7 mai, 2012

Audresselles, Ambleteuse, Audinghen, Tardinghen: les électeurs du FN ont voté massivement Sarkozy

Classé dans : politique,socialistes — dompaul @ 8:53

Tandis que Marine Le Pen invitait ses électeurs à voter blanc, Bruno Gollnisch, l’ancien n° 2 du Front National, avait invité les électeurs de sa formation à voter Sarkozy car, selon lui, l’intérêt de la France passe avant celui du FN.

Sur la côte de la Terre des deux Caps, l’avis de ce dernier a prévalu, le raz-de-marée sarkozyste entre Tardinghen et Ambleteuse ne peut s’expliquer que par un report massif des voix de Marine le Pen sur le candidat de l’UMP, tant le mot « socialiste » inspire de répulsion à une majorité de ses habitants.

Si l’on fait le décompte des voix du premier tour et qu’on additionne celles de l’extrême gauche (EELV, Trotskystes et Mélanchon) avec la moitié des voix de Bayrou, on obtient presque partout  le score de Hollande.

Au second tour, à Tardinghen 72,86 à Sarkozy et 27, 14 % à Hollande, à Audresselles: 58,78 % à Sarkozy contre 41,22% à Hollande, à  Audinghen: 57,58 contre 42,42, à Ambleteuse 51,69 à Sarkozy contre 41,38 à Hollande.

Au premier tour, Marine Le Pen a obtenu dans le même ordre de commune:

Tardinghen: Le Pen 9,15 %, et Sarkozy 53,52 %,

Audresselles: Le Pen 26,57 %  et Sarkozy 33,06 %

Audinghen:Le Pen 25,54 %  et Sarkozy 34,41 %%

Ambleteuse: Le Pen: 26,09 % et  Sarkozy: 29,16 %.

Conclusion: Ce scrutin confirme que  la même stratégie reste valable pour le PS, un peu moins pour l’UMP.

Le parti socialiste n’a pas particulièrement intérêt à passer d’accord avec les formations qui sont à sa gauche puisqu’il s’agit d’un électorat captif au second tour, en revanche, on peut constater qu’à Ambleteuse, plus de 12% des électeurs du Front National se sont reportés sur Hollande au second tour. 

 

26 avril, 2012

Pourquoi les proprios de droite seraient idiots de voter Sarkozy

Classé dans : économie,politique,socialistes — dompaul @ 18:14

Les propriétaires d’immeubles de rapport ou d’une résidence secondaire n’ont pas nécessairement voté à gauche lors des précédentes élections présidentielles et c’est ainsi qu’a été élu leur pire ennemi: Sarkozy, qui a eu la mauvaise idée de prendre pour ministre Christine Boutin mais aussi  Martin Hirsch et Fadela Amara, devenus depuis peu hollandistes comme deux rats qui quittent le navire après l’avoir fait couler en y creusant des voies d’eau. 

En effet, chacun sait que  le propriétaire d’une résidence qui n’est pas sa résidence principale, paye désormais le tiers de la plus-value en impôts s’il la possède depuis moins de trente ans. Grâce à Sarkozy!

Donc ceux qui ont réhabilité eux-mêmes une ruine achetée à très bas prix  en travaillant -volontairement  comme des Chinois - tous les soirs de la semaine, le week-end et pendant toutes les vacances de cinq heures à vingt deux heures parce qu’ils n’ont pas les moyens de  payer  une entreprise, vont verser quasiment le tiers de la maison en taxes sur la plus-value, s’ils veulent ou doivent  la revendre.

D’où un net recul des ventes de biens immobiliers depuis le début de 2012 et donc de la perception de la taxe sur la plus-value. Comme cette taxe alimente principalement le budget des régions et des départements gérés en quasi-totalité par les Socialistes, Sarkozy a cru ingénieux d’assécher ainsi leur budget. Mais il a oublié qu’il asséchait aussi celui d’une partie du noyau dur de son électorat.

Donc, bonne nouvelle annoncée par Hollande s’il est  élu, le nombre d’années où est perçue la taxe sur la plus-value va être réduit et le marché immobilier va reprendre.

Autre inconséquence grâce à Christine Boutin: la réduction du dépôt de garantie des appartements mis en location à un mois de loyer brut. Une assurance sur les loyers impayés devait être facilitée par la loi, mais comme les Assureurs refusent de proposer cette assurance à leurs sociétaires, les propriétaires de biens locatifs préfèrent ne plus louer plutôt que de louer à des personnes difficilement solvables. Là aussi, cette mesure a été préjudiciable aussi bien aux propriétaires qu’à la multitude de gens dont le salaire n’est pas trois fois supérieur au loyer.

Enfin, Sarkozy a trouvé un dernier argumentaire pour essayer d’effrayer ceux qu’il a grugés ou les électeurs du Front National qu’il prend vraiment pour des demeurés: la fameuse proposition de Hollande sur le vote des immigrés  venus d’autres continents  aux élections municipales. Sarkozy a oublié que les commerçants maghrébins votaient jusqu’ici UMP à 72%. Si elle est votée, une loi de ce genre  ne changera rien puisque les plus  fanatiques des Mahométans fichés par les services français de sécurité sont tous nés en France et se sont fabriqué des notions d’un Djihad rudimentaire en écoutant des rappeurs ou dans les cité de banlieues. Ils sont donc déjà français.

Comme « on ne tire pas sur une ambulance », on ne parlera plus de Sarkozy dans les colonnes de ce blog sauf en cas de nouvelle exceptionnelle.

Voir aussi:

Voter Hollande ou Sarkozy, c’est toujours voter Al Thani

Rançonner plus pour gagner plus: encore une idée de Sarko

Les prisonniers français en Syrie vont coûter très cher

 UMP: après le voleur, le criminel de guerre ?

 

 

 

23 avril, 2012

Audresselles, Tardinghen, Audinghen, Ambleteuse: Sarkozy en tête partout

Classé dans : politique,socialistes,statistiques — dompaul @ 11:31

A Tardinghen, petite commune de propriétaires terriens en bordure de mer, en général âgés de plus de soixante ans,  Sarkozy écrase ses adversaires avec 53,52 %, et seulement 9 % à Marine Le Pen et 19 % à Hollande. A Audresselles, Audinghen et Ambleteuse, Sarkozy dépasse MLP  de trois à sept points et c’est seulement à Ambleteuse que François Hollande dépasse les vingt pour cent. Dans ces trois communes, MLP dépasse les 25,5 %. Dans chacune, il existe de fortes disparités de revenu parmi les électeurs mais les électeurs de MLP se recrutent sans distinction de situation sociale.

Au second tour, les deux candidats restants vont bénéficier chacun d’une part des voix du Front National car l’électorat de cette formation est beaucoup moins homogène que celui du parti socialiste ou même de Nicolas Sarkozy.

Qu’est-ce qui fédère donc l’électorat de Marine Le pen ?

Les commentateurs  politiques officiels des médias subventionnés ou contrôlés continuent à reprendre l’ analyse désormais classique depuis que François Mitterand a introduit dans le jeu politique Jean-Marie Le Pen,  son ami et ancien collègue à l’Assemblée Nationale, pour prendre des voix à la droite classique: le vote Le Pen serait un vote seulement protestataire.

Maintenant, les analystes politiques peaufinent leur argumentaire: c’est un vote protestataire contre « la mondialisation » et la « compétition internationale ». Or, parmi les électeurs du Front National, il y a les partisans de Marine, de tendance étatiste et protectionniste (en matière d’emploi),  mais demeurent aussi les partisans  de Jean-Marie qui lui, est libéral en matière économique. Donc, effectivement, un seul point commun entre ces électeurs constitue l’essentiel à leurs yeux: l’arrêt du flux immigratoire de population  venues d’Afrique sans formation adaptée. 

Bref, le raisonnement est en gros le suivant: « Oui aux Russes, Polonais, Chinois ou Viet-Namiens qui viennent créer des richesses et non à ceux qui viennent en France seulement pour  toucher  allocs et subventions et pour  imposer leurs croyances primitives. »

Pour séduire ces électeurs sans rebuter les autres, Hollande  et Sarkozy vont devoir se livrer à un vrai travail de contorsionniste.

 

 

21 avril, 2012

Voter Hollande ou Sarkozy, c’est toujours voter Al Thani

Classé dans : international,politique,religion,socialistes,Syrie — dompaul @ 18:59

A l’instigation d’Hamad ben Khalifa Al Thani, l’émir absolu  du Qatar wahabite, Nicolas Sarkozy s’est engagé dans une guerre en Libye pour chasser Kadhafi avec le résultat d’y ‘implanter l’anarchie dont profitent les groupes terroristes se réclamant de l’Islam pour prendre le contrôle du Sahara. Maintenant, Sarkozy  se pose à l’ONU en champion des groupes armés soutenus par le Qatar wahabite pour renverser Bachar Al Assad dont la famille avait jusqu’ici su protéger les droits civils des minorités chiite, alaouite, catholique et orthodoxe.

Voter Hollande ou Sarkozy, c'est toujours voter Al Thani dans international combattant-rebelle-en-Syrie-photoAP-Rodrigo-abd-137x300

Ceci n’a rien de surprenant dans la mesure où, grâce à Sarkozy qui a abandonné à l’émir du Qatar des parts de plus en plus importantes dans   la fourniture de l’eau que boivent les Audressellois, de l’électricité qui fait fonctionner leur chauffage et leur cuisinière, de l’essence qu’ils utilisent pour rouler en voiture et de  la fabrication des avions qui volent au-dessus de leur tête, sans oublier les tapeurs de ballon qui s’agitent sur leur écran de télévision et appartiennent aussi à l’émir. Même la formation des magistrats et des militaires français est  financée par le même émir qui reçoit ou a reçu somptueusement tout un défilé d’hôtes de l’UMP aussi bien que du PS: Nicolas Sarkozy, Rachida Dati, Jean-Louis Debré, Gérard Larcher, Frédéric Mitterand, Dominique de Villepin, Philippe Douste Blazy, Fadela Amara, Hervé Morin, Jean-Pierre Chevènement, Jack Lang, Bertrand Delanoë, Ségolène Royal et bien d’autres encore.

En échange de son aide, Sarkozy a accepté de faire la guerre pour lui et il est évident qu’ayant investi des sommes énormes dans les entreprises du CAC 40, l’émir ne va pas laisser faire n’importe quoi à son successeur.

                                                                                                      Combattant d’origine   indéterminée   venu soutenir les rebelles en Syrie                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             

Nicolas-et-la-femme-de-lémir-300x246 dans politique

    L’émir, le président et l’épouse de l’émir

Dernière nouvelle: François Hollande veut poursuivre la même politique étrangère que Nicolas Sarkozy au Moyen-Orient. Donc, demain, lors du vote, que ce soit le nom de Sarkozy ou celui de Hollande, de toutes façons leurs électeurs vont voter pour l’émir Hamad ben Khalifa Al Thani.

Il n’y a que le couple de candidats d’importance qui n’est pas d’accord pour favoriser l’ installation au pouvoir en Syrie des fanatique sunnites : Jean-Luc et Marine Mélanchon Le Pen.

Hamad ben Khalifa Al Thani a oublié d’inviter ce couple  à passer des vacances ensoleillées dans son émirat de rêve où les domestiques mis à la disposition des invités ont deux droits: travailler et se taire même si leur patron oublie de les payer. L’émir a surtout oublié de financer la campagne électorale de Marine et de Jean-Luc.

20 avril, 2012

Bientôt, la restauration du second tableau de l’Eglise d’Audresselles

Bientôt, la restauration du second tableau de l'Eglise d'Audresselles dans art le-tableau-à-restaurer-225x300

Le devis retenu de restauration du second tableau du triptyque de l’église d’Audresselles avec transport est de cinq mille cinq cent cinquante sept euro vingt et un centimes (5 557,21 euro), avec la TVA à 5,5 %. Rappelons qu’il s’agit de la décollation de Saint-Jean-Baptiste, peint en 1858 pour les ateliers de l’abbé Jacques-Paul Migne, par le peintre anglais Arthur Gilbert (1819-1895), l’un des membres de l’illustre famille Williams de peintres victoriens.

Lors de la cérémonie consécutive à la remise en place du premier tableau restauré, le président de la communauté de communes et président de la commission culture du conseil général à majorité socialiste, Martial Herbert, s’était engagé pour ce conseil, à participer aussi la restauration du second tableau (les conseils généraux financent la restauration du patrimoine culturel appartenant aux communes à hauteur de cinquante pour cent hors taxe, soit quarante virgule deux pour cent de la totalité)

De nombreux résidents d’Audresselles et des environs, de toutes confessions,  se sont mobilisés davantage encore pour financer la restauration de ce second tableau que pour celle du premier.

L’Association des Equipes d’Animation Paroissiale, dont l’antenne locale se trouve à Audresselles, a ainsi pu  obtenir la totalité des cinquante neuf virgule huit pour cent (59,8%)  complémentaires à la donation du conseil général pour la restauration du second tableau, et la somme nécessaire à la confection de la plaque mentionnant le nom des donateurs.

Roger Tourret, le maire d’Audresselles, après avoir proposé au conseil municipal la restauration des deux tableaux restants, a obtenu son accord à l’unanimité. Il a bouclé le dossier de demande de subvention et l’a envoyé récemment au conseil général. Le restaurateur doit passer bientôt chercher le second tableau.

Par l’intermédiaire du ministère des Affaires culturelles, le président Sarkozy a fait annoncer en mars à l’Association des Equipes d’Animations paroissiale qu’il donnerait deux mille euro pour la restauration des tableaux, mais depuis, plus de nouvelles.

Dans le cadre de l’entretien des églises présentant un intérêt architectural et historique, l’Association des Equipes d’Animation Paroissiale signale les quatre représentations du grand spectacle historique des 26, 27, 28 et 29 avril à la cathédrale de Boulogne sur Mer, intitulé « l’ étonnante Histoire de Boulogne sur Mer » et destiné à financer la restauration des fresques du bas du dôme de cet édifice remarquable, très fissuré.

Billetteries: boutique de la cathédrale et « chapitre »  rue Thiers.

www.cathedrale-boulogne.asso.fr

Pour lire les commentaires, cliquer sur  « comments »

Voir aussi:

Un nouveau tableau à restaurer: la décollation du Baptiste

13 avril, 2012

Le docteur Hervé Poher et le théorème de Lengagne

Classé dans : espace public,politique,socialistes — dompaul @ 15:54
Le docteur Hervé Poher et le théorème de Lengagne dans espace public Le-docteur-Poher-et-D.P.-Boitel2-300x225
 
 
A gauche, le docteur Hervé Poher
 
Le docteur Hervé Poher vient d’être élu à l’unanimité des suffrages exprimés président du parc naturel régional des Caps et Marais d’Opale à l’initiative du parti socialiste mais aussi avec le soutien de tous les élus de droite.
 
Certains décideurs de sa formation espèrent ainsi qu’en lui donnant ce mandat, il renoncera à  se présenter au législatives comme candidat libre contre la candidate socialiste citadine  investie par Martine Aubry et ses partisans parisiens au nom de la parité « hommes-femmes ».
 
En effet, s’il choisit de se présenter à la députation contre l’avis des apparatchiki parisiens, le docteur Poher  a de fortes chances d’être élu, car il a non seulement l’appui des élus socialistes du nord de sa circonscription, mais aussi celui de presque tous les cultivateurs, maires de leur village, généralement « divers droite », qui le considèrent comme l’un des leurs car, selon eux,   »il sait ce qu’est la ruralité » (sic!) et c’est pourquoi ils n’ont présenté contre lui aucun challenger.
 
De plus, s’il est élu député contre le candidat de sa propre formation, il sera immédiatement réintégré dans le Parti selon le théorème de Lengagne, ce mathématicien qui s’était fait réélire à la mairie de Boulogne contre le candidat officiel du Parti, car « la fortune sourit à ceux qui osent » et non pas à ceux qui obéïssent.
Quoi qu’il en soit, qu’il se présente ou qu’il ne se présente pas aux élections législatives, le docteur Poher prend très à coeur son rôle de nouveau président et, alors même qu’il n’était encore que vice-président du parc naturel, il a lancé l’enquête publique pour connaître précisément et directement l’avis des habitants concernés.

14 février, 2012

Socialistes: la guerre de Sécession. Le point sur les élections législatives.

Classé dans : politique,socialistes — dompaul @ 17:14

Une circonscription nettoyée

La 6e circonscription du Pas-de-Calais, celle où se trouve la Terre des deux Caps avec Marquise comme chef-lieu, a été redécoupée par Brice Hortefeux de façon à ce qu’elle devienne « plus rurale », en clair davantage UMPiste. Pour ceux qui n’ont pas suivi l’affaire, rappelons que les quartiers du chemin vert à Boulogne et du Fort Nieulay à Calais, dits « populaires », ont été retirés de la circonscription. C’est dans ces quartiers que certains électeurs votaient Lang, « parce que c’est un ami de Le Pen » ( confondant Carl et Jack).

Bref, Sarkozy subodorant que son ami Jack Lang risquait de ne pas être reconduit par l’appareil socialiste, a préféré prendre les devants et fabriquer une circonscription « de droite ». Quant à Jack, il est allé squatter une autre circonscription moins « rurale », dans une friche industrielle des Vosges, terre fertile en voix « de gauche ».

La politique des quotas

Comme les instances parisiennes du parti socialiste doivent remplir les quotas de femmes, (A quand les quotas de gays ?) pour être en conformité avec une règle du jeu qu’il a lui-même voté, cette circonscription vidée de son électorat de gauche était toute indiquée pour faire plaisir à Brigitte Bourguignon, inconnue jusqu’ici au bataillon. Tout en restant dans l’ombre, elle a su se faire bien voir de l’appareil, en particulier de Vincent Lena qui, lui, a des chances d’être élu à Berck.
Etre la candidate investie par le Parti, n’est-ce pas déjà un bonheur !

Le bureau politique prend le Parrain pour un c…

Elle est soutenue par le bureau politique du comité central du Parti et par quelques caciques locaux du sud de la circonscription, comme le maire de Desvres, son suppléant.
En revanche, on l’a vu lors des cérémonies de voeux dans les différentes communes où le docteur Hervé Poher est venu, presque tous les élus socialistes du nord de la circonscription lui ont manifesté publiquement leur loyauté. Le docteur Hervé Poher, vice-président socialiste du conseil général, est aussi président du fief de Guines (communauté des Trois-Pays).
Passe encore que le parti ait désigné Jack lang à sa place aux élections précédentes. Mais passer encore son tour et lui préférer Bourguignon, là, c’était trop. Le docteur Poher se présente donc sans être adoubé par les Parisiens.

Sa haute taille, son éloquence, son style d’acteur américain, son franc-parler et son origine professionnelle ne peuvent pas convenir au parti qui comporte le plus de fonctionnaires. Selon la formule bien connue, les bons fonctionnaires sont comme les serpents: lisses, rampants, dépourvus de couilles apparentes, ils piquent tout ce qui se tient debout. La bataille sera donc rude entre les Sudistes bourguignons et les Nordistes du général Poher.

La nouvelle force tranquille

Et pendant ce temps, le candidat de l’UMP, déjà particulièrement avantagé par le terrain, attend tranquillement que ses adversaires se soient bien étripés pour se faire élire tranquillement. (voir article et photo ci-dessous)

23 janvier, 2012

Ambleteuse: les voeux de Paul Malahude pour 2012

Classé dans : conseil municipal,fêtes,politique,socialistes — dompaul @ 11:49

Ambleteuse: les voeux de Paul Malahude pour 2012 dans conseil municipal Raphael-Delattre-Jacques-Fasquel-300x225Paul-Malahude-Hervé-Poher-et-Marc-Sarpaux1-300x294 dans fêtesLe-docteur-Poher-et-D.P.-Boitel2-300x225 dans politiquefamille-Hovion-et-leurs-amis1-300x225 dans socialistesdevant-madame-Ruelle1-300x238M.-et-Mme-Sellier-Geneviève-Boitel-et-Odile-Malahude1-300x225Les-invités-de-Paul-Malahude-21-300x221 Quelques photos de la réception des voeux de 2012, vendredi 20 janvier à Ambleteuse: le maire Paul Malahude et quelques uns de ses invités. L’ article avec photo  sur le sujet doit paraître bientôt dans « la Voix du Nord ».

Image en haut à droite: Paul Malahude, Hervé Poher, Marc Sarpaux,

2e image à gauche en partant du haut: Hervé Poher et Dominique Paul Boitel

13 janvier, 2012

11 janvier 2012: les voeux de Martial Herbert

Classé dans : conseil municipal,espace public,politique,socialistes — dompaul @ 0:09

11 janvier 2012: les voeux de Martial Herbert dans conseil municipal Avec-Régine-Splinglard-275x300Deux-Dominiques1-300x225 dans espace public

Pas de politique partisane dans la salle sportive du Capoolco lors des voeux de Martial Herbert (1), qui a démissionné de son mandat de maire de Marquise pour se consacrer davantage encore à sa tâche de président de la Terre des deux Caps. Il pourra ainsi mieux accompagner la réorganisation progressive des collectivités territoriales où les communautés de communes sont appelées à recevoir  davantage de compétence, notamment dans le domaine de l’instruction publique.

Selon un rituel bien rôdé, les invités à la sainte table (de produits locaux), ont écouté sagement pendant deux heures les discours des quatre orateurs (Martial Herbert, Régine Splingard, conseiller régional, Dominique Dupilet, président du conseil général, et le sous-préfet).

 

Le docteur Poher était là

Jack Lang, le député nomade, a été excusé,  mais son suppléant, le bon  docteur Hervé Poher, président de la communauté de communes voisine, était présent. Etant donné sa notoriété et sa popularité sur la côte et dans les terres auprès des élus et des électeurs, toutes affinités politiques confondues,  il est probable qu’il sera là l’année prochaine en tant que député en titre, même s’il se présente en candidat libre aux prochaines législatives.

Les invités ont aussi assisté au film annuel sur les réalisations de la Terre des deux Caps. On s’aperçoit ainsi qu’au fil des ans, presque toutes les communes ont eu droit à la manne bienfaitrice, et notamment Marquise, Wissant, Bazinghen, Audinghen et Ambleteuse.

Et Audresselles

Pour l’instant, Audresselles bénéficie d’un ramassage épisodique des déchets d’origine humaine qui aboutissent sur sa plage.

Comme la communauté de communes n’a pas participé à la restauration du triptyque de l’ église d’Audresselles, il sera loisible à la Terre des deux caps d’utiliser ses réseaux et éventuellement ses autocars pour organiser à plus grande échelle un circuit touristique comportant en fin de matinée la visite de ce bâtiment et  de ses merveilles,  afin d’amener les touristes aux étals de poissons frais des pêcheurs, et dans les restaurants du village, surtout pendant la saison creuse.

Sur les photos, deux orateurs bien connus des Audressellois: Régine Splingard et Dominique Dupilet.

Nota: en ce qui concerne la réunion du conseil municipal d’Audresselles du 10 janvier, qui a vu se produire un événement inconcevable jusqu’ici dans le village, vous pourrez lire l’article qui y sera consacré dans le quotidien « La Voix du Nord » .

(1) rappelons que Martial Herbert a obtenu à Audresselles aux élections générales autant de voix que Nicolas Sarkozy aux second tour des présidentielles: quelque 62 %.

16 octobre, 2011

Second tour des primaires socialistes: Audresselles en pointe

Classé dans : politique,socialistes — dompaul @ 21:52

primaires socialistes
Album : primaires socialistes
bureau de vote de Marquise
1 image
Voir l'album
Les élus UMP et PS qui viennent commenter à la télévision la victoire écrasante de François Hollande, se sont mis d’accord sur un point: n’évoquer à aucun moment que des électeurs libéraux ou conservateurs ont participé aux primaires socialistes, alors qu »ils y étaient invités sans aucune contrepartie, sinon verser un euro lors du premier tour (soit cinquante centimes pour chaque vote).

Le risque d’être mal vu

Il n’est en effet pas question pour l’UMP de reconnaître que « sa » clientèle électorale s’est déplacée pour exprimer sa préférence pour un candidat socialiste puisque, selon la rhétorique partisane, tous les candidats du parti opposé se valent: ils sont nécessairement nuls. Du reste, beaucoup d’ électeurs potentiels timorés, qui seraient volontiers allés voter, se sont abstenus par crainte de se faire étiqueter « socialistes » et de risquer de se faire « mal voir » par leur voisin, leur chef, leur concierge, leurs amis, leur vieille tante à héritage etc..

Ne pas mécontenter les étatistes les plus sectaires

Au PS, Jean-Marie Le Guen, partisan de François Hollande, qui a été l’un des premiers à s’exprimer sur la victoire de son chef de file, a évoqué les consignes de vote des partisans d’Eva Joly née Farseth,  en faveur de Martine Aubry, et la participation au scrutin de Communistes, appelés pudiquement « partisans  de Jean-Luc Mélanchon » en langue de bois. 

Jean-Marie Le Guen se serait fait couper la langue plutôt que de reconnaître que son candidat favori avait été élu si brillamment grâce aussi à des électeurs qui-n’ont-jamais-voté à gauche. Il ne faut surtout pas, qu’au premier tour des présidentielles, les  fanatiques du tout-nationalisé, tout-subventionné, au sein du parti socialiste, votent pour Eva Joly ou Jean-Luc Mélanchon.  Toutefois, tous ceux que la propagande télévisuelle n’aura pas complètement anesthésiés, comprendront que les primaires ayant été ouvertes à tous les électeurs, François Hollande est le seul homme politique a bénéficier désormais de la légitimité présidentielle.

Un long  parcours pour aller voter mais un résultat positif

Dès 18h15, au bureau de vote de Marquise, vingt électeurs d’Audresselles avaient déjà voté à ce second tour des primaires socialistes (1), dont plusieurs électeurs qui, à tort ou à raison, sont notoirement qualifiés « de droite » par des militants socialistes du village.  Et le bureau de vote restait encore ouvert trois quarts d’heure. Rappelons qu’il y a vingt huit kilomètres à parcourir depuis Audresselles pour aller voter à Marquise et en revenir.

Pour vous, Audresselles.at a fait photographier l’événement avec la participation de Martial Herbert, président de la communauté de communes et maire de Marquise, qui a mis gracieusement sa mairie à la disposition des organisateurs du scrutin. Assis au bureau de vote: André Sorriaux, natif de Marquise et ancien maire de Wissant.

(1) il y a 585 inscrits sur la liste électorale d’Audresselles.

1...2425262728

الرس... |
genie |
45M d'euros |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pour en finir avec l'arme n...
| SABUSHIMIKE Aury Odilon
| la vérité n'existe pas