• Accueil
  • > écologie
  • > Grâce à Fillon, Wissant et Le Touquet vont être rayés de la carte

11 octobre, 2012

Grâce à Fillon, Wissant et Le Touquet vont être rayés de la carte

(Above the text in french, see also  the automatic translation in english)

François Fillon fait des affaires et les Marmousets payent la note

Dans les mois qui ont précédé son éviction du pouvoir, François Fillon, qui sentait la fin prochaine, s’est dépêché de donner satisfaction à ses amis et  a délivré un permis d’extraction des granulats sédimentaires (sables et graviers) dans le détroit de la Manche sur 52 km2 à une société à capitaux essentiellement flamands, la GIE Granulats de la Manche Orientale (capital social 67 536 USD).

Sans que ce qui suit ait nécessairement un rapport avec ce qui précède, on a pu constater dans les environs d’Audresselles que les entrepreneurs belges de Flandre ont un savoir-faire très pointu en matière de séduction sur les élus.

Les pêcheurs boulonnais viennent de commencer à réagir par la voix d’Olivier Leprêtre, le capitaine-armateur du chalutier le Marmouset, car il s’aperçoivent que les frayères vont être détruites régulièrement.

Pour l’instant, les artisans-pêcheurs ne semblent pas encore avoir compris que le problème ne touche pas que leur petit intérêt personnel  et qu’ils pourraient trouver des alliés beaucoup plus puissants et influents chez les propriétaires de résidences dans les stations balnéaires de la côte d’Opale.

Les Wissantais ou le cautère sur la jambe de bois

Lorsqu’elle est venue faire sa conférence à Wissant en juin 2012, invitée par l’association des amis de Wissant, Yvonne Battiau-Queney a donné une solution pour reconstituer la plage de cette cité balnéaire dont les sables continuent à être engloutis à travers le canal artificiel sous-marin créé par les dragages inconsidérés des années quatre-vingts. Elle a proposé de redéverser le million de mètres cubes enlevé avec le sable de même nature qui va être prélevé lors du creusement du nouveau port de Calais (voir l’article « Détruite par l’avidité humaine, la plage de Wissant pourra-t-elle être reconstituée« ).

Les propriétaires des résidences proches de la mer de Wissant voient en effet les dunes sur lesquelles elle sont construites se faire engloutir rapidement par les marées au fur et a mesure que le niveau de la plage baisse. Ceux qui ont des appartements dans les immeubles derrière la digue provisoire ne sont pas plus rassurés car le sol de sable s’écoule progressivement avec l’eau des sources souterraines qui se déverse dans la mer.

Bernard Bracq, le maire de Wissant, pressé de rassurer ses électeurs, va faire restaurer la digue pour sept millions d’euro, faire exploser deux casemates allemandes désormais posées sur l’estran après la disparition de la dune occidentale où elles étaient perchées, et essayer de ralentir la creusement de ce qui reste de cette dune en faisant planter des piquets.

Mais, tant qu’il n’y aura pas de réensablement de l’estran,  il n’empêchera pas que la mer continue à avancer à l’extrémité de la digue et à la contourner après avoir fait disparaître la dune derrière laquelle se trouvent le camping et des habitations.

 C’est exactement le même  phénomène qu’on peut observer à Saint-Jean le Thomas dans la baie du Mont-Saint-Michel où le dragage inconsidéré du Couesnon supprime désormais l’apport en sédiments naturels: le maire y a imprudemment délivré des permis de construire sur la dune progressivement rongée par la mer.

Une fois la dune du cordon littoral disparue, l’eau envahira l’ancienne lagune asséchée sur laquelle sont construites les habitations.

Disparition programmée des plages de la côte d’Opale: les vrais responsables

L’extraction que va réaliser la GIE est sans commune mesure avec le  réensablement d’un petit million de mètres cubes proposé par Yvonne Battiau-Queney. Un simple calcul s’impose: 52 km2 sur un minimum de dix mètres de profondeur ( mais le creusement peut être beaucoup plus profond), c’est déjà cinq cent vingt millions de mètres cubes (520 000 000 m2). Selon le principe physique selon lequel le sable s’écoule naturellement vers l’entonnoir qui est creusé, non seulement la plage de Wissant devrait être engloutie, mais aussi celle qui se trouve devant Hardelot et Le Touquet.

Voici les coordonnées des représentations en France des sociétés et de leurs filiales (voir leur site commun  www.dbmnv.be) à qui a été attribuée cette concession:

Société de dragage international SDI SA, parc du Pont Royal 251 avenue du Bois bâtiment 1 à 59130 Lambersart contact: Mr Jan Vandenbroek

GIE Granulats de la Manche orientale (GMO), parc du Pont Royal 251 avenue du Bois bâtiment 1 à 59130 Lambersart  Website:www.dbmnv.be

Et surtout:

CBD SAS Rue Louis Le Sénéchal 62250 Ferques ; tél.: 0321996784 fax.: 0321996710, contact: Mr. Frank Devriese.

D’autres articles sur le même sujet apparaissent dans les commentaires 

With Fillon Wissant and Le Touquet will be wiped off the map

6 réponses à “Grâce à Fillon, Wissant et Le Touquet vont être rayés de la carte”

  1. TOULEMONDE dit :

    Bonjour Monsieur.
    Vos articles sont intéressants !
    M’autorisez-vous à les mettre en lien depuis notre site Internet ?
    Dans l’attente de faire plus ample connaissance
    cordialement

  2. dompaul dit :

    Autorisation accordée.

  3. Septair dit :

    Monsieur,

    Votre article est très intéressant cependant je doute fortement qu’il n’y ait pas une montée en puissance du Parc Naturel Marin des estuaires picards et de la mer d’Opale sur le projet…

    De plus bien que la comparaison « entonnoir » soit pertinente, ne pas oublier que les échanges entre les zones d’estran, les petits fonds et le large sont régies pas des processus complexes. Les courants au droit d’Hardelot ou autre ne sont nullement comparable à l’effet cap de Wissant. Actuellement le front de mer d’Hardelot-Plage pose des difficultés de gestion suite à un apport de sable trop important (modification de l’imperméabilité de la voirie, moins de ruissellement sur la plage, nappe de haut estran et résurgence plus faire donc plage d’envol de sable éolien augmentée pour conséquence plus de sable sur le haut estran au droit de la station).

    Pour information un rechargement de plage si effectué dans les règles de dimensionnement optimales (pente de plage et granulométrie supérieure à celle en place) s’atténue d’environ 20% en moyenne par an….

    Cordialement,

  4. TOULEMONDE dit :

    Bonjour.
    Suite à votre accord, pour lequel je vous remercie, j’ai mis vos articles dans la rubrique « libre opinion »
    http://www.amisdewissant.com/tribune-libre.html
    cordialement

  5. Gaumer dit :

    Bonjour,
    je me permets de mettre un lien vers votre site sur http://www.totem2mer.com
    Cordialement

  6. Le futur aérodrome international Goodwin à 47 mn de Calais · Audresselles.at dit :

    [...] (2) Grâce à Fillon, Wissant et Le Touquet vont être rayés de la carte [...]

Laisser un commentaire

الرس... |
genie |
45M d'euros |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pour en finir avec l'arme n...
| SABUSHIMIKE Aury Odilon
| la vérité n'existe pas