaux. Il vient en effet de nier vous avoir fait cette promesse et prétend même que ce sont ses ennemis qui ont répandu cette rumeur, comme si c’était honteux de vouloir laisser construire une mosquée dans sa commune. »
Donc, c’est aux chefs de la communauté sunnite du 93  de persuader Al Gardi de ne pas se présenter et de soutenir Juppé aux primaires de novembre 2016, contre Sarkozy, le meurtrier de Khadafi. Ainsi, leurs frères mahométans de Bordeaux  auront des chances d’obtenir leur grande mosquée car alors, Juppé est susceptible de changer à nouveau d’avis!

 

L’UDI entre deux chaises (suite): l’imam Al Lagardi

Classé dans : international,politique,religion — dompaul @ 17:38

L’Union des démocrates indépendants (en abrégé UDI), qui ne sont pas indépendants du tout puisqu’ils doivent obéir au doigt et à l’oeil, vient de voter pour approuver son président Jean-Christophe Lagarde qui a décidé que sa formation ne participerait pas à la primaire de la droite et du centre avec Les Républicains.

Sur vingt-deux mille (22000) adhérents au parti, seulement cinq mille se sont déplacés et ont approuvé leur président. La quasi totalité de ces votants sont des adeptes de la confession mahométane et la moitié sont des électeurs de la circonscription de Seine-Saint-Denis (le 93) où Jean-Christophe Lagarde a été élu député.

Désormais, il serait plus judicieux d’appeler Jean-Christophe Lagarde: Yanis Clistofour Al Lagardi de Lagarde-Freinet. Cette localité du Var est en effet le dernier bastion Sarrazin qui ait subsisté en France jusqu’à la fin du Xe siècle.

14 mars, 2016

Les messes des Rameaux et de Pâques à Audresselles

Classé dans : espace public,fêtes,religion — dompaul @ 13:50

Dimanche prochain, 20 mars 2016, dimanche de la Passion et des Rameaux, la messe dominicale aura lieu à 9h30 à l’église Saint-Jean-Baptiste d’Audresselles, comme tous les ans. Il en sera de même le jour de Pâques, dimanche 27 mars, toujours à 9h30.

Depuis quelques mois, les messes de fin de semaine à Audresselles, ont en effet été décalées au samedi à 18h30 (seulement second et quatrième samedis du mois) mais pour ces deux fêtes chrétiennes les plus importantes de l’année que sont « les Rameaux » et « Pâques », la messe a été replacée le dimanche.

 

10 mars, 2016

L’UDI entre deux chaises

Classé dans : histoire,international,religion — dompaul @ 17:50

Jean-Christophe Lagarde, président des amitiés Fance-Qatar, facilitateur de la construction d’une mosquée clandestine,  partisan de la légalisation de la vente libre de cannabis (le shit qui provient essentiellement du Maroc),  et opposant aux législations interdisant aux femmes  de se voiler dans l’espace public, est continuellement réélu maire de Drancy grâce à ses électeurs mahométans sunnites. Dès le premier tour des dernières municipales, sa seule liste a obtenu plus de 75% des voix.

Grâce à ces électeurs sunnites, qui font sa propagande auprès de leur coreligionnaires  de Seine-Saint-Denis, le fameux 9-3, il a réussi à encarter à l’UDI 2192 personnes de ce département dont plus de la moitié sont de Drancy, sa commune. Avec ce rouleau compresseur, puisque ailleurs que dans le 9-3, l’UDI reste une formation politique confidentielle (elle revendique comme adhérents 0,03% de la population), il a écrasé facilement les candidatures d’Yves Jégo et du Normand Hervé Morin, et a été élu triomphalement président de cette union de micro-partis en 2014.

En revanche, ses légions de partisans sunnites du 9-3, ne lui permettent pas d’espérer l’emporter aux primaires organisées par les Républicains en vue d’élire un candidat de la droite et du centre.

Il vient donc de décider unilatéralement que l’UDI n’y participerait pas, au grand dam d’Hervé Morin, qui veut miser sur le bon cheval aux présidentielles afin de récupérer un maroquin ministériel en 2017 (il a été précédemment ministre de la Défense).
Dans les circonscription plus éloignées de la capitale, comme celles du Boulonnais et du Calaisis, que vont faire élus et militants UDI déjà engagés dans les comités de soutien à Alain Juppé, le candidat naturel du Centre ?

Même s’il reste encore favori dans les sondages, Alain Juppé ne dispose dans la plupart des régions que d’un réseau fragile d’ »amis » qui s’éparpille comme une volée de moineaux effrayés au moindre claquement de doigts. Il a intérêt à venir faire un tour sur la côte d’Opale, en particulier dans les communes où la « droite » est tenue en main par les partisans de Sarkozy ou de Marine le Pen.

En cliquant ci-dessous, vous pouvez voir provisoirement un film  italo-polonais de 2013 qui a été éliminé des écrans des cinémas français et qui serait tout à fait interdit si les commanditaires de Jean-Christophe Lagarde arrivent un jour au pouvoir.

The Battle of Vienna, September Eleven 1683

  • il y a 1 an
  • 729 579 vues
Good movie about our history. Huge ottoman armies led by Grand Vezir Kara Mustafa Pasha march to the gates of Vienna.
123456...17

الرس... |
genie |
45M d'euros |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pour en finir avec l'arme n...
| SABUSHIMIKE Aury Odilon
| la vérité n'existe pas