21 février, 2017

Elections présidentielles: les vrais sondages

Classé dans : politique,socialistes,sondages,statistiques — dompaul @ 12:47

Désormais, à chaque élection d’envergure nationale, les prédictions de  instituts de sondage officiellement reconnus (ceux dont les responsables sont invités dans les émissions de télévision), se révèlent généralement erronées. Ainsi, selon les prédictions de ces émules des augures étrusques qui interprétaient l’avenir en observant le foie des poulets destinés à l’alimentation des légionnaires romains, Clintonnette aurait dû être élue présidente des Etats-Unis à la place de Trump et Alain Juppé candidat des Républicains à la place de François Fillon.

Un nouvel organisme de sondage est apparu qui, au lieu d’interroger mille personnes « représentatives de l’ensemble de la population » de manière artisanale, enregistre l’ensemble des opinions émises par les internautes sur les réseaux sociaux et accessibles à tous puisqu’elles sont publiques.
Il suffit de quelques ordinateurs un peu puissants utilisant des mots clefs pour filtrer les intentions de vote. Comme les internautes représentent 80% de la population française, il s’agit d’un sondage avec une très faible marge d’erreur.

Le 9 février 2017, voici ce que révèle Filteris/Euromédiations sur les intentions de vote au premier tour des présidentielles:

François Fillon (les républicains): 23,13 %

Marine Le Pen (Front National): 20,69 %

Emmanuel Macron (en marche): 19,32 %

Jean-Luc Mélanchon (Front de gauche): 17,65 %

Benoît Hamon (Parti socialiste): 8,51 %

Nicolas Dupont-Aignan (Debout  la République): 4,6 %

Yannick Jadot (Verts): 2,88 %

Philippe Poutou (ligue communiste révolutionnaire): 1,43 %

Nathalie Artaud (lutte ouvrière): 1,36%

Si l’on additionne toutes les voix de gauche depuis Emmanuel Macron jusqu’à Nathalie Artaud, on arrive ainsi à 51,15% des intentions (provisoires) de vote.

Si Benoît Hamon se désistait au profit de Jean-Luc Mélanchon, au nom du « vote utile » ou du concept socialiste de la « discipline républicaine », Jean-Luc  deviendrait  automatiquement candidat au second tour avec de grandes chances d’être élu président de la République française.

Les élus qui vont parrainer les trois petits candidats trotskistes à moins de 3% se trouvent une fois de plus devant le dilemme suivant: s’il sont de droite, ils retirent des voix à la gauche classique au premier tour mais, pendant la campagne électorale,  ils multiplient les apparitions des démagogues d’extrême gauche à la télévision. Si les élus parrains sont de gauche, surtout ceux du Front de gauche et du Parti socialiste, ils retirent des voix au candidat de leur propre parti.

Reste une solution pour Philippe Poutou et Nathalie Artaud: aller quémander des parrainages auprès des élus du Front National, « au nom de la démocratie ».

22 décembre, 2013

Résultat définitif du sondage sur la relation entre les haies et les inondations

Classé dans : sondages — dompaul @ 13:46

Sur cent votes effectués dans un sondage qui a duré du 26 novembre 2012  au 21 décembre 2013,  soixante quatorze  (74) votants   ont répondu « oui » au sondage suivant: Pensez-vous que les inondation annuelles à Audresselles pourraient être réduites si des haies étaient plantées entre les parcelles cultivées ? 26 ont répondu « non ».

18 décembre, 2013

Ce que veulent les lecteurs du blog Audresselles.at

Classé dans : conseil municipal,politique,sondages — dompaul @ 13:34

Plusieurs sondages ont été réalisés sur les blogs Audresselles.cod (radié par l’hébergeur du site) puis sur le blog Audresselles.at (actuel) depuis les dernières élections municipales de 2008.

Le résultat de ces sondages indique un souci des questions d’amélioration de l’environnement naturel et humain. Les deux derniers sondages portent sur le bassin fluvial de la Manchue.

Les principales réalisations  de  Roger Tourret et de son conseil municipal au cours des deux derniers mandats ont déjà répondu en grande partie à cette attente en améliorant le cadre de vie et en réhabilitant le patrimoine architectural.

La remise en état de l’ensemble de la voirie, la construction de l’enclos de sport collectif, de la « voyette à roulettes » (chemin piétonnier reliant Audresselles à Ambleteuse), du passage reliant la rue Acary et la rue lt. Ménard, de l’escalier permettant la descente à la mer rue des Martinets et des locaux de l’épicerie et de l’infirmerie constituent déjà des réalisations qui ont considérablement amélioré la vie des habitants et favorisé aussi l’implantation de nouveaux commerces de proximité indispensables à la vie du village, notamment d’une boulangerie.
Le creusement de trois lagunes pour assainir les eaux usées a été complété lors de la mandature qui s’achève par l’implantation de machines de brassage à panneaux solaires destinées à oxygéner les lagunes et à éviter les mauvaises odeurs et la prolifération des moustiques.
Enfin, Roger Tourret veille à l’entretien de l’église romane du XIIe siècle et c’est au cours de ce dernier mandat que le triptyque du choeur a été entièrement restauré pour 23 000 euro sans que la commune versât plus de 400 euro.
Car, malgré tous ces travaux, l’endettement par habitant reste très peu élevé et le montant des impôts communaux (taxe foncière et taxe d’habitation) reste très bas puisqu’ils sont quatre fois moins élevés qu’à Boulogne-sur-Mer ou qu’au Touquet, deux fois moins qu’à Wimereux ou qu’à Paris.

Ceci s’explique aussi par le fait que Roger Tourret, présent à la mairie dès huit heures du matin pour donner les ordres au personnel communal, après avoir ouvert l’église au visiteurs, permet au contribuable d’éviter la dépense à la fois d’un directeur des services et de plusieurs employés municipaux.

On notera aussi que, bien qu’il fût depuis quelque temps dans l’opposition municipale, Edouard Randoux, le maître de la ferme Saint-Jean, a participé aussi à cet effort de mise en valeur du patrimoine audressellois en restaurant sa ferme du XIIIe siècle, particulièrement intéressante puisque la façade comporte encore un emblème remontant aux croisades.

Les deux derniers sondages indiquent le désir des lecteurs du blog que le fleuve Manchue puisse être complètement dépollué et réempoissonné. Son bassin versant se trouve pour la plus grande partie sur la commune d’Audresselles mais la pollution vient du déversement des eaux usées d’Ambleteuse, insuffisamment traitées par Véolia, et de l’utilisation de pesticides et d’engrais toxiques par une partie des cultivateurs qui, de plus, n’isolent pas les cours d’eaux des champs par un espace arboré.
Le sondage sur cent votes, clos le 28 mai 2012 pour le réempoissonnement de la Manchue indique 57 % de oui. Celui qui est en cours (97 votes) indique plus clairement encore la nécessité de planter des haies entre les parcelles cultivées pour réduire l’érosion et le déversement de boues toxiques dans le fleuve (72 oui sur 97 votants).

Même si la municipalité d’Audresselles a fait le nécessaire pour dépolluer la Manchue, il reste au maire à convaincre les agriculteurs d’éviter que leurs effluents toxiques continuent à se déverser dedans avant de rejoindre la mer. Reste aussi à convaincre Véolia de déverser les eaux insuffisamment dépolluées d’Ambleteuse, non plus dans la Manchue, mais ailleurs, ou alors de vraiment les dépolluer au point que son directeur général vienne boire lui-même cette eau publiquement à l’endroit de la Manchue où elle se déverse, et au mois d’août, quand il y a tous les estivants.

Question aux lecteurs:

Parmi les nouveaux candidats sur la liste ou les listes d’opposition à Roger Tourret, en existera-t-il un seul qui pourra promettre de venir à la mairie tous les matins donner ses instructions, qui continuera à développer l’activité touristique et le commerce, qui s’engagera à continuer des réalisations sans augmenter les impôts locaux et qui apportera un plus: par exemple le réempoissonnement de la Manchue avec des truites et des saumons ?

26 novembre, 2012

Popularité de Martine Aubry: résultat du sondage

Classé dans : sondages — dompaul @ 17:46

Après un sondage qui dure depuis le 14 juin 2012 pour obtenir cent une réponses, le résultat est le suivant : 48 % des lecteurs qui ont répondu souhaitent que Martine Aubry devienne premier ministre et 52 % ne le souhaitent pas.
On notera une augmentation du pourcentage favorable en fin de sondage, le nombre de ceux qui sont hostiles à sa nomination comme premier ministre ayant toujours été majoritaire pendant toute la durée de ce sondage parmi les lecteurs qui ont répondu ( et qui ne représentent qu’un nombre infime de lecteurs).
Rappelons que les réponses sont anonymes et ne permettent pas d’identifier ceux qui participent au sondage.

Voir le nouveau sondage sur la marge à gauche des articles.

28 mai, 2012

Dernier sondage:le réempoissonnement de la Manchue

Classé dans : sondages — dompaul @ 9:34

Voilà un sondage qui dure depuis presque un an et qui a abouti à seulement 134 votants:

Etes-vous pour le réempoissonnement de la Manchue (le fleuve côtier au sud d’Audresselles) ?

Réponses: 57 % de « oui » et 43% de « non ». Il y a tout de même 43%  de lecteurs du blog (57 personnes) qui ne veulent ni truites ni saumons dans la rivière, ni même des anguilles.

الرس... |
genie |
45M d'euros |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pour en finir avec l'arme n...
| SABUSHIMIKE Aury Odilon
| la vérité n'existe pas