24 décembre, 2016

Une boutique de vêtements chic à Audresselles

Classé dans : économie,international,sport — dompaul @ 11:59

MélanieLe nouveau magasinL’ancienne boutique du secours catholique qui avait brûlé dans la même période que le restaurant l’Estival pour des raisons non encore élucidées par la gendarmerie, a été  entièrement refaite à neuf et accueille depuis avant-hier un magasin de magnifiques vêtements de marque pour plaisanciers de style décontracté-habillé. Comme dans tous les magasins chics, l’accueil est fait par une charmante du nom de Mélanie.

Espérons que ce magasin ne sera pas le seul de son espèce et qu’il va attirer un nouveau flot de clientèle intéressante pour la prospérité de la commune. Hiver comme été. C’est aussi le souhait des commerçants voisins, car, plus il y a de commerces, plus il y a de chalands.

 

5 octobre, 2016

Les Arts martiaux à Audresselles

Classé dans : art,sport — dompaul @ 15:48

Arts martiaux Audresselles-Merlimont samedi 1er octobre 2016

Le samedi 1er octobre, les adeptes des Arts martiaux de Merlimont et d’Audresselles se sont réunis à la « briqueterie », la salle des fêtes d’Audresselles,  pour pratiquer ensemble leur Art et s’initier mutuellement à leurs techniques.

A Merlimont les adhérents du club, présidé et dirigé par Noël Boutillier,  pratiquent l’aïki-jujutsu, art martial se rapprochant de celui qui a été popularisé par le tulku Chungdrag Dorie connu en Occident sous le nom de Steven Seagal.

Avec le club de Merlimont, celui d’Audresselles, siège de l’Association française de Silat (école indonésienne Perisai diri) présidée par  Fabien Markiewicz,  recevait deux hauts gradés du Silat, indonésien et australien.

Des réunions comportant les pratiquants des deux clubs ont lieu au moins deux fois par an tantôt à Merlimont tantôt à Audresselles. Leur particularité est d’être gérés par des maîtres bénévoles qui exercent par ailleurs une activité professionnelle.

Sur la photo : les membres des deux clubs réunis.
Voir le site:Association Française de Silat Perisai Diri -

Association Française de Silat Perisai Diri – Accueil

perisaidirifrance.weebly.com/

Aikijujutsu Tadeka Ryu Merlimont | Facebook

https://fr-fr.facebook.com/aikijujutsu.merlimont

21 mai, 2016

La pétition des « quarante » incompétents et les salaires des PDG

Classé dans : économie,histoire,international,socialistes,sport — dompaul @ 21:22

Quarante « personnalités » du régime socialiste viennent de signer une pétition pour demander au gouvernement et au Parlement , c’est-à-dire à eux-mêmes, de sortir une nouvelle loi limitant le salaire des patrons d’entreprise.

Staline reste un modèle

On trouve parmi ces signataires Claude Bartolone, politicien professionnel et président de l’Assemblée nationale, Anne Hidalgo, maire de Paris, des présidents d’associations subventionnées et quelques théâtreux vivant de la manne publique. Aucun n’a  jamais dirigé une entreprise complètement privée, en particulier le fameux « économiste »  Thomas Piketty, simple fonctionnaire formé à l’école soviétique et encensé par les média de « gauche ».

Pour donner un tour humoristique à cette pétition, figure en bonne place Christophe Alévêque dont l’emploi consiste à raconter des drôleries.

Approuvons en attendant l’année prochaine

Hypocritement, les actionnaires de Renault approuvent cette pétition et critiquent le conseil d’administration qu’ils élisent chaque année démocratiquement précisément pour fixer le salaire du PDG, Carlos Ghosn. L’année prochaine ils fixeront le même salaire annuel de 7,2 millions d’euro car ils savent très bien que sans Carlos Ghosn, Renault serait en faillite ou alors, il faudrait recruter un autre manager, plus cher, et qui n’aurait pas pris le temps d’apprendre le français, langue en voie de marginalisation.

On ne touche pas aux jeux du cirque

Tous ces hypocrites qui n’ont évidemment pas l’idée de demander à Piketty de devenir PDG de Renault et qui reprochent à Ghosn de gagner 411 fois le Smic, s’abstiennent de s’en prendre aux salaires des joueurs de foot-ball qui jouent pour le PSG:  Zlatan Ibrahimovic touche, lui, 1200 fois le Smic et la question est: duquel dépendent le plus d’emplois, de Ghosn ou d’Inrahimovic ? Ibrahimovic crée-t-il trois fois plus d’emplois que Ghosn ? Ou plutôt: est-ce la faillite de Renault ou le départ d’Ibrahimovic dans un  club étranger qui aura le plus de conséquences sur l’emploi en France ?

Personne, parmi les politiciens, ne s’en prend au salaire des joueurs de football car les supporters basiques représentent une grande partie de l’électorat et ils veulent que leur équipe gagne. Il y a deux mille cinquante ans,  Jules César, du parti démocrate comme tous les homos affichés, et bien connu des Audressellois et des Ambleteusois de l’époque,  l’avait déjà bien compris qui payait très cher des gladiateurs pour les jeux du cirque. Un demi siècle auparavant, le consul Marius  coupaient la tête des « riches », c’est-à-dire ceux qui produisaient des richesses, pour distribuer leurs biens à leurs hommes de main qui veillaient à ce que les électeurs votent bien.

 

27 août, 2015

Les grands projets immobiliers de la municipalité d’Ambleteuse qui ne coûteront rien au contribuable

Ambleteuse plan du  projet de place (r)

Ambleteuse projet de place (r)

 

 

Le nouveau maire trentenaire d’Ambleteuse, le docteur Arnaud Lelièvre du Broeuille, l’un des descendants du bailli de Beuvrequen, dont le domaine familial surplombe la Slack, semble avoir depuis longtemps diagnostiqué le potentiel économique  de sa ville et préparé des projets adéquats.

Après les avoir peaufinés  pendant qu’il était maire-adjoint de son prédécesseur Paul Malahude, il les a proposés à son conseil municipal dès son élection.

Calme et affable, il les connaît parfaitement et les présente aux journalistes sans aucune réticence. On sent qu’il s’y est complètement investi et il les expose intégralement, avec la conviction qu’il a trouvé la bonne solution pour favoriser l’ essort économique d’Ambleteuse tout en restant ouvert à toute suggestion.

Arnaud Lelièvre du Broeuille (maire d'Ambleteuse)

Question

Monsieur le maire, votre conseil municipal prévoit un projet immobilier très important, qui , au premier abord,  paraît même démesuré pour une commune comme la vôtre. Quelle en est l’utilité ?

Réponse

Une route très fréquentée par les touristes traverse Ambleteuse, la départementale 940, mais peu d’entre eux s’y arrêtent car la plage et le fort Vauban qui constituent actuellement les seuls pôles d’attraction touristique, en sont trop éloignés et ne sont pas visibles depuis la route.
Il s’agit donc de créer un espace qui retienne les touristes sur la commune avec une voie d’où la mer est bien visible.

Question

J’ai vu dans la presse (la Voix du Nord) que vous envisagiez de réaliser ce projet immobilier sur le stade. Pourriez-vous fournir des précisions ?

Voici le projet (le maire sort un plan prévisionnel d’Ambleteuse une fois le projet réalisé).

Une place centrale quadrangulaire va être implanté à cheval sur la route départementale 940 avec un ralentisseur à 30km/h pour les véhicules. Elle sera entourée de bâtiments d’habitation et commerciaux, à l’est entre la rue Saint-Michel et la rue des Garennes, à l’ouest sur la partie sud du camping municipal l’Eglantier. L’actuel stade municipal, sur lequel se trouve la principale emprise du projet, va être reconstruit sur des terrains communaux le long de la route qui mène à Bazinghen.

Question

En plus de déplacer le stade, je vois sur le projet que les logements sociaux du lieudit « les casernes » vont être déplaçés.

Réponse

La municipalité est déjà en train de faire construire des logements sociaux dans la zone « des Garennes », mais il est prévu de proposer aux habitants des maisons actuelles, des logements semblables à ceux qu’ils occupent entre la rue Saint-Michel et la salle de sport (rue des Garennes), donc à une centaine de mètres de leur actuelle maison.

Question

Pourriez-vous expliquer en quoi la construction d’une place nouvelle va développer l’économie d’Ambleteuse ?

Réponse

La place offrira un débouché sur la rue de Lille et la mer. Elle sera entourée de bâtiments à deux étages avec des locaux commerciaux au rez-de-Chaussée. Nous avons l’intention de favoriser l’installation d’une supérette ( l’actuel Carrefour rue des Garennes pourrait s’y déplacer).
Nous avons déjà été sollicités par un poissonnier désireux d’y installer un grand étal très achalandé et nous prévoyons la venue de commerces d’équipement pour les loisirs et les sports nautiques et de plage (pêche, filets, vêtements, bottes etc) et surtout de restaurants.

Des immeubles et hôtels pour héberger les touristes vont être construits à l’emplacement de la partie sud du camping.

Question

Qui va financer ces projets ? Est-ce le contribuable ?

Réponse

Pas du tout, le financement sera entièrement privé et les promoteurs achèteront le terrain au prix fixé par les domaines.
Sur cette somme, une partie sera prélevée pour reconstruire le stade à l’est d’Ambleteuse.
La réalisation du projet ne coûtera donc rien à la commune.

Question

Qui sont ces investisseurs privés ?

Réponse

Le groupe Vinci est candidat au financement et à la réalisation du projet et Habitat 59-62 a déjà donné son accord pour le transfert plus loin des HLM des casernes dont cet organisme est propriétaire.

Question

Quel architecte doit réaliser le projet ?

Réponse

Les plans que vous voyez ont été conçus par Luc Dehaene, l’un des gérant de l’agence d’architectes Boyeldieu Dehaene de Lille.
Cet architecte a déjà construit la place Quentovic au Touquet et a réalisé les projets de construction de « la terrasse des falaises » à Boulogne-sur-mer et du « Gam Vert » d’Etaples, à l’entrée de la ville quand on sort de l’autoroute A16.

Question

Un autre architecte peut-il proposer un projet ?

Réponse

Evidemment, mais le cabinet de M. Dehaene a déjà beaucoup investi pour proposer son projet.

 

 

7 juillet, 2015

Audresselles: la fête de la moto

Classé dans : conseil municipal,espace public,fêtes,international,sport — dompaul @ 21:44

l'amiral devant les danseurs country Fête de la moto avec le drapeau américain Fête de la moto 4 juillet 2015 pavillons de la flotte impériale allemande

 

Audresselles est déjà, comme Londres pour la Grande-Bretagne ou Franckfort pour l’Allemagne, le centre national des arts martiaux  Silat Perisai Diri avec des cours dispensés le lundi et le jeudi à 19h30 à la Briquetterie.

Désormais, le club international des motars «  Opal Coast Brothers » présidé par Laurent Biguet, à qui la municipalité d’Audresselles à fourni un espace qu’il a aménagé pour l’administration du club, vient de faire d’Audresselles le centre de ses manifestations destinées à recueillir des fonds pour le traitement de la mucoviscidose.

En octobre dernier,  la manifestation avait été plus modeste mais, comme le succès attire le succès, il a fallu prévoir un espace beaucoup plus grand que la place du détroit (1).

Samedi 4  juillet et dimanche 5 juillet des stands divers concernant la moto ont été installés sur le terrain de football municipal et des magnifiques engins, rutilants d’entretien, ont fait l’admiration de la foule des visiteurs, même de ceux qui ne sont jamais monté sur une moto.

Car ce n’était pas des motos ordinaires mais des machines qui sont à la moto ce que la Rolls-Royce est à l’auto.

Des drapeaux et pavillons de diverses nationalités flottaient au- dessus des stands, avec l’Union Jack, le pavillon de l’amirauté impériale allemande et, évidemment, le stars and stripes puisque la fameuse marque Harley Davidson  était avantageusement représentée. Mais pas de drapeaux japonais malgré la présentation de quelques modèles.

L’année prochaine, il est probable que la fête de la moto va connaître un succès encore plus grand que cette année (sans qu’il en coûte un sou à la municipalité, donc au contribuable).

(1) Voir le précédent article avec photos: Le congrès de la motocyclette américaine à Audresselles

6 mars, 2015

Réunion des pratiquants d’ arts martiaux de la côte d’opale

Classé dans : art,sport — dompaul @ 11:17

au premier rang, de g. à d., Noël, Isabelle, Sandrine, Isabelle, Fabien, François, au second rang, Tom, Claude, Benoît et Dom et deux visiteusesNoël et François effectuant la démonstration

Le mercredi  4 mars, se sont réunis à Merlimont, salle Noémie Dufour, de nombreux pratiquants d’art martiaux de la côte d’opale à l’invitation de Noël, le professeur  bénévole d’Aikijutsu et de ses élèves.

Claude représentait  le Karaté. Les membres de l’association française de  Silat Périsaï Diri domiciliée à Audresselles sont venus au complet avec leur président et maître Fabien.

Noël rendait à Fabien son invitation à venir à Audresselles quinze jours auparavant.

C’est en effet à  Fabien Markiewicz que revient l’initiative de ces rencontres entre pratiquants des différents arts martiaux sur la côte d’Opale.

Après une séance d’échauffement adaptée à son art (ce n’est pas le même selon l’art martial qu’on pratique), Noël a enseigné à ses élèves et à ceux des autres écoles quelques mouvements simples de la main pour neutraliser un adversaire sans difficulté (voir sur youtube la vidéo la plus représentative de cet art martial intitulée 大東流合気柔術 où le maître, assis, neutralise l’adversaire en ne bougeant que la main).

Les membres des clubs: Fabien et Noël et leurs élèves de onze à soixante-sept ans viennent de Merlimont, Cucq, Boulogne-sur-Mer, Rang-du-Fliers, Marquise, Wimereux, Wissant et Audresselles. Parmi les élèves: deux Isabelles, Sandrine, Lolita, François, Benoît, Dom,Tom etc .

Les cours de Silat Perisaï Diri ont lieu à la briqueterie d’Audresselles (entrée sud du village) le lundi et le jeudi à 19h30.

Les cours d’Aikijutsu le mercredi à 19h30 à la salle Noëmie Dufour à Merlimont, près de l’église.
Nota: sur la photo de groupe, n’apparaît pas une partie des pratiquants qui sont arrivés ensuite.

24 novembre, 2014

François Hollande se déplace spécialement pour soutenir les exilés fiscaux en Suisse

Classé dans : économie,international,politique,socialistes,sport — dompaul @ 16:00

Le double de la finale de Coupe Davis a offert l’occasion au président de la République, François Hollande, et à son ancien challengeur Martine Aubry, de venir  soutenir l’équipe de France des exilés fiscaux ce samedi à l’arena du stade Pierre-Mauroy.

Arnaud Clément réside en Suisse

Gaël Monfils réside en Suisse

Richard Gasquet réside en Suisse

Paul-Henri Mathieu réside en Suisse

Wilfried Tsonga réside en Suisse
.
François Hollande aurait dû leur demander pourquoi ils résident en Suisse. Il aurait pu apprendre ainsi quelque chose d’utile.
Hollande  pourra aller féliciter aussi les sportifs suivants:
.
Jean Alesi réside en Suisse
Marion Bartoli réside en Suisse
Julien Benneteau réside en Suisse
Arnaud Boetsch réside en Suisse
Nicolas Escudé réside en Suisse Guy Forget réside en Suisse
Henri Leconte réside en Suisse
Sébastien Loeb réside en Suisse
Christophe Moreau réside en Suisse
Amélie Mauresmo réside en Suisse
Stéphane Peterhansel réside en Suisse
Cédric Pioline réside en Suisse
Alain Prost réside en Suisse
Gilles Simon réside en SuisseVincent Rives réside en Irlande
Jean-Philippe Gatien réside aux USA
> > >

29 octobre, 2014

Le congrès de la motocyclette américaine à Audresselles

Classé dans : sport — dompaul @ 20:11

Cyril, Laurent et à droite Bruno Depothuis et  Paul Ellard,  adjoints au maireles organisateurs et à droite Patrick Boucher, adjoint au maireA l’invitation de la municipalité d’Audresselles qui avait préparé une grande tente pour les accueillir et leur permettre de se restaurer, trois cents motocyclistes partis de la concession Harley Davidson de Saint-Léonard sont venus  parquer leur engin samedi 25 octobre sur la place centrale du détroit à Audresselles.

De magnifiques véhicules que même les profanes sont venus admirer.

Ce rassemblement impressionnant était organisé par l’association de motards loi 1901 « Opal Coast Brothers » (nommée en anglais, en raison des liens étroits entretenus depuis la fin du XVIIIe siècle entre les Maçons Boulonnais et leurs frères anglo-saxons).  Comme chacun sait, le logo de la marque Harley Davidson est en effet un vieil emblème maçonnique.

Le verre de l’amitié présidé par le premier adjoint au maire Paul Ellard  accompagné des adjoints Patrick Boucher et Bruno Depothuis, a été  suivi d’un concert. Les centaines de participants ont été chaleureusement accueillis par les restaurateurs de la place et de la rue Edouard Quénu.

Une participation de cinq euro a été demandée à chaque motard et à leur passager ou passagère. Quelques Audressellois ont fait des dons. La somme doit être reversée intégralement à l’hôpital Jeanne de Flandres à Lille au profit des enfants dialysés du Nord-Pas-de-Calais en hommage à un membre décédé de l’association qui avait subi ce traitement.

Il n’y a pas de permanents dans cette association de frères désintéressés, seulement des bénévoles.
Laurent Biguet en est le président (courriel: harley.laurent@bbox.fr, tél: 0669623302).
Cyril Playe est le secrétaire de l’association (tél: 0664648629)

Communiqué:

Une partie des cartes postales de la première série éditée d’après les oeuvres du peintre  Maurice Boitel  (1919-2007) est presque épuisée (n° 1001 et suivants). Ces cartes postales sont vendues un euro chez les distributeurs.

Il n’y aura pas de réédition.
Comme il ne reste plus que trois exemplaires des trois modèles n°s 1002, 1014,1019,

ces derniers exemplaires devenus rarissimes peuvent être commandés pour quarante euro sur place à l’épicerie du Flobart, place du détroit (Audresselles).

15 septembre, 2014

Le trail côte d’Opale 2014

Classé dans : sport — dompaul @ 14:22

Une fois de plus, le 14 septembre, le marathon de la côte d’Opale, appelé « trail », a rencontré un grand succès, notamment lors de son double passage à Audresselles puisqu’on a pu admirer rue Edouard Quenu et rue des Lyciets les coureurs se dirigeant vers Ambleteuse avant d’en revenir par le même itinéraire inversé.

Ci-dessous, quelques photos des coureurs, des spectateurs et des organisateurs.

Le Marathon côte d'opale 14 septembre 2014Trail rue Edouard Quenu 14 septembre 2014L'amiral surveille le MarathonLe marathon du 14 septembre 2014 rue Edouard Quenu

13 septembre, 2014

Les mariés distingués se font photographier à Audresselles

Classé dans : religion,sport — dompaul @ 16:45

monsieur et madame Bozzo 13 septembre 2014

 

Les mariés de ce jour, M. et Mme  Bozzo de Tours, ont accepté de se laisser photographier par le photographe d’Audresselles.at pour permettre aux Audressellois d’être informés de leur affection pour Audresselles, même si les cérémonies de leur noces ont lieu dans le bocage boulonnais.

Quelques jours avant le passage sur Arte de « P’tit Quinquin », un « polar burlesque » tourné à Audresselles et qui tombe à pic, puisque le metteur en scène a regroupé tous les « sans-dents » du Boulonnais tant appréciés par François Hollande, pour choisir parmi eux des acteurs occasionnels, les familles distinguées, à l’autre extrémité de l’arc en ciel social, profitent du beau temps pour faire réaliser la photographie souvenir de leur mariage.

Audresselles, avec ses villas de bord de mer  à plus d’un million et demi d’euro, constitue en effet un décor tout à fait adapté pour des mariages de gens distingués.

 

12

الرس... |
genie |
45M d'euros |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pour en finir avec l'arme n...
| SABUSHIMIKE Aury Odilon
| la vérité n'existe pas